Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)

30 Septembre 2017, 16:46pm

Publié par cpauvergne

 

 

Les verreries de Megecoste début 1900(cartes postales anciennes)

    Il y aura  maintenant 82 ans que le dernier four s'est arrêté la production de la verrerie a été transférée a Puy Guillaume certains ouvriers ont suivis les autres rentrèrent a la mine.

L'entreprise dépendait des eaux de Vichy qui en assure la gestion et les principales commandes et employait environ 300 ouvriers..

Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)

 

Création de la Verrerie

La concession de Mégecoste (intitulé exact : concession de La Pénide, Mègecoste et l’Horme) a été créée par ordonnance royale du 13 juin 1827 sur 54 ha au profit de Deniers frères, Senèze frères et Cadoudal, avait été  achetée en 1829 par Goullard (médecin), Michel Casati, Caffarel et Gavinet (tous habitants de Lyon). En 1836, ils créent une verrerie dans le cadre de la société des mines et verrerie de Mégecoste, qui s’avérera un fiasco où Goullard fut condamné pour escroquerie. Mise en adjudication en 1843, la concession est achetée par M. Michel Casati. Elle est reprise ensuite par la Compagnie fermière de Vichy en 1883. Elle est enfin rachetée par les Houillères de la Haute Loire le 30 décembre 1925. 

Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)
Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)
Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)
Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)
Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)
Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)
Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)
Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)
Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)

Complèment d'information fourni par Raymond

Les bouteilles fabriquées à Mégecoste servaient également à la commercialisation des Eaux de Saint Géron et de Clémensat (près d'Azerat). L'ensemble verrerie, mine de charbon, sources d' eau minérale était exploité par Sauveur Casati.

Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)
Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)
Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)
Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)
Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)

Dans les années 40 l'usine a été rachetée par l'entreprise Ducellier pour y faire des équipements automobiles mais aussi de la sous traitance en faisant des collecteurs pour les induits des équipements électrique Moulinex.

Après avoir servi de stockage pendant des années de 1966 à 1980 celle ci a accueille la rénovation puis lors du démentèlement par Valéo il y a eu l'atelier de découpe  avant que la SNOP reprenne cette activité à Brioude .

Aujourd'hui les locaux accueillent diverses entreprises.

 

 

Textes qui ont servis à l'élaboration de l'article

Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)
Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)
Les verreries de Mégecoste(Haute-Loire)

Voir les commentaires

La femme aux deux maris

30 Septembre 2017, 06:59am

Publié par Papou Poustache

En cette fin du 19e siècle, il est bien rare qu’une femme se retrouve devant une Cour d’Assises sous le coup d’une accusation de bigamie. Ce délit, en principe réservé aux hommes, dont notre ni jeune ni jolie altiligérienne a dû répondre après avoir épousé successivement deux maris bien vivants, dont le second – convient-il de le préciser – était aveugle.

Tout commence en la mairie du Puy-en-Velay le 11 février 1858, où Marie Marguerite Forestier, couturière de son état, originaire de Sanssac-l’Eglise prend pour époux Jean Pierre Gimbert natif du village de Lacussole situé sur la commune de Saint-Vidal.

L’époux de neuf ans son aîné exerce la profession de terrassier et tout laisse à croire que le couple mène une existence bien paisible. Hélas pour le chef de famille qualifié « d’une grande faiblesse de caractère » , la réputation de son épouse est plutôt du genre sulfureuse. ; ne l’accuse-t-on pas d’avoir une conduite scandaleuse en s'adonnant à l'ivrognerie et à la prostitution clandestine ?.

Cette histoire qui a demandé beaucoup de recherche a été écrite par Raymond Caremier.

