Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

St Floret

18 Septembre 2016, 05:35am

Publié par Papou Poustache

St Floret
A 12 km d'Issoire, sur la Départementale 26, en direction de Besse-en-Chandesse, apparaît un village sorti d'une carte postale : Saint-Floret. Entouré de rochers, il ressemble à ces villages du Sud où la lumière fait revêtir des formes différentes selon la saison.
Voici les photos du village de Saint-Floret et des alentours.
Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Saint-Floret est situé dans le département du Puy-de-Dôme de la région de l’Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 12.16 km ² pour une population de 266 habitants. La carte de France du village de Saint-Floret est présente en bas de page.
Malgré ses charmantes maisons de ce village qui se serrent les unes contre les autres sur les rives de la Couze de Pavin, précisément à l'endroit où la vallée du même nom est la plus étroite, en un lieu criblé de gorges et d'escarpements granitiques. Et que de remarquables travaux de restauration qui ont rendu à St Floret son pittoresque et ses couleurs. Mais ce qui fait véritablement le prix de ce village fleuri dont le vieux pont du XVe siècle enjambe la Couze, c'est plus encore que l'église du Chastel, la salle gothique de son ancien château. Ses murs illustrent des épisodes du Roman de Tristan : il ne reste qu'une douzaine de fresques sur les quarante d'origine mais l'ensemble peint au XIVe siècle est prodigieux.

Saint Floret vient de perdre sont titre de plus beau village de France

Saint-Floret peut s'enorgueillir d'un passé où l'histoire a laissé ses marques. En gravissant la ruelle sur la route de Clémensat apparaît un château féodal du XIIIe siècle. Une porte magnifique s'ouvre sur une salle des chevaliers. Si le temps a oeuvré à la destruction des peintures murales, il laisse découvrir 13 tableaux (sur 40 à l'origine) retraçant le roman de Tristan et Iseult. Parmi les personnages on reconnaît le Roi Marc, Tristan de Léonois, Palamède, Hélis, la fée Morgane… Ces fresques furent exécutées aux alentours de 1370 par Athon-Pierre de Saint-Floret lors de l'installation de Jean de Berry en Auvergne. Cette salle gothique cubique est construite dans de grandioses proportions avec une arête de près de 10 mètres. 12 nervures ogivales d'une rare élégance vont se rattacher à une belle clef de voûte armoriée, représentant un soleil à face humaine. La 2ème salle du château est ouverte depuis 2011 et vous pouvez découvrir le point de vue panoramique du donjon du château.

St Floret

Origine de Saint-Floret

Extrait de l’Etude sur les Forts Villageois du Puy-de-Dôme, commanditée par la DRAC Auvergne et élaborée par Christine Charbonnel, architecte-archéologue. 2010-2011

Historique du Village

 

- La première occupation du site s’est développée sur le site du Chastel, dont la valeur militaire a été reconnue et utilisée dès la protohistoire et jusqu’au moyen âge. La première mention, qui apparaît à la fin du 13ème siècle (Saint-Flour le Chastel -1293), fait référence à l’église primitive devenue, dans le courant du siècle, le siège d’un prieuré dépendant de l’abbaye de Chantoin.

- En 1225, les comtes Dauphins, qui la tiennent en fief du capétien, cèdent la seigneurie à René de Champeix qui en prend le nom. Elle reste dans les biens de ses successeurs qui entreprennent la construction d’un nouveau château sur un site d’éperon au confluent de la Couze et de son ruisseau affluent, le Lard : en 1269, Jambert de Saint-Floret et ses deux frères rendent hommage à Robert II pour « le château, le village et tout ce qu’ils possédaient dans la paroisse et au Chastel »*. Une chapelle (mentionnée en 1292) est également édifiée à proximité.

- Au 13è siècle, suite à des alliances, la seigneurie se retrouve aux mains du seigneur du Crest puis, à partir de la deuxième moitié du 14ème siècle devient propriété de la famille de Jehan.

- Un nouveau château, plus résidentiel, est construit au 14ème siècle en contre-bas de la première enceinte ; il donne naissance au village qui se développe à ses pieds et de part et d’autre d’un pont construit sur la rivière.

- En 1606 la seigneurie consiste « en un château-fort assis sur un rocher, non entouré de fossés et (le seigneur y a droit) de guet et de garde en temps d’éminent péril avec droit de capitainerie et de haute, moyenne et basse justice. Une telle organisation donne à penser que la défense du groupe seigneurial et du village était restée entièrement entre les mains du seigneur.

