Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous allez voir les villages d'Auvergne au travers du dernier siècle et aujourd'hui.Complètés par vos dons de photos(merci d'avance).De ce fait cela en fait un site unique car beaucoup de photos inédites. Vous aurez également des articles spécifiques fruits de recherche sur les anciennes industries,sources,gare,monde rural,légendes,faits divers anciens,personnalités,notre enfance,les spécialités auvergnates,pour les généalogistes beaucoup de photos d'écoles et les monuments des villages avec les noms ainsi que autres blogs ou sites enfin tout ce qui fait notre belle région . A vous de juger en me laissant un petit com. Petite astuce pour regarder les photos sans défiler dans le blog cliquer sur une photo de l'article puis à l'aide des flèches sur le coté de celle-ci vous pourrez visionner toutes les photos de l'article.

01 Feb

Les sources oubliées: Coudes (63)

Publié par Papou Poustache  - Catégories :  #les sources dAuvergne, #région de vic le Comte-coudes

La source de Coudes

La Saulcée

 

Cette source se situe à l'entrée du village en venant d'Issoire et accessible au public

Les sources oubliées: Coudes (63)
Les sources oubliées: Coudes (63)
Les sources oubliées: Coudes (63)
Les sources oubliées: Coudes (63)
Les sources oubliées: Coudes (63)
Les sources oubliées: Coudes (63)

Dictionnaire des eaux minérales du département du Puy-de-Dôme, par P. Truchot,... -A. Delahaye (Paris)-1878 Informations détaillées Livre en mode image et en mode texte, recherche plein texte disponible

  • Extrait 1 :

COUDES Des sources minérales abondantes, calcaires et ferrugineuses, ont déposé autrefois sur les deux rives de la Couze des travertins d'une grande épaisseurLa source de la Saulcée ou Saussaie est située entre l'Allier et l'embouchure delà Couze, sur le bord et à droite de la route de Coudes à Issoire

Extrait 2 :

La seconde source, enfermée dans une construction semblable à la première, se trouve sur le bord de la Couze, à cinquante mètres de son embouchure

Il y a seulement quelques années, cette source appelée Fontaine jaillissante était séparée de la Couze par une prairie de plus de trente mètres de large

Henry en 1859 qui montrent que la source jaillissante est moins minéralisée que celle de la Saussaie : Acide carbonique libre

Extrait 3 :

COUDES 157 Son analyse nous a donné les résultats suivants : COMPOSITION RAPPORTÉE A 1 LITRE

Le propriétaire a institué à la source de la Saulcée un gardien chargé de livrer gratuitement l'eau aux habitants de Coudes et ceux-ci en usent, soit comme eau de table, soit pour combattre la chlorose et l'anémie. (1) 0

156 COUDES Nous ferons remarquer l'absence presque complète de chlorure de sodium, et au contraire, avec une certaine pro- portion de bicarbonates terreux et de bicarbonate de fer, une plus grande quantité de bicarbonate de soude, circonstances qui en font une eau alcaline, possédant des propriétés précieuses que nous retrouverons plus accentuées dans les eaux de Courpière. COUDES Des sources minérales abondantes, calcaires et ferrugi- neuses, ont déposé autrefois sur les deux rives de la Couze des travertins d'une grande épaisseur. Actuellement, outre de petits suintements accompagnés de dégagement d'acide carbonique que l'on voit en divers endroits du lit de la rivière, on rencontre deux sources minérales intéressantes qui appartiennent à M. Cairon (Jules Noriac). 1° Source de la Saulcée. La source de la Saulcée ou Saussaie est située entre l'Allier et l'embouchure delà Couze, sur le bord et à droite de la route de Coudes à Issoire. Elle est enfermée dans une construction en maçonnerie et constitue une buvette assez fréquentée. Sa température est de 13°3 et son débit d'environ 22 litres par minute. L'eau est très-gazeuze, limpide, acidulé et se trouble par l'exposition à l'air en donnant un dépôt ocreux.

