Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Mareugheol

30 Janvier 2017, 15:14pm

Publié par Papou Poustache

Voici les photos du village de Mareugheol de 2011 .

Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Mareugheol est situé dans le département du Puy-de-Dôme de la région Auvergne Rhône Alpes  et a une surface de 7.54 km ² pour une population de 175 habitants. La carte de France du village de Mareugheol est présente en bas de page.

Vous y verrez également quelques vieilles photos

Mareugheol est un petit village du centre de la France. Le village de Mareugheol appartient à l'arrondissement d'Issoire et au canton de Saint-Germain-Lembron. Le code postal du village de Mareugheol est le 63340 et son code Insee est le 63209. Les habitants de Mareugheol se nomment les Mareugheolois et les Mareugheoloises.

Situé au sud de la fertile plaine du Lembron, protégée par des plateaux volcaniques, Mareugheol bénéficie d'un grand ensoleillement et offre un micro-climat presque méditerranéen. Le village possède un fort, construit pendant la guerre de Cent Ans, pour protéger la population contre les exactions des bandes de routiers qui terrorisaient les campagnes. 

L'enceinte, très imposante et particulièrement bien conservée, forme un quadrilatère flanqué aux angles de quatre tours rondes. Elle était surmontée d'un chemin de ronde qui existe encore en certains points. L'entrée principale, au sud-est, était défendue par des mâchicoulis dont subsistent les corbeaux, les trois autres accès étant des passages étroits et voûtés, faciles à défendre en cas d'attaque. 

Mareugheol

Histoire

Le fort de Mareugheol relève d’un noyau compact dont l’enceinte est particulièrement bien conservée. Il assurait la sécurité des habitants dans le quartier de l’église. Il a subi peu de transformations et, appartient, selon la typologie des forts, à la famille des « Quartiers refuges collectifs en relation avec l’église » Il se présente à l’image d’un quadrilatère parfait, flanqué de quatre tours d’angle. Au sein de ce carré, s’organisent de vieilles constructions sur la base d’un canevas labyrinthique répondant aux impératifs de défense. les dimensions confortables du fort, s’expliquent peut-être par le fait qu’il était destiné à assurer la protection de l’ancienne paroisse de Mareugheol qui, primitivement, englobait le village de Villeneuve. Son aménagement serait, dans cette hypothèse, antérieur à l’amputation de celle-ci. Ce fort a peut-être été précédé d’un système défensif plus réduit , autour de l’église (en discordance avec la trame parcellaire du Fort)
Texte de Gabriel Fournier,
Professeur Honoraire à l'université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand.

Mareugheol 

L'enceinte protégeait l'église Saint-Victor et Sainte-Couronne. Celle-ci dépendait d'un prieuré bénédictin relevant de l'abbaye d'Issoire. Un chapitre de chanoines lui était également rattaché. Cette église romane, dont la coupole est la plus élevée de la plaine du Lembron, recèle un mobilier important avec, pour pièce maîtresse, une statue de Vierge allaitant debout du 15ème siècle. 

Plusieurs croix, disposées à l'intérieur du bourg et à sa périphérie, témoignent de l'intensité de l'histoire religieuse locale. L'une d'elles, en direction de Ternant-les-Eaux, porte sur son dé Saint-Roch, invoqué au Moyen-Âge contre la peste. A l'est du fort se remarque un intéressant ensemble de petit patrimoine lié à l'eau: fontaine, abreuvoir et buanderie. 

A la fin de l'époque médiévale, aux 14ème et 15ème siècles, les conflits dynastiques et seigneuriaux aggravent l'insécurité. Entre deux périodes d'affrontement militaire, les bandes de soldats désoeuvrés, âpres au gain, écument les campagnes et pillent les populations. Dans ces conditions, le refuge au château du seigneur, en cas d'attaque, n'apparaît plus comme une solution suffisante, surtout dans les zones fortement peuplées où, depuis le 13ème siècle, les communautés villageoises font preuve d'esprit d'indépendance à l'égard de leur seigneur. Des chartes et franchises précisent les droits et devoirs respectifs des villageois et du seigneur pour la prise en charge de la défense par la collectivité villageoise. C'est dans ce contexte, qu'au 14ème siècle, furent édifiées les imposantes murailles de l'enceinte de Mareugheol. Elles protégeaient en leur sein une soixantaine d'habitations et l'église, comme on l'a dit plus haut. L'enceinte formait un quadrilatère quasiment parfait, renforcé de quatre tours rondes, et elle était surmontée d'un chemin de ronde dont il reste quelques vestiges. Quatre portes donnaient accès à l'intérieur; ces portes étaient conçues pour être facilement défendues. A l'intérieur de cet ensemble, les étroites ruelles médiévales s'organisaient à l'image d'un labyrinthe autour du bâti très dense du village aujourd'hui quasiment désert, les maisons resserrées ayant été abandonnées au profit de demeures plus vastes construites à l'extérieur des murs. Le visiteur attentif peut cependant encore découvrir de nombreuses traces du passé: cheminées, caves profondes, où des générations de viticulteurs abritèrent leur récolte, et même inscriptions anciennes sur les murs.

Texte provenant de

http://jean.dif.free.fr/Chatover/Mareugheol.html

Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol

Mareugheol 6

Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol

Généalogie

 

GRELLICHE Mareugheol, 63209 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1816 - 1852

TEILLARD d'EYRY Mareugheol, 63209 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1816 - 1894

TEILLARD Mareugheol, 63209 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1785 - 1857

BÉRAUD Mareugheol (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1670 - 1785

CHABRUT Mareugheol (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1684 - 1790

COUPAT Mareugheol (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1763 - 1792

CROUZILLAT Mareugheol (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1731 - 1760

FABRE Mareugheol (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1678 - 1785

FAUGOUX Mareugheol (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1681 - 1689

GERMAIX Mareugheol (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1684 - 1828

Commenter cet article

SAUVAGNAT 15/02/2017 10:02

Très belles photos de mon village , mais deux ne sont pas de Mareugheol