Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Personnalités de Vodable

17 Février 2017, 08:47am

Publié par Papou Poustache

Voici deux personnalités qui sont nées au village de Vodable.

 

 

Mr Gaultier de Biauzat qui est a l'origine du nom donné au département du Puy de Dôme dans l'article vous découvrirez le nom qui avait été proposé à l'origine.

Et Mr Jean Baptiste  Girot de Pouzol député.

  • Né le 19 janvier 1753 à Vodable (Puy-de-Dôme - France)
  • Décédé le 30 janvier 1822 à Le broc (issoire) (Puy-de-Dôme - France)

 

 

Le jeune Jean-François est né dans une famille nombreuse de Vodable (actuel Puy-de-Dôme), propriétaire d'une métairie située au lieu-dit de Biauzat. Il est le fils de François Gaultier, avocat au parlement, châtelain et lieutenant général au mandement de Vodable, et de Jacquette Jourde. Il étudie au collège jésuite de Billom puis de Toulouse. Après son droit, il exerce le métier d'avocat à Clermont-Ferrand, auprès de son père, à partir de 1767. Appartenant à la notabilité éclairée, il s'affilie à la franc-maçonnerie.

 

Il épouse en 1769, à Ambert, Puy-de-Dôme, Claudine Antoinette Vimal (1739-1789). Leur fille Marie Antoinette (1773-1845) et son époux Jean Baptiste Abraham (1768-1815), avocat au barreau de Clermont-Ferrand, secrétaire général du Puy-de-Dôme, sont les grands-parents d'un autre maire de Clermont-Ferrand, Agis-Léon Ledru.

 

Élu député du Tiers état pour représenter la sénéchaussée de Clermont aux États généraux,

 

Lors du choix des noms de département en 1790, il plaide pour que le département dont Clermont-Ferrand est le chef-lieu ne s'appelle pas Mont-d'Or mais Puy-de-Dôme, craignant que le nom « Mont-d'Or » ne fasse trop riche.

 

Il est élu maire de Clermont-Ferrand en janvier 1790, mais démissionne en 1791 quand il est choisi comme juge par le 4e arrondissement de Paris.

 

Après le Coup d'État du 18 brumaire par Napoléon Bonaparte, il perd sa place de juge au tribunal de cassation, qu'il occupait depuis deux ans. Toutefois, son amitié avec Cambacérès lui permet d'obtenir le poste de commissaire et accusateur public auprès du tribunal de la Seine en juillet 1800. Le

Jean-Baptiste Girot de Pouzol

 

Né à Vodable le 19 janvier 1753, Jean-Baptiste Girot-Pouzol est avocat à Riom, en Auvergne, en 1789.

Jean-Baptiste Girot-Pouzol est alors nommé sous-préfet d'Issoire et conserve ce poste jusqu'en 1814.

Détail de sa carrière politique en fin d’article

Il décède au Broc, le 29 janvier 1822.

 

Jean-Baptiste Girot-Pouzol est le père de Maurice Girot-Pouzol, député du Puy-de-Dôme sous la monarchie de Juillet et la IIe République. Il est par conséquent le grand-père de François Girot-Pouzol, député puis sénateur sous la IIIe République.

 

Présidence(s)

Présidence de l'Assemblée nationale

du 20 février 1800 au 7 mars 1800

Mandat(s)

Régime politique

Révolution

Législature

Assemblée nationale constituante

Mandat

Du 22 mars 1789 au 30 septembre 1791

Baillage

Riom (Type : Sénéchaussée)

Groupe

Tiers-Etat

Régime politique

Révolution

Législature

Convention nationale

Mandat

Du 7 septembre 1792 au 26 octobre 1795

Département

Puy-de-Dôme

Groupe

Plaine

Régime politique

Révolution

Législature

Conseil des Cinq-Cents

Mandat

Du 12 avril 1798 au 26 décembre 1799

Département

Puy-de-Dôme

Groupe

Modérés

Régime politique

Consulat et Premier Empire

Législature

Corps législatif

Mandat

Du 25 décembre 1799 au 29 novembre 1802

Département

Puy-de-Dôme

Personnalités de Vodable

Commenter cet article