Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous allez voir les villages d'Auvergne au travers du dernier siècle et aujourd'hui.Complètés par vos dons de photos(merci d'avance).De ce fait cela en fait un site unique car beaucoup de photos inédites. Vous aurez également des articles spécifiques fruits de recherche sur les anciennes industries,sources,gare,monde rural,légendes,faits divers anciens,personnalités,notre enfance,les spécialités auvergnates,pour les généalogistes beaucoup de photos d'écoles et les monuments des villages avec les noms ainsi que autres blogs ou sites enfin tout ce qui fait notre belle région . A vous de juger en me laissant un petit com. Petite astuce pour regarder les photos sans défiler dans le blog cliquer sur une photo de l'article puis à l'aide des flèches sur le coté de celle-ci vous pourrez visionner toutes les photos de l'article.

29 Jan

Eglise de Volvic

Publié par Papou Poustache  - Catégories :  #région de Clermont Ferrand, #Eglise, #patrimoine auvergnat

L’église Saint-Priest de Volvic est située sur une place, au centre de la ville.

L’église de Volvic est dédiée à Saint-Priest évêque de Clermont (VIIème siècle), assassiné en 674 à Volvic. Son successeur Avit II fit bâtir un oratoire et une église , il établit un monastère de bénédictins proche du sanctuaire. Le bourg se développa grâce aux reliques du Saint Evêque et Saint Austremoine, premier évêque d'Auvergne. Une enceinte forme un enclos sur 5 ha, à l’intérieur duquel on trouve un ensemble monastique autour de Saint-Priest et un ensemble domanial autour de l’église Saint-Julien. La première église fut pillée au VIIIème siècle par les Sarrasins et les Normands. De cette période il ne reste que deux dalles carolingiennes scellées à l’intérieur de l’église. En 1095, l’abbaye de Volvic devint prieuré de l’abbaye royale de Mozac placée sous la mouvance de Cluny. Aujourd’hui seul le chœur de l’église romane du XIIème siècle, avec ses trois chapelles rayonnantes, son déambulatoire important ont été préservés. Sur le barlong on peut admirer une superbe statue de Saint-Priest en pierre de lave. Le pignon de la chapelle nord du déambulatoire est surmonté d’une antéfixe carrée avec des motifs de feuillages découpés selon les diagonales: cet ornement de grès qui annonce des antéfixes de l’époque romane pourrait être un autre vestige de l’église carolingienne dont le chevet du XIIème siècle est bien conservé. A l'intérieur la chapelle axiale abrite les reliques et le gisant de Saint-Priest, fermée par une grille du XIIème siècle. Un déambulatoire important est agrémenté de chapiteaux représentants des animaux fantastiques (aigles, centaure, minotaure, sirène ...).
Au XIXème siècle, la nef et une partie du transept furent reconstruits ainsi que la façade en pierre de Volvic par l’architecte diocésain Amory Malley en 1868.
A l’intérieur, l’abside est délimitée par quatre colonnes et un déambulatoire. Le chevet est très bien conservé, il est composé d’un chœur où se trouve l’autel, 3 chapiteaux historiés et trois chapelles rayonnantes...

Le chœur classé monument historique possède 6 chapiteaux : 3 chapiteaux historiés (le donateur Guillaume de Bezac, les vertus de Saint-Priest, les 4 évangélistes) et 3 chapiteaux à feuilles d'acanthe. De chaque côté du chœur, deux grosses têtes au regard froid supportent deux énormes colonnes qui se terminent par un petit chapiteau historié très répandu en Auvergne : le supplice de l'usurier, et un chapiteau feuillu.

 

Plan : L’église orientée est  construite selon un plan en croix latine avec un transept non-saillant (classé en 1903). La nef se termine par un chevet en hémicycle flanqué de trois chapelles rayonnantes.

Élévation extérieure : La façade occidentale compte trois registres verticaux et deux registres horizontaux. L'avant-corps central est percé d'un portail à voussures et colonnettes surmonté d'un triplet de baies géminées verticales et étroites. Une horloge coiffée d'arcs trilobés surmonte l'ensemble. Les parties latérales encadrant cet avant-corps central sont structurées de la même manière.

Les murs gouttereaux sont scandés de baies géminées encadrées de baies en plein cintre en alternance avec des contreforts. Deux absidioles sont accolées au transept.

Un clocher de plan carré surmonte l'édifice au niveau de la première travée.


 A la croisée du transept, une sorte de lanternons polygonal percé sur chaque face d’une alternance de baies en plein cintre ouvertes et aveugles.

Le vaisseau central est recouvert d'une toiture en bâtière et le clocher d'une toiture à quatre pans.

 

Élévation intérieure : La nef est voutée en berceau, rythmée par des arcs doubleaux. Le chœur et les collatéraux sont également voûtés en berceau. Le déambulatoire est percé de trois chapelles demi circulaires.

La croisée du transept est coiffée d'une coupole ouverte de baies en plein cintre ce qui permet un éclairage zénithal.

Eglise de Volvic
Eglise de Volvic
Eglise de Volvic
Eglise de Volvic
Eglise de Volvic
Eglise de Volvic
Eglise de Volvic
Eglise de Volvic
Eglise de Volvic
Eglise de Volvic
Eglise de Volvic
Eglise de Volvic
Eglise de Volvic
Eglise de Volvic
Commenter cet article

Archives

À propos

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous allez voir les villages d'Auvergne au travers du dernier siècle et aujourd'hui.Complètés par vos dons de photos(merci d'avance).De ce fait cela en fait un site unique car beaucoup de photos inédites. Vous aurez également des articles spécifiques fruits de recherche sur les anciennes industries,sources,gare,monde rural,légendes,faits divers anciens,personnalités,notre enfance,les spécialités auvergnates,pour les généalogistes beaucoup de photos d'écoles et les monuments des villages avec les noms ainsi que autres blogs ou sites enfin tout ce qui fait notre belle région . A vous de juger en me laissant un petit com. Petite astuce pour regarder les photos sans défiler dans le blog cliquer sur une photo de l'article puis à l'aide des flèches sur le coté de celle-ci vous pourrez visionner toutes les photos de l'article.