- En 1676 la terre de Saint-Floret, entre dans les possessions de la puissante famille d’Allègre, propriétaire des seigneuries voisines de Meilhaud et Tourzel.

- Elle en sort en 1751 au profit de Louis-Emmanuel, marquis de Tourzel, dont l’héritier, Charles-Louis-Yves sera le dernier seigneur de Saint-Floret en 1790.

- Au 18ème siècle, elle est déclarée être « un fort mauvais terrain » mais les visites pastorales de 1751 et 1782 révèlent la présence d’environ 500 communiants et celle d’une école pour filles.

- A la fin du siècle, une école de garçons est venue la compléter et,
- en 1796-1797, la commune est la seule du canton à posséder deux écoles, d’environ 20 élèves chacune.

- Petite commune rurale, Saint-Floret traverse le temps sans évênement majeur jusqu’en 1944 : En représailles contre l’attaque d’une colonne militaire, les Allemands bombardent le village le 30 juin 1944. Une grande partie du bourg ancien, et notamment du fort, est détruite et ne sera plus occupée.

St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret

Diverses vues aériennes de st Floret(photos prisent de l'église de Chastel)

VuePhoto du mois de décembre 2010

St Floret
St Floret
St Floret

Diverses vues de St Floret

St Floret petit village du Puy de Dome entre Issoire et Besse en Chandesse

L'église La couze  Lavoir

St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret

Le Chateau de St Floret

 

 

Le Fort de Saint-Floret

Extrait de l’Etude sur les Forts Villageois du Puy-de-Dôme, commanditée par la DRAC Auvergne et élaborée par Christine Charbonnel, architecte-archéologue 2010-2011

 

Structure du fort

Une représentation du village est conservée dans l’Armorial de Guillaume Revel . La vue, prise depuis le site du Chastel et les plans cadastraux, permettent de détailler et de restituer sommairement la structure du village : Armorial de Guillaume Revel

- l’enceinte castrale, composée d’un mur couronné de meneaux, enferme un donjon circulaire coiffé de hourds en bois et d’un toit conique, ainsi qu’un bâtiment résidentiel, édifié dans l’angle de la basse-cour.
- Le parement occidental du rempart est flanqué de deux tours, l’une crénelée, l’autre coiffée d’un toit conique.
- Une troisième, également crénelée, est perceptible derrière l’église, elle correspond vraisemblablement à une défense renforcée de l’enceinte dans sa partie basse .

- Le rempart, non représenté en 1821, subsiste actuellement comme mur de soutènement de la terrasse supérieure.
- un grand bâtiment, de plan quadrangulaire et percé d’une grande baie à remplage gothique représente le château du 14ème siècle.
- Edifié contre le parement extérieur de l’enceinte, il a conservé ses deux niveaux voûtés et une partie des peintures à fresques qui ornaient la salle d’apparat au niveau inférieur.

- Un quartier du village s’agglomère autour de l’église dont on devine le clocher. Il est dissocié des autres secteurs par l’alignement des façades, qui se retourne en direction du nord (l’actuelle rue des Chantoux) et forme une enceinte sommaire.
- Un bief , franchissable par une passerelle en bois, souligne le tracé sud de l’enceinte.
- Une porte (donne accès au quartier, en face du pont d’origine médiévale qui enjambe la Couze.
- Le bief est actuellement recouvert mais il apparaît ponctuellement, à côté de la porte, où il alimente un lavoir.
- La croix qui ornait le parapet du pont a été remplacée par un petit oratoire abritant une statue reliquaire d’origine romane.
- Un faubourg ouvert, protégé des crues par un mur, s’allonge à l’ouest, le long de la rivière. Il abrite deux grandes maisons ouvertes par des croisées : l’une d’elles servait encore de mairie au début du 20ème siècle. Elle a été détruite et reconstruite après 1944.
- La représentation partielle d’une roue évoque la présence, à l’est, d’un moulin, alimenté par le bief.

