Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Ludesse

25 Septembre 2017, 14:31pm

Publié par Papou Poustache

 

Voici les photos du village de Ludesse et des alentours.
Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Ludesse est situé dans le département du Puy-de-Dôme de la région Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 8.47 km ² pour une population de 491 habitants. La carte de France du village de Ludesse est présente en bas de page. On peut y voir Ludesse vue du ciel.


 

 

Ludesse est un petit village du centre de la France. Le village de Ludesse appartient à l'arrondissement d'Issoire et au canton de Champeix. Le code postal du village de Ludesse est le 63320 et son code Insee est le 63199. Les habitants de Ludesse se nomment les Ludessois et les Ludessoises.

 

Ludesse

La commune de Ludesse est située dans le Puy de Dôme, arrondissement d’Issoire, canton de Champeix.
Elle réunit les deux villages de Ludesse et de Chaynat qui sont tous deux situés à l’entrée des pays des Couzes dans un environnement naturel préservé qui forge leur identité.
La commune compte 491 habitants (01/01/2017), nombre en progression régulière avec l’apport des milieux urbains d’Issoire et de Clermont.
Sa superficie atteint 847 hectares et l’altitude moyenne y est de 600 mètres. Il faut parcourir 7 kms pour rejoindre l’A75, 25 kms pour atteindre Clermont, et 15 kms pour atteindre Issoire.
Notre commune présente un patrimoine naturel et historique riche que nous vous invitons à venir découvrir !

Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse

Histoire

Texte provenant du site de la mairie:http://www.mairie-ludesse.fr/spip.php?article6

Fondée par les templiers vers 1250 on ne sait dans quelle circonstance, la commanderie de Chaynat est mentionnée en 1293 dans la liste de Jean de Brie (preceptoribus milicie Templi et domorum Alvernie).
En 1213, après la suppression des templiers, elle est rattachée à la commanderie d’Olloix, laquelle avait été fondée sans doute a la même époque par les chevaliers Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem. C’est principalement dans les archives de la commanderie d’Olloix que l’on trouve des renseignements sur Chaynat, qui en est un “membre” le plus important avec La Sauvetat.
Olloix sera toujours considérée comme la tête de la commanderie, mais en 1641 nous apprenons que le commandeur réside depuis peu à Chaynat. C’est en qu’effet la forteresse d’Olloix, qui était une splendeur, n’ayant pas pu être entretenue suffisamment, accuse de graves dommages si bien qu’on n’u peut plus y habiter. Elle sera en grande partie rasée vers 1700.
Peu de documents conservés jusqu’au milieu du XVème siècle.
A partir de 1448, commence une série de Terriers (1448, 1485, 1533,) ou l’on peut glaner des indications sur le domaine de la commanderie et son économie agricole.
Les procès verbaux des visites faites périodiquement par les commissaires de l’Ordre nous renseignent avec beaucoup de détails sur les lieux (chapelle, château, dépendances,) sur le mobilier, l’administration des domaines, la justice...
La sérié commence en 1521. Elle se poursuit en 1617, et a partir de cette date les visites se multiplient (1641, 1652, 1654, 1669, 1679, 1684, 1701, 1704, 1725, 1732, 1734, 1746, 1754, 1759, 1769, 1783, 1789). C’est dire l’intérêt de ces documents qui nous permettent de suivre notamment les changement dans les constructions.
L’ordre de Malte, trop occupe en Méditerranée par la lutte contre les corsaires, n’arrive plus au XVIII siècle a contrôler ses commanderies d’Occident qui ne sont plus que des maisons qui coutent et ne rapportent que très peu. La révolution de 1789 supprimera les Ordres religieux. Les biens de l’ordre seront déclarés biens nationaux, Chaynat est alors vendu.
Dans les années 1450, Guillaume Revel, héraut d’armes d’Auvergne, fut chargé par Charles, duc de Bourbonnais, duc d’Auvergne et comte de Forez, de composer un armorial, destiné à inventorier et à décrire les armoiries des familles nobles de sa principauté.

Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse

On identifie Chaynat avec les noms de Cheinac (1450) et Cheynat (1510). -at étant la forme spécifique prise par le suffixe -acum en Auvergne et dans une partie du Limousin.

Jusqu'en 1789, le territoire comprend les deux seigneuries de manière bien distinctes.

Chaynat était une dépendance de la commanderie de l'ordre du temple d'Olloix. On trouve au sein du quartier fortifié l'église qui contient des peintures murales du XVe siècle reprenant des thèmes liés à la chasse. Subsiste aujourd'hui une tour, une tourelle et une porte.

Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse

Généalogie

ASSOLANT NAUTIF Ludesse, 63320 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1751 - 1810

MALLY Ludesse, 63320 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1774 - 1811

ASTORGUE Ludesse, 63199 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1850 - 1909

de CHALUS de ST-FARGEOL Ludesse, 63320 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1716 - 1718

BOUDET Ludesse, 63199 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1793 - 1859

GUITTARD Ludesse, 63199 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1742 - 1843

TAILLANDIER Ludesse, 63199 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1869 - 1904

COLLET Ludesse (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1785 - 1906

BOMIER Ludesse (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1864 - 1948

MARGNAT Ludesse, 63320 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1817 - 1893

Commenter cet article

vigineix 27/09/2017 09:27

Bonjour,
Un petit complément : il y a (avait) une fontaine (non utilisée) "Vigineix" en honneur d'un ancien maire datant de 1901 je crois.
Un petit article paru dans le bulletin "Le petit Viginet", (n° 13 de février 2006) dont je suis rédacteur.
Salutations et remerciements.
Jean-Pierre Vigineix