Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous allez voir les villages d'Auvergne au travers du dernier siècle et aujourd'hui.Complètés par vos dons de photos(merci d'avance).De ce fait cela en fait un site unique car beaucoup de photos inédites. Vous aurez également des articles spécifiques fruits de recherche sur les anciennes industries,sources,gare,monde rural,légendes,faits divers anciens,personnalités,notre enfance,les spécialités auvergnates,pour les généalogistes beaucoup de photos d'écoles et les monuments des villages avec les noms ainsi que autres blogs ou sites enfin tout ce qui fait notre belle région . A vous de juger en me laissant un petit com. Petite astuce pour regarder les photos sans défiler dans le blog cliquer sur une photo de l'article puis à l'aide des flèches sur le coté de celle-ci vous pourrez visionner toutes les photos de l'article.

04 Jul

Le château de Saint Cirgues

Publié par Papou Poustache  - Catégories :  #patrimoine auvergnat, #chateau, #région Issoire

Château de Saint Cirgues sur Couze 63320 Chidrac, propriété de la commune, visite des extérieurs En 1991, un incendie dévaste les toitures et une partie du décor.

L’inscription à l’Inventaire supplémentaire, le 14 juin 2002, protège le château en totalité, y compris ses décors intérieurs (chapelle, escaliers, boiseries, cheminées) et le parc avec ses clôtures. Le château est en cours de restauration, en attendant un réemploi.

Voici quelques photos prises en Janvier 2015.

Dans cet article vous connaitrez l'histoire du château ainsi que des photos anciennes.

 

 

Histoire du Château de Saint Cirgues

 

 

              Austremoine Bohier naît à Issoire (Puy-de-Dôme) dans la première moitié du XVe siècle. Secrétaire du roi  Charles VII, il s'installe à Tours où il épouse Anne du Prat. Il achète, en 1460, le château et la terre de Saint  Cirgues, près d'Issoire. À la mort de Charles VII (1461), il reste le secrétaire de Louis XI, puis de Charles VII  qui l'anoblit en 1490.


              Son fils Thomas est qualifié en 1494 noble homme maître Thomas Bohier, seigneur de St Cirgues, conseiller,  maître des comptes  et secrétaire des finances du roi. Marié à Catherine Briçonnet,  il rebâtit le château de St  Cirgues en 1495 (mais on n’a aucune preuve formelle de l’existence du château précédent) : un quadrilatère  défendu par 4 tours rondes, des murs crénelés  et un fossé. En 1496, il achète le château de Chenonceau en  Touraine, qu’il reconstruit de 1515 à 1522, sur un même plan carré avec des tourelles en encorbellement, en   gardant le donjon et le puits. Il est maire de Tours en 1497.


              Son fils Antoine Bohier, baron de Saint-Cirgues, seigneur de Chenonceau, Chidrac, Périers, Pardines, Sauriers le Mas, la Tour Boyer, cèdera Chenonceau à François 1er qui lui réclame 190 000 livres pour régler les dettes de son père. Sans héritier, Antoine fait don  de la baronnie de S t-Cirgues  au connétable de France, Anne de Montmorency. En 1575, Henry 1er de Montmorency, fils d’Anne, échange la seigneurie de St Cirgues contre un autre fief avec les Montboissier Beaufort Canillac, qui obtiennent en 1578 que la baronnie de Saint-Cirgues soit érigée en comté.


            Le dernier Montboissier meurt en 1725 sans héritier. Le château est acquis en 1732 par Yves de Tourzel d'Allègre.


            Les transformations du XVIIIe sont effectuées  par sa fille, Marie-Marguerite, marquise de Tourzel,  qui épouse Philippe de  Recourt-Lens-Licques-Boulogne, comte de Rupelmonde (Flandres). D’humeur folâtre,  surnommée « vaque à tout » ou « la blonde », elle est une amie de Voltaire, avec qui elle effectue en 1722 un voyage au goût de scandale dans les Flandres et  qui lui dédie la même année « Le pour et le contre, épître à Uranie ». On lui doit les dômes des tours & façades percées de larges ouvertures. Survivant 7 ans à son fils (tué en 1741), sans descendance, la comtesse de Rupelmonde  entre dans les ordres et  lègue ses biens aux enfants  de sa sœur, « la brune », Marie-Emmanuelle de Maillebois. Elle aura une fille, Marie
Henriette, mariée à  Louis du Bouchet de Sourches. Leur fils,  Louis François, épouse Louise Élisabeth de Croÿ, gouvernante  des enfants de France.

             C’est par un fils de ces derniers, Yves V, que le château passe à Hélène du Bouchet de Sourches de Tourzel. Elle se marie à  Paul Louis Marie Vogt d’Hunolstein. En 1889, il est encore  propriétaire du château. C’est vers cette époque que l’on remplace la clôture ouest  par une arcature ouverte sur le parc et que l’on aménage le décor intérieur dans  le style Troubadour – on ne connaît pas le nom de l’architecte. À la veille de la deuxième guerre mondiale, le château, bien entretenu, appartient à Hervé d’Hunolstein.

 

            À noter que le frère aîné d’Hervé, Félix (1861-1952), a épousé une Montmorency...

 

 

Texte ci-dessus de M. Philippe Bucherer

Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues

Photos anciennes

Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Le château de Saint Cirgues
Commenter cet article

Alexis 15/04/2017 19:54

L'association de sauvegarde du château organise le samedi 29 avril 2017 à partir de 14 heures, un vide-grenier à Saint Cirgues sur Couze.
Buvette et restauration sur place.

Audrey 14/01/2015 21:16

Prochaine journée de nettoyage prévue le 24/01 ;)

bondurri 08/01/2015 09:16

bel album et vos photos sont trés jolies amitié bises a vous 2!!

Archives

À propos

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous allez voir les villages d'Auvergne au travers du dernier siècle et aujourd'hui.Complètés par vos dons de photos(merci d'avance).De ce fait cela en fait un site unique car beaucoup de photos inédites. Vous aurez également des articles spécifiques fruits de recherche sur les anciennes industries,sources,gare,monde rural,légendes,faits divers anciens,personnalités,notre enfance,les spécialités auvergnates,pour les généalogistes beaucoup de photos d'écoles et les monuments des villages avec les noms ainsi que autres blogs ou sites enfin tout ce qui fait notre belle région . A vous de juger en me laissant un petit com. Petite astuce pour regarder les photos sans défiler dans le blog cliquer sur une photo de l'article puis à l'aide des flèches sur le coté de celle-ci vous pourrez visionner toutes les photos de l'article.