COUDES 157 Son analyse nous a donné les résultats suivants : COMPOSITION RAPPORTÉE A 1 LITRE. Aoide carbonique 3*800 — sulfurique 0.050 — silicique., 0.075 — phosphorique. . . . traces. — arsénique traces. Chlore 0.504 Potasse 0.151 Soude 0.808 Lithine 0.004 Chaux 0.222 Magnésie 0.070 Protoxyde de fer 0.016 Matières organiques. . . . traces. Poids des combinaisons anhydres, les carbonates étant à l'état de carbo- nates neutres 2.368 Acide carbonique libre . . 2^148 Bicarbonate de soude . . . 0.935 — potasse . . 0.321 — chaux. . . 0.570 — magnésie . 0.224 — fer. .... 0.035 Sulfate de soude 0.088 Phosphate de soude. . . . traces. Chlorure de sodium. . . . 0.816 ■— lithium. . . . 0.011 Arséniate de soude .... traces. Silice 0.075 Matières organiques . . . traces. Total, non compris l'acide carbonique libre 3.075 Total, y compris l'acide carbonique libre 5.223 Ces chiffres se rapprochent de ceux obtenus il y a 17 ans par M. 0. Henry (1) et montrent que l'eau n'a pas varié sensiblement depuis cette époque. Par ses bicarbonates alcalins et terreux, son chlorure de sodium et son fer, l'eau de Coudes, qui contient de plus une forte proportion d'acide carbonique, se rapproche de plusieurs autres, très-bien minéralisées, telles que Royat, Châteauneuf, St-Maurice dont les propriétés thérapeutiques sont constatées depuis longtemps. Le propriétaire a institué à la source de la Saulcée un gardien chargé de livrer gratuitement l'eau aux habitants de Coudes et ceux-ci en usent, soit comme eau de table, soit pour combattre la chlorose et l'anémie.

158 COUDES 2° Fontaine jaillissante. La seconde source, enfermée dans une construction sem- blable à la première, se trouve sur le bord de la Couze, à cinquante mètres de son embouchure. Il y a seulement quelques années, cette source appelée Fontaine jaillissante était séparée de la Couze par une prairie de plus de trente mètres de large ; mais la rivière a changé de lit et s'est rapprochée de la construction de manière à en rendre l'accès impossible ; il y a plus, les fondations commencent à être emportées et l'eau douce a envahi la source. Nous n'avons pu en puiser un échantillon pour l'analyse et nous donnerons ci-après les dosages obtenus par M. 0. Henry en 1859 qui montrent que la source jaillissante est moins minéralisée que celle de la Saussaie : Acide carbonique libre, . ', . lg620 Bicarbonate de soude .... 0.620 -— potasse .... 0.260 — chaux .... 0.513 — magnésie ... 0.190 Arséniate de soude indiqué. Sulfate de soude. . . : . . ) n innv — chaux '.....( . ' Chlorure de sodium. . . ■ '. . 0.600 Silice et Silicates .... \ Alumine ...... i | Phosphates terreux. . . . > 0.080 Sesquioxyde de fer, peu . . I Matière organique . . . . j 3.983

Commenter cet article

la châtaigne 15/09/2013 19:36

Intéressant, je ne savais pas, tu habites dans quel département ? bonsoir

la châtaigne 16/09/2013 09:48

Voici le lien sur mon blog , il y a 3 articles
http://lachataignesauvage.over-blog.com/haute-vall%C3%A9e-de-la-loire-1
Elle se trouve sur la commune de St Martin de Fugères, près du village Les Salles, va voir ensuite le site de Loire Vivante il en parle, l'éveil a fait aussi de grand article, j'ai plein de documents à ce sujet, mais ils sont chez mon frère en Haute-Loire, quand j'irais je les photographierais. pour FB donne moi le nom ou tu es inscrite à contact. Bonne journée.

Papou Poustache 15/09/2013 20:23

Bonsoir
La source de Bonnefont est dans mon programme quand je saurais exactement ou elle se trouve et que j'aurais recueilli tout les informations nécessaires.
Je n'ai pas vu l'article pourrais tu le mettre sur ma page Face de Bouc.
Merci d'avance

la châtaigne 15/09/2013 20:11

tu as vue mon article sur la source de Bonnefont, exploité jusqu'en 1916 ?ok pour la recherche je penserais à vous. J'ai trouvé ton blog très intéressant.

Papou Poustache 15/09/2013 20:06

Bonsoir
J'habite en Haute-Loire mais je me déplace dans toute l'Auvergne à la recherche de trace du passé.(Sources,industries,faits divers début 1900,) si dans votre région il y des choses de ce genre je serait content d'y consacrer un article.

Archives

À propos

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous allez voir les villages d'Auvergne au travers du dernier siècle et aujourd'hui.Complètés par vos dons de photos(merci d'avance).De ce fait cela en fait un site unique car beaucoup de photos inédites. Vous aurez également des articles spécifiques fruits de recherche sur les anciennes industries,sources,gare,monde rural,légendes,faits divers anciens,personnalités,notre enfance,les spécialités auvergnates,pour les généalogistes beaucoup de photos d'écoles et les monuments des villages avec les noms ainsi que autres blogs ou sites enfin tout ce qui fait notre belle région . A vous de juger en me laissant un petit com. Petite astuce pour regarder les photos sans défiler dans le blog cliquer sur une photo de l'article puis à l'aide des flèches sur le coté de celle-ci vous pourrez visionner toutes les photos de l'article.