Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

La vieille école

2 Septembre 2017, 13:51pm

Publié par Papou Poustache

 

 

 

 

 

Ce couple d’agriculteurs en retraite ont décidé de se retirer de la ferme et d'acquérir une maison à retaper ils vont sur le bon coin et voient école à vendre.

Ils se rendent au Monastier sur Gazeille lieu de la demeure

Ils se disent "pourvu que ce ne soit pas trop petit" et surprise quand ils vont visiter ,une énorme bâtisse se présente à eux .

Et tout de suite l'idée de refaire cette école leur est venue cela se passait en 2012.

Dans le bâtiment il n'y avait plus rien tout a été acheté à nouveau pour faire revivre cette école.

Vous allez rencontrer un passionné qui nous parle de l'histoire de l'école .

A voir absolument

La vieille école

Installé dans une ancienne école, le musée de 400m² fait revivre l'ambiance scolaire d'autrefois. Après avoir revêtu blouse, béret et sabots, les visiteurs deviennent eux mêmes acteurs et animateurs, prennent place dans la vieille salle de classe pour la dictée et la leçon de boulier. Séances photos de classe avec les bonnets d'âne. Bonne humeur et émotions garanties.

La vieille école
La vieille école
La vieille école
La vieille école
La vieille école
La vieille école
La vieille école

Les classes

La vieille école
La vieille école
La vieille école
La vieille école
La vieille école
La vieille école

Tout d'abord qu'est ce l'école

C'est l'institution nécessaire pour établir la transition entre la famille et l'Etat, pour façonner les générations nouvelles non au gré du hasard, des caprices individuels, ou des vues étroites de la famille, mais en vue de la vie commune ultérieure, et en raison des besoins de la société. Telle société, telle école ; et inversement tant vaut l'école, tant vaudra la société qui en sort. Pour l'individu, I école représente un secours offert par la société pour faire de lui un homme, suivant le type que comporte la civilisation de son temps et de son pays. Pour la société, elle représente une mesure de prévoyance et d'utilité publique, une garantie pour le présent et pour l'avenir, un instrument d'assimilation intellectuelle et morale sans lequel une société n'aurait pas de lendemain.

L’histoire de l’école

Contrairement à la croyance populaire qui voudrait que Charlemagne ait inventé l’école, dès la plus haute antiquité, il y a eu des écoles publiques annexées aux sanctuaires religieux, mais c’est lui qui a donné à l’école toute son importance en mettant ensemble les enfants des nobles et les enfants des pauvres destinés à l’étude et à l’église.

Talleyrand demande déjà que l’école accueille gratuitement les enfants de 13 à 16 ans. La laïcité est formulée avec force par Condorcet mais l’Etat n’ose pas imposer l’obligation scolaire, source de difficultés pour les familles pauvres, à cause du manque à gagner. Sous le Consulat et l’Empire, c’est le renouveau des écoles privées et le déclin des écoles publiques. L’instruction religieuse est renforcée et c’est le début d’une guerre scolaire qui va durer deux siècles. A partir de 1828, l’instruction publique est séparée du Ministère des affaires écclésiastiques. Elle est dirigée par un ministre sécrétaire d’état..

Sous la monarchie de juillet, le ministre Guizot fait voter une loi qui prévoit une école par commune de plus de 500 habitants, mais il encourage toujours l’enseignement par les religieux, n’appelle pas à l’obligation scolaire et renonce au principe de gratuité.

En 1850, d’après la loi Falloux, l’instituteur doit assurer les prières quotidiennes, faire apprendre le catéchisme. Grâce à Victor Duruy, une école de filles est créée dans toutes les communes de plus de 500 habitants mais il se heurte aux puissances catholiques et la priorité demeure à l’éducation religieuse.

 

Après la guerre de 1870, l’Etat comprend enfin, sous l’impulsion de Jules Ferry, que l’éducation des écoliers lui incombe entièrement. Jules Ferry est né en1832 à St Dié. Avocat, député, il sera 5 fois ministre de l’instruction publique et Premier Ministre. Il transforme l’instruction en éducation : il veut que l’école soit accessible et imposée à tous les enfants et propose les lois fondamentales signées par Jules Grévy, Président de la République et Jules Ferry.

Quelques planches et affiches de toutes les époques

La vieille école
La vieille école

La page d'écriture et les plumes

La vieille école

La salle d'étude et de réfectoire pour les visiteurs

La vieille école
La vieille école
La vieille école

Voici la pièce avec le mobilier de l'époque de l'ancien instituteur

La vieille école
La vieille école

Les fascicules du musée

Commenter cet article

Chazoule 13/09/2016 22:18

Pour les parisiens il y a la même chose en seine et marne

manou 12/09/2016 09:49

C'est génial ! J'adore les photos de ce musée et je compte bien aller le visiter car le Monastier n'est pas très loin de l'endroit où je vais souvent en vacances. Je trouve cela merveilleux de faire revivre tous ces objets et ce lieu. Une bonne façon d'aborder le passé et l'histoire du passé avec nos enfants ou petits-enfants. Merci du partage car j'ignorai son existence

bondurri liliane 12/09/2016 07:15

magnifiques photos trés bons articles chapeau a ce couple

jipai 11/09/2016 20:51

Superbe, j'adore....grosse nostalgie!

Dufresne Viviane 13/10/2016 10:03

A voir absolument !! Un retour en arrière incroyable! Papou Poustache transmet sa passion avec bonheur avec un humour décalé !!!