Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous allez voir les villages d'Auvergne au travers du dernier siècle et aujourd'hui.Complètés par vos dons de photos(merci d'avance).De ce fait cela en fait un site unique car beaucoup de photos inédites. Vous aurez également des articles spécifiques fruits de recherche sur les anciennes industries,sources,gare,monde rural,légendes,faits divers anciens,personnalités,notre enfance,les spécialités auvergnates,pour les généalogistes beaucoup de photos d'écoles et les monuments des villages avec les noms ainsi que autres blogs ou sites enfin tout ce qui fait notre belle région . A vous de juger en me laissant un petit com. Petite astuce pour regarder les photos sans défiler dans le blog cliquer sur une photo de l'article puis à l'aide des flèches sur le coté de celle-ci vous pourrez visionner toutes les photos de l'article.

08 Nov

Chavagnac et son arbre tri-centenaire

Publié par Papou Poustache  - Catégories :  #région de Murat, #Cantal, #Villages du Cantal, #région de saint Flour, #patrimoine auvergnat

Josette Alliot  nous fait découvrir son petit village du Cantal  situé non loin de Neussargues et vous invite à visiter L'hêtre qui est la fierté du  village c'est l' arbre du Deime il a été choisi  par le jury du concours « l’arbre de l’année 2020 » pour représenter la région Auvergne-Rhône Alpes .

*le Prix du public récompensera l'arbre qui aura rassemblé le plus de votes du public sur www.arbredelannee.com

Notre ancienne commune qui réunissait les villages de Chavagnac, Laboissonnière et Moucher a rejoint depuis 2016 la commune nouvelle de Neussargues en Pinatelle.

Le village de Chavagnac est situé sur la planèze de la Pinatelle (ou planèze de Chalinargues). Une particularité géographique: il se trouve exactement entre le pôle Nord et l’équateur (45°09 N) et à 1100m d’altitude. De son point culminant , « la roche du Pic » (1260m), on a une vue privilégiée sur l’ensemble des sommets du Cantal

On peut suivre son histoire depuis le Moyen-Age. Il appartenait à la puissante famille de Dienne, jusqu’à ce que s’en détache au XV° siècle la branche des seigneurs de Chavagnac.

Du village, on a une très jolie vue sur le Mont Méjean (Mamejon) ou s’élevait le premier château « très fort » détruit pendant la guerre de 100 ans par les bandes anglo-gasconnes de triste réputation.

Les petits paysans, éleveurs de vaches Salers qui peuplaient le village il y 60 ans ont presque tous disparus, la quasi-totalité des maisons a été réhabilitée mais le village a gardé son aspect traditionnel, avec son château, son lavoir, son église du XIII°siècle dédiée à saint Étienne et dont le clocher à peigne a laissé place à une tour en 1880, son monument aux morts qui est un des plus connus de la région, ses abreuvoirs, son four banal et son travail, qui permettait de ferrer les vaches et les chevaux.

 Texte  et photos envoyées par  Josette Alliot

 

Chavagnac et son arbre tri-centenaire
Chavagnac et son arbre tri-centenaire
Chavagnac et son arbre tri-centenaire
Chavagnac et son arbre tri-centenaire
Chavagnac et son arbre tri-centenaire
Chavagnac et son arbre tri-centenaire
Chavagnac et son arbre tri-centenaire

 

Une  jolie histoire pour le  village de Chavagnac.

Présenté par Chavagnac-Avenir, l’arbre du Deime a été sélectionné par le jury du concours « l’arbre de l’année 2020 » pour représenter la région Auvergne-Rhône Alpes

Soutenez le www.arbredelannee.com

Il s'agit d'un grand hêtre majestueux, de grande envergure, avec une épaisse et large frondaison. Son tronc est court et épais (5,30 mètres de circonférence) et ses énormes racines émergent du sol pour agripper la terre sur plusieurs mètres de circonférence.  Son âge : très vieux (plus de 200 sans doute 300 ans). Son tronc témoigne du combat qu’il a mené durant toutes ces années contre les aléas climatiques .

Cet arbre  porte toute l’histoire du village :

 

Tout d’abord, il s’élève sur un bien commun où depuis le moyen-âge,  les villageois font  paître leur bêtes, peuvent  ramasser du bois, récolter du miel et des champignons.

Ensuite, ce commun s’appelle « lou deime » : la dîme en patois et il est situé juste derrière le château.

Les seigneurs de Chavagnac ont succédé aux seigneurs de Dienne et les paysans du village, comme tous les paysans, ont toujours payé des impôts sous forme de corvées et de redevances, dont la dîme qui était un impôt sur les récoltes (de fraction variable, parfois le dixième, prélevé par le clergé. Le seigneur recevait le cens, en argent, auxquelles s’ajoutaient les redevances en nature : froment, seigle, avoine, cire, vin et poules.

Dans la mémoire collective du village, l’arbre s’élève à l’endroit exact où les paysans venaient s’acquitter de ces redevances.

 

Plus près de nous, ce hêtre a abrité les jeux et protégé des générations d’enfants, petits gardiens des troupeaux de vaches salers qui broutaient alors dans « lou deime ». Certains d’entre nous en gardent encore le souvenir ….

Ces biens communs ont laissé place aujourd’hui aux sections.  Aujourd’hui, c’est Jean- Michel qui utilise cette parcelle sectionale et tous les matins, il y mène ses chèvres. Lorsqu’il fait trop chaud, c’est tout le troupeau qui peut s’abriter sous son feuillage

Le concours : Organisé conjointement par l’Office national des forêts (ONF) et le magazine Terre Sauvage, «L’arbre de l’année» récompense depuis 2012  les plus beaux arbres du patrimoine français. Un prix qui ne s’intéresse pas qu'à la dimension esthétique de l'arbre, mais aussi aux liens entre l’Homme et la nature, en portant un intérêt particulier à l’importance sociale, culturelle ou encore symbolique de l’arbre dans son environnement.

 

Un concours, deux récompenses : En janvier 2021, deux récompenses seront remises

*le Prix du jury récompensera l’arbre répondant aux caractéristiques naturalistes, esthétiques et historiques attendues

*le Prix du public récompensera l'arbre qui aura rassemblé le plus de votes du public sur www.arbredelannee.com

 

Un prix coup de cœur du jury peut également être attribué.

 

 

Chavagnac et son arbre tri-centenaire

 

 

 

--------------------------------

Chavagnac et son arbre tri-centenaire

 

 

 

------------------------------------

Chavagnac et son arbre tri-centenaire

 

 

 

----------------------------

Chavagnac et son arbre tri-centenaire

A voir également

Commenter cet article

Archives

À propos

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous allez voir les villages d'Auvergne au travers du dernier siècle et aujourd'hui.Complètés par vos dons de photos(merci d'avance).De ce fait cela en fait un site unique car beaucoup de photos inédites. Vous aurez également des articles spécifiques fruits de recherche sur les anciennes industries,sources,gare,monde rural,légendes,faits divers anciens,personnalités,notre enfance,les spécialités auvergnates,pour les généalogistes beaucoup de photos d'écoles et les monuments des villages avec les noms ainsi que autres blogs ou sites enfin tout ce qui fait notre belle région . A vous de juger en me laissant un petit com. Petite astuce pour regarder les photos sans défiler dans le blog cliquer sur une photo de l'article puis à l'aide des flèches sur le coté de celle-ci vous pourrez visionner toutes les photos de l'article.