Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Guy Ligier

25 Août 2015, 04:36am

Publié par Papou Poustache

Guy Ligier

Guy Ligier vient de nous quitter à l'age de 85 ans un homme qui a marqué notre région en tant que pilote puis créateur d'une écurie automobile et précurseur de la voiturette sans permis en France.

GUY LIGIER

 

Guy Ligier, né le

Guy Ligier est également connu comme constructeur automobile, fondateur de la marque Ligier. Ligier a d'abord propose quelques modèles de voitures grand public et commercialise notamment le coupé JS2 avant de se lancer dans la production de voiturettes sans permis.

 

Vous en saurez plus en allant sur le blog de Christian

 

Guy LIGIER, un Auvergnat et Bourbonnais qui a réalisé, entre autres, le rêve de sa vie, créer une écurie de Formule 1 100% française.
Il a quitté ce monde hier dimanche 23 août à l'âge de 85 ans.
Découvrez sa vie, en écoutant sur le blog, l'Histoire d'Auvergnats qui lui était consacrée.
www.histoiresdauvergnats.com

Guy Ligier
Guy Ligier
Guy Ligier
Guy Ligier

Ligier sport

 

Il a participé à treize Grands Prix de Formule 1, obtenant un point au Championnat du monde des pilotes grâce à sa sixième place au Grand Prix d'Allemagne 1967. Il est plus connu pour avoir fondé son écurie de course de Formule 1, Ligier, qui courut pendant les années 1970 à 1990. L'écurie est ensuite achetée par Flavio Briatore, qui la revend à Alain Prost en 1997, lequel la rebaptise Prost Grand Prix

Son pilote-fétiche a alors été Jacques Laffite qui a remporté six GP de F1 dans des Ligier bleues portant toutes les initiales JS pour Jo Schlesser, un grand ami de Ligier, et équipées de moteurs Matra ou Ford-Cosworth. Deux autres pilotes français ont gagné dans une Ligier à cette époque-là, les regrettés Patrick Depailler et Didier Pironi.

Guy Ligier
Guy Ligier
Guy Ligier
Guy Ligier

A lire également

http://www.francetvsport.fr/guy-ligier-renait-au-mans-212077

 

Par notre envoyé spécial

Publié le 12/03/2014 | 07:00, mis à jour le 30/05/2014 | 09:32

C'est une cure de jouvence que s'est offert Guy Ligier en s'associant avec le constructeur Onroak Automotive. Leur union a donné naissance à la JS P2 qui participera aux prochaines 24 Heures du Mans. Guy Ligier était au Mans vendredi dernier pour assister aux premiers tours de roue du prototype.

Un son rauque déchire le ciel du circuit Bugatti. En toute discrétion ou presque, la Ligier JS P2 effectue ses premiers tours de roue. A chaque passage devant les stands, ils sont plusieurs paires d'yeux à suivre la progression du bolide en carbone. Derrière des grosses lunettes, les billes fatiguées de Guy Ligier ne ratent pas une miette du spectacle. Non sans émotion et quelques clignements humides, les seuls de cette journée radieuse. Les souvenirs se bousculent dans la tête de Guy Ligier. A 83 ans, ce grand nom du sport-automobile français effectue un bond de 44 ans dans le passé. En 1970, la JS 1, premier modèle sorti des ateliers de Vichy, foulait elle aussi le bitume sarthois, point de départ d'une formidable épopée qui allait conduire les Bleus jusqu'au podium des 24 Heures du Mans (2e en 1975) puis aux premiers rôles en Formule 1 (9 victoires et 31 podiums). "On a débuté ici avec une JS1, une JS 2. Par surprise, car on ne s'y attendait pas, on a quand même fait 2e (1975), se rappelle-t-il. C'était extraordinaire pour nous. La voiture n'était pas préparée pour ça mais elle a réussi à aller au bout. J'ai déjà vécu cette ambiance et la revoir, ça me fait plaisir." Absente au plus haut niveau depuis le passage de témoin à Flavio Briatore, Ligier a lutté pour survivre mais loin du sport des paddocks.

Commenter cet article