- L’enceinte du fort enferme un quartier dense, constitué, au milieu du 15ème siècle, de maisons couvertes en tuile, pour la plupart dotées de cheminées et de fenêtres à croisée.
- La « topographie, rapprochée de la clause relative au guet dans l’hommage du début du 17ème siècle (...), donne à penser que l’enceinte était celle d’une grande basse-cour aménagée par le seigneur, qui assurait ainsi la défense de l’ensemble du village »*.
- Le quartier conserve actuellement de nombreux éléments architecturaux (encadrements d’ouverture, ...) qui évoquent l’état du fort tel qu’on l’imagine au 15ème siècle, avec ses maisons resserrées. Aucune trace de loges éventuelles n’est reconnaissable.

 

Eglise de st Floret (Chastel)

St Floret
St Floret

Entrée de l'èglise de Chastel

Vue sur l'ossuaire

St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret

Puy-de-Dôme : Saint-Floret veut rester "plus beau village de France"

Après des travaux menés dans le village, l'association des "plus beaux villages de France", responsable du label, a décidé que Saint-Floret ne ferait plus partie de sa liste des communes récompensées. Une décision que conteste la municipalité.

 
© France 3

© France 3

Il n'y a plus que neuf villages bénéficiant du label de "plus beau village de France", selon la liste dressée par l'association sur son site internet. Il s'agit d'Arlempdes, Blesle, Charroux, Lavaudieu, Montpeyroux, Pradelles, Salers, Tournemires, et Usson.

Saint-Floret,
jusqu'alors dans la liste, n'en fait désormais plus partie. Une décision qui pourrait coûter cher : le village accueille en moyenne 7000 visiteurs chaque été, et une grande partie d'entre-eux se déplacent grâce au label.

L'équipe municipale a mené d'importants travaux de rénovation du village depuis plusieurs années, notamment pour améliorer l'accessibilité des ruines bombardées par les Allemands en 1944.

La commune n'accepte donc pas ce déclassement. Un recours a été déposé, afin que Saint-Floret récupère son précieux label.

Saint-Floret n'est pas le seul village du Puy-de-Dôme a avoir perdu son titre : Saint-Saturnin a également été déchu cette année.

 

 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne/puy-de-dome/puy-de-dome-saint-floret-veut-rester-plus-beau-village-de-france-911503.html

Généalogie et album photos

Photos empruntées sur le site de la commune

http://www.saint-floret.fr/spip.php?article90

St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret
St Floret

Généalogie

BERTRAND Saint Floret (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1724 - 1872

DECOUZE Saint Floret (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1724 - 1825

PAMPALIER Saint Floret (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1728 - 1901

PARIN Saint Floret (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1841 - 1908

PARPALEIX Saint Floret,Puy de Dome (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1679 - 1887

PARPALEIX Saint Floret (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1728 - 1849

PARRAIN Saint Floret (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1893 - 1927

CHANTRON Saint-Floret (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1733 - 1772

CHANTRON St Floret (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1734 - 1802

AMILHON Saint-Floret (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1659 - 1691

Commenter cet article

manou 18/09/2016 08:21

Des photos magnifiques qui donnent envie d'aller visiter ce petit village qui mérite d'être classé parmi les plus beaux villages de France. Merci pour ton site qui met en valeur cette magnifique région qui je l'espère gardera longtemps son authenticité. Bon dimanche

Bonhomme 17/09/2016 21:03

Si un village mérite le label, c'est bien Saint-Floret. J'ai visite, cet été, d'autres villages classés, cela n'a rien à voir. Remettez le label à Saint-Floret, il le mérite amplement.

Manurin 17/09/2016 21:00

En effet, ce village est magnifique mais il me semble que les textes de ce site sont exactement les mêmes que ceux qui sont sur le site de la commune. www.saint-floret.fr. C'est bien mais je pense qu'il faudrait inscrire la source ?????

Dirard 22/04/2016 22:19

Toutes les infos ont été prises sur le site de la commune : www.saint-floret.fr

Leroux 19/05/2016 21:12

Magnifique village et j'espère qu'il va retrouver son label. Il le mérite plus que d'autres villages situés (je ne veux pas cafter....)
Remettez le label des plus beaux villages à Saint-Floret. C'est un village magnifique

Papou poustache 23/04/2016 05:21

Les photos récentes ainsi que quelques cartes m'appartiennent en ce qui concerne les photos qui sont en fin de page effectivement elles ont été prises sur le site de la commune dont j'ai cité la source on peut connaitre l'Auvergne mais on ne peut pas tout savoir d’où le recours aux recherches dans les communes ou dans les archives.Bonne journée.

Marie Paul 05/04/2016 20:16

quelle belle architecture ! quel charme !