Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Albepierre

15 Novembre 2016, 06:46am

Publié par Papou Poustache

Voici les photos du village d'Albepierre-Bredons et des alentours.
Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Albepierre-Bredons est situé dans le département du Cantal de la région  Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 34.42 km ² pour une population de 217 habitants. La carte de france du village d'Albepierre-Bredons est présente en bas de page.

 

Vous y verrez également le monument aux morts avec les noms ainsi que des vieilles cartes postales.

A  voir également

 

http://www.cpauvergne.com/2014/04/bredons-et-albepierre-dans-le-cantal-en-cartes-postales-anciennes.html

Albepierre

La Commune d’Albepierre-Bredons est née de la réunion en 1953 de l’ancien fief d’Albepierre (qui faisait partie alors partie de Murat) et de la paroisse de Bredons.

 

 Le blason de Bredons, « d’or, au cœur de gueules, chargé en chef d’un croissant d’argent entre deux étoiles de même » appartient à la famille Henry, de la seigneurie de Bredons, nous apprend Jean-Louis Philippart, dans le chapitre qu’il consacre aux armoiries de Bredons. À la fin des années 40, la mairie de Bredons utilisait encore ce blason en guise de sceau municipal sur ses correspondances !

 


L’église Saint-Pierre de Bredons :

 

 

Le prieuré est fondé en 1067 par l’abbé de Moissac, Durand de Bredons entre 1048 et 1071. La consécration de la première église est faite en 1095. Bredons a été un prieuré de l’abbaye de Moissac.
Elle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840.
Construite en 1075, l’église prieurale est quant à elle consacrée en 1095 par l’évêque de Clermont, à l’occasion de la visite du pape Urbain II. Elle est édifiée à l’emplacement de l’ancienne chapelle Saint-Timothée, et est dédicacée aux saints Pierre et Paul.
L’ensemble prieural est fortifiée durant les XIVe et XVe siècles. Bien qu’il ne fut jamais occupé par plus de 6 moines et un prieur, le monastère de Bredons saura étendre une forte autorité ecclésiastique et juridique sur un territoire allant de Murat à Saint-Flour, faisant de l’ombre en cela à Murat et aux paroisses avoisinantes.
La cléricalisation du personnel de Bredons en 1448, les conflits incessants avec les chanoines de la collégiale Notre-Dame de Murat, la mainmise de la royauté sur les biens ecclésiastiques en 1516, la sécularisation du prieuré en 1644 et la Révolution sont autant d’événements qui accompagneront Bredons dans son déclin, jusqu’à sa fermeture en 1793.
Déjà mal entretenu et pillé depuis plusieurs années, le prieuré tombait en ruines ; la municipalité de Murat décida donc, en 1795, d’autoriser les habitants d’un des quartiers de Murat, victimes d’un important incendie, à venir se procurer des matériaux de construction dans le site… A partir du début du XIXe siècle, avec le renouveau du culte, est restauré le site, dont il ne reste plus que l’église : en 1801, une partie du clocher est réhabilitée et la voûte en pierre de la nef est remplacée par un plafond en bois, 2 m plus bas.
L’église romane est classée Monument Historique en 1840.
Il subsiste aujourd’hui de ce prieuré l’église Saint-Pierre, de style roman (excepté le clocher), dans laquelle sont organisés chaque année messes et concerts. De plus, l’église abrite un maître-autel baroque, un des plus grands et plus beaux de la Haute-Auvergne.

Albepierre

Albepierre-Bredons est un petit village du centre de la France. Le village d'Albepierre-Bredons appartient à l'arrondissement de Saint-Flour et au canton de Murat. Le code postal du village d'Albepierre-Bredons est le 15300 et son code Insee est le 15025. Les habitants d'Albepierre-Bredons se nomment les Arapiroux.

Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre

Les croix du village

Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre

Monument aux morts

Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre

Généalogie

http://www.geneanet.org/histoire-ville-village-commune/albepierre-bredons-15025.html

AGUTTES Albepierre-Bredons, 15025 (Cantal, Auvergne, France) 1603 - 1679

BERGAUD Albepierre-Bredons, 15300 (Cantal, Auvergne, France) 1774 - 1905

MAURY Albepierre-Bredons, 15300 (Cantal, Auvergne, France) 1716 - 1801

ROCHETTE Albepierre-Bredons, 15300 (Cantal, Auvergne, France) 1782 - 1820

MEINIEL Albepierre-Bredons, 15025 (Cantal, Auvergne, France) 1724 - 1791

SECHEYROUX Fraisse Soubra, Albepierre-Bredons, 15025 (Cantal, Auvergne, France) 1726 - 1730

BLAU Albepierre-Bredons (Cantal, Auvergne, France) 1601 - 1660

CHIBRET Albepierre-Bredons, 15025 (Cantal, Auvergne, France) 1604 - 1637

HUGON Albepierre-Bredons (Cantal, Auvergne, France) 1609 - 1668

de SISTRIERES Albepierre-Bredons, 15025 (Cantal, Auvergne, France) 1600 - 1629

Fontaine,four et poids public

Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre

Cartes postales anciennes

Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre
Albepierre

Commenter cet article