Si vous voulez connaitre l'histoire dans son intégralité voici le lien.

https://gw.geneanet.org/symi43?f=chronique117&lang=fr&m=NOTES&nz=du+crozet&ocz=0&pz=louis

 

La femme aux deux maris

Voir les commentaires

Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal

30 Septembre 2017, 05:36am

Publié par Papou Poustache

Petit voyage dans le temps au Village de Vaulmier non loin du Puy Mary

Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal
Il était une fois le Vaulmier dans le Cantal

Voir les commentaires

Le Vaulmier

30 Septembre 2017, 05:03am

Publié par Papou Poustache

Voici les photos du village de Le Vaulmier et des alentours.
Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Le Vaulmier est situé dans le département du Cantal de la région de Auvergne Rhône Alpes  et a une surface de 17.51 km ² pour une population de 85 habitants. La carte de france du village de Le Vaulmier est présente en bas de page.

Le Village se distribue autour d'un élégant clocher, dans le style roman de transition qui le fait distinguer de loin. Tout autour de la petite place centrale du bourg, on constate la présence d'anciennes maisons cossues. Celles-ci restent le témoin d'une certaine réussite économique, pour l'époque, qui a pris de l'essor au milieu du XXème siècle, autour de la période de la deuxième guerre mondiale, de ces"exilés" Auvergnats à Paris, avec les marchands et livreurs de charbon, "les fameux bougnats" ou tout simplement dans la récupération et la revente de la "ferraille" ou autres matériaux et objets divers.

La commune du Vaulmier, démembrée depuis 1837 de la commune de Saint -Vincent, dépend du canton de Salers et de l'Arrondissement de Mauriac.(Voir article sur la cission entre ST VINCENT et le VAULMIER).
Elle est bornée par les communes de Collandre au Nord-Est, du Falgoux au Sud-Est, d'Anglards de Salers au Sud-Ouest et de Saint-Vincentau Nord-Ouest.
La commune est arrosée par la rivière du Mars et par quelques ruisseaux torrentueux qui se précipitent en cascades sur les flancs de la vallée(le plus haut est le Pissarot au dessus de la Rocherie haute).
Le point le plus élevé de la commune est le Suc de Rond au dessus d'Espinouze qui est à 1581m d'altitude.

La commune du Vaulmier se compose en dehors du bourg des hameaux suivants :

Albos, Broussouze, Espinouze, Espinasse, Le Furgoux, Gromont, La Morétie, Outre, La Saliège.

Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
Le Vaulmier
http://www.cpauvergne.com/2017/09/il-etait-une-fois-le-vaulmier-dans-le-cantal.html
Le Vaulmier

Généalogie

https://www.filae.com/archives-Cantal/etat-civil-genealogie-Le%20Vaulmier-v2998932.html

20 Noms les plus typiques

Voir les commentaires

Ludesse

25 Septembre 2017, 14:31pm

Publié par Papou Poustache

 

Voici les photos du village de Ludesse et des alentours.
Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Ludesse est situé dans le département du Puy-de-Dôme de la région Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 8.47 km ² pour une population de 491 habitants. La carte de France du village de Ludesse est présente en bas de page. On peut y voir Ludesse vue du ciel.


 

 

Ludesse est un petit village du centre de la France. Le village de Ludesse appartient à l'arrondissement d'Issoire et au canton de Champeix. Le code postal du village de Ludesse est le 63320 et son code Insee est le 63199. Les habitants de Ludesse se nomment les Ludessois et les Ludessoises.

 

Ludesse

La commune de Ludesse est située dans le Puy de Dôme, arrondissement d’Issoire, canton de Champeix.
Elle réunit les deux villages de Ludesse et de Chaynat qui sont tous deux situés à l’entrée des pays des Couzes dans un environnement naturel préservé qui forge leur identité.
La commune compte 491 habitants (01/01/2017), nombre en progression régulière avec l’apport des milieux urbains d’Issoire et de Clermont.
Sa superficie atteint 847 hectares et l’altitude moyenne y est de 600 mètres. Il faut parcourir 7 kms pour rejoindre l’A75, 25 kms pour atteindre Clermont, et 15 kms pour atteindre Issoire.
Notre commune présente un patrimoine naturel et historique riche que nous vous invitons à venir découvrir !

Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse

Histoire

Texte provenant du site de la mairie:http://www.mairie-ludesse.fr/spip.php?article6

Fondée par les templiers vers 1250 on ne sait dans quelle circonstance, la commanderie de Chaynat est mentionnée en 1293 dans la liste de Jean de Brie (preceptoribus milicie Templi et domorum Alvernie).
En 1213, après la suppression des templiers, elle est rattachée à la commanderie d’Olloix, laquelle avait été fondée sans doute a la même époque par les chevaliers Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem. C’est principalement dans les archives de la commanderie d’Olloix que l’on trouve des renseignements sur Chaynat, qui en est un “membre” le plus important avec La Sauvetat.
Olloix sera toujours considérée comme la tête de la commanderie, mais en 1641 nous apprenons que le commandeur réside depuis peu à Chaynat. C’est en qu’effet la forteresse d’Olloix, qui était une splendeur, n’ayant pas pu être entretenue suffisamment, accuse de graves dommages si bien qu’on n’u peut plus y habiter. Elle sera en grande partie rasée vers 1700.
Peu de documents conservés jusqu’au milieu du XVème siècle.
A partir de 1448, commence une série de Terriers (1448, 1485, 1533,) ou l’on peut glaner des indications sur le domaine de la commanderie et son économie agricole.
Les procès verbaux des visites faites périodiquement par les commissaires de l’Ordre nous renseignent avec beaucoup de détails sur les lieux (chapelle, château, dépendances,) sur le mobilier, l’administration des domaines, la justice...
La sérié commence en 1521. Elle se poursuit en 1617, et a partir de cette date les visites se multiplient (1641, 1652, 1654, 1669, 1679, 1684, 1701, 1704, 1725, 1732, 1734, 1746, 1754, 1759, 1769, 1783, 1789). C’est dire l’intérêt de ces documents qui nous permettent de suivre notamment les changement dans les constructions.
L’ordre de Malte, trop occupe en Méditerranée par la lutte contre les corsaires, n’arrive plus au XVIII siècle a contrôler ses commanderies d’Occident qui ne sont plus que des maisons qui coutent et ne rapportent que très peu. La révolution de 1789 supprimera les Ordres religieux. Les biens de l’ordre seront déclarés biens nationaux, Chaynat est alors vendu.
Dans les années 1450, Guillaume Revel, héraut d’armes d’Auvergne, fut chargé par Charles, duc de Bourbonnais, duc d’Auvergne et comte de Forez, de composer un armorial, destiné à inventorier et à décrire les armoiries des familles nobles de sa principauté.

Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse

On identifie Chaynat avec les noms de Cheinac (1450) et Cheynat (1510). -at étant la forme spécifique prise par le suffixe -acum en Auvergne et dans une partie du Limousin.

Jusqu'en 1789, le territoire comprend les deux seigneuries de manière bien distinctes.

Chaynat était une dépendance de la commanderie de l'ordre du temple d'Olloix. On trouve au sein du quartier fortifié l'église qui contient des peintures murales du XVe siècle reprenant des thèmes liés à la chasse. Subsiste aujourd'hui une tour, une tourelle et une porte.

Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse
Ludesse

Généalogie

ASSOLANT NAUTIF Ludesse, 63320 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1751 - 1810

MALLY Ludesse, 63320 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1774 - 1811

ASTORGUE Ludesse, 63199 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1850 - 1909

de CHALUS de ST-FARGEOL Ludesse, 63320 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1716 - 1718

BOUDET Ludesse, 63199 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1793 - 1859

GUITTARD Ludesse, 63199 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1742 - 1843

TAILLANDIER Ludesse, 63199 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1869 - 1904

COLLET Ludesse (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1785 - 1906

BOMIER Ludesse (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1864 - 1948

MARGNAT Ludesse, 63320 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1817 - 1893

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>