Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous allez voir les villages d'Auvergne au travers du dernier siècle et aujourd'hui.Complètés par vos dons de photos(merci d'avance).De ce fait cela en fait un site unique car beaucoup de photos inédites. Vous aurez également des articles spécifiques fruits de recherche sur les anciennes industries,sources,gare,monde rural,légendes,faits divers anciens,personnalités,notre enfance,les spécialités auvergnates,pour les généalogistes beaucoup de photos d'écoles et les monuments des villages avec les noms ainsi que autres blogs ou sites enfin tout ce qui fait notre belle région . A vous de juger en me laissant un petit com. Petite astuce pour regarder les photos sans défiler dans le blog cliquer sur une photo de l'article puis à l'aide des flèches sur le coté de celle-ci vous pourrez visionner toutes les photos de l'article.

30 Aug

Azerat

Publié par Papou Poustache  - Catégories :  #Eglise, #villages de Haute-Loire, #région Auzon, #région de Brioude, #Auteur du site, #Auvergne, #Auvergne Rhône Alpes, #Haute-Loire, #généalogie

 

Azérat est un petit village du massif central .

Le village est situé dans le département de la Haute-Loire en région Auvergne Rhône Alpes .

Le village d'Azérat appartient à l'arrondissement de Brioude et au canton d'Auzon. Le code postal du village d'Azérat est le 43390 et son code Insee est le 43017. Les habitants d'Azérat se nomment les Azératois et les Azératoises.


 
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat

A coté de l'église les prieurs occupaient une maison forte, véritable château fort avec quatre tours rondes et puissantes et un pont levis qui fermait l'unique entrée.

Cet édifice sur lequel sur lequel une seule tour égueulée subsiste aujourd'hui, à été vendu à la révolution en bien national et appartient à des privés.

Le prieuré avait droit de basse et moyenne justice et haute justice sous l'autorité du Vicomte de polignac ,seigneur de Lamothe.

Le prieuré  qui dépendait du diocèse de Clermont Ferrand fut rattaché à Saint Flour en 1317 quand le pape Jean 22 crée  ce dernier ,Azerat fit partie de l'archiprêtré de Brioude.

Les moines logèrent au château jusqu'à la révolution.

Azerat était situé sur une voie gallo romaine disposant d'un droit de péageainsi que sur l'itinéraire de saint Jacques de Compostelle.

 

Monuments aux Morts

Azerat
Azerat

Jauriat et quelques images d'Azerat

Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat

Eglise Saint Jean Baptiste

Vers 1043,le seigneur de Lugeac vend le château féodal à Robert de Turlande ,fondateur de la Chaise Dieu qui en fait un prieuré attesté dès 1156.

Le prieur d'Azerat doit à l'abbé de la Chaise Dieu  une redevance annuelle de 75 setiers de froment et de 5 de seigle.

L'église romane fut construite au 12ème siècle au centre du bourg

Au nord ,un second chevet semi circulaire serait le vestige d'une chapelle primitive du 11ème siècle dédiée à Sainte Radegonde .qui est la sainte patronne d'Azerat.

Sur la troisième travée de la nef s'élève le clocher carré édifié au 15ème siècle.

La nef nord de style gothique a été construite au 15ème siècle.

A l'origine, cet édifice semble avoir servi de chapelle au prieuré d'Azérat, lequel dépendait de l'abbaye de la Chaise-Dieu. Vers le 14e ou le 15e siècle, la chapelle est érigée en église paroissiale. L'église primitive ne comportait qu'une nef de trois travées précédant la croisée d'un transept et l'abside à cinq pans. Ce transept semble n'avoir jamais été réalisé en entier, mais il a été amorcé du côté nord par la construction d'une absidiole et de l'arc doubleau à deux rouleaux, porté par deux colonnes engagées, qui ouvrait sur le croisillon nord. La façade occidentale a conservé son portail, sa fenêtre et son pignon du 12e siècle. Au début du 15e siècle, la nef romane a été doublée d'un bas-côté nord voûté sur croisée d'ogive avec clefs historiées. L'étage du clocher est de la même époque. Ce clocher et le bas-côté sont certainement l’œuvre des moines de la Chaise-Dieu. La décoration extérieure de l'abside est caractéristique : les fenêtres sont inscrites sous un grand arc nettement brisé, mouluré sur l'arête et venant retomber sur une sorte d'abaque localisé aux contreforts.

L'église est classé monument historique depuis 1930.

Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat

Lindes

Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat

Allevier

Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat

Sainte Bonnette

Nous retraçons très brièvement la vie de Ste Bonnette.

Bonnette, gardeuse d’oies, lors de l’invasion des Normands au IX ème siècle, allait sauver la cité de Brivas.  Un matin, en traversant l’Allier pour se rendre à Brioude, elle eut la surprise de voir arriver  les Barbares qui l’interrogèrent sur ses intentions, sur le lieu ou elle se dirigeait. Bonnette avoue qu’elle se rend à Brioude sur le tombeau de Ste Julien.  Persuadés qu’ils n’auraient rien à redouter de cette chétive créature, les Normands la laissent partir en lui faisant jurer de ne révéler à personne leur débarquement. Bonnette prête serment mais elle imagine un artifice pour donner l’alarme sans être pour cela parjure.  Elle part et en approchant de Brioude, se met à interpeller les pierres qui se trouvent sur son passage en criant « Péïra, péïra, y te dize que l’ennemi z’y dien la vidzéïra ! » (Pierre, pierre, je te dis que l’ennemi est dans la vigerie).

Les Brivadois pensent tout d’abord que la bergère d’Alvier a perdu l’esprit mais en constatant son acharnement à répéter avec effroi ces paroles, ils finissent par comprendre l’avertissement. Ils ferment les portes de la ville.  Les Normands ne tardent pas à arriver mais ils trouvent la ville en état de défense et échouent  dans leur tentative et subissent une cruelle défaite.

En souvenir de cet événement, les Brivadois voulurent témoigner   leur reconnaissance à la bergère d’Alvier mais celle-ci, méprisant les honneurs du monde, résolut de se donner à Dieu par la vie contemplative.

 Elle quitta son village natal et se retira à Brioude où elle mourut à l’âge de jeunesse.

Après la cérémonie, les paroissiens seront  invités à prendre le verre de l’amitié (buvette tenue par le Comité de la Chapelle d’Allevier créé en 1987) et à acheter le pain cuit au four banal.

 Les  gens du village et leurs invités auront le  plaisir de se retrouver autour d’un  repas préparé par les  bénévoles de l’Association  (93 inscrits)

 

Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Azerat
Commenter cet article

Archives

À propos

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous allez voir les villages d'Auvergne au travers du dernier siècle et aujourd'hui.Complètés par vos dons de photos(merci d'avance).De ce fait cela en fait un site unique car beaucoup de photos inédites. Vous aurez également des articles spécifiques fruits de recherche sur les anciennes industries,sources,gare,monde rural,légendes,faits divers anciens,personnalités,notre enfance,les spécialités auvergnates,pour les généalogistes beaucoup de photos d'écoles et les monuments des villages avec les noms ainsi que autres blogs ou sites enfin tout ce qui fait notre belle région . A vous de juger en me laissant un petit com. Petite astuce pour regarder les photos sans défiler dans le blog cliquer sur une photo de l'article puis à l'aide des flèches sur le coté de celle-ci vous pourrez visionner toutes les photos de l'article.