Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Manufacture de tabac de Riom

30 Novembre 2016, 07:00am

Publié par Papou Poustache

 

La Manufacture de tabac de Riom

A l'heure ou l'on parle de fermeture je vais vous rééditer un article de 2013

UN PEU D'HISTOIRE

Riom doit l'installation de sa Manufacture des Tabacs aux relations et à la ténacité de l'un de ses enfants, Eugène Rouher. Cet avocat venu à la politique après son mariage avec la fille du maire de Clermont-Ferrand, fut député puis ministre de Napoléon III. Arguant du fait que le centre de la France était mal pourvu en sites de production de tabacs et cigarettes, il obtint de ses amis politiques la promesse d'en créer un dans sa ville natale.

Il revint à la III République de tenir l'engagement impérial : en1876, est conclu un accord pour l'achat d'un terrain à proximité de la gare de Riom et un atelier provisoire est installé dans la caserne Vercingétorix. L'usine démarra 6 ans plus tard. Elle fut agrandie en 1908 (au moment où a été créé l'embranchement du site à la voie ferrée) puis en 1936.

En 1975, les activités de la Seita sont transférées dans une nouvelle usine construite dans le quartier de La Varenne, toujours à Riom. Pendant plusieurs années, les anciens locaux ont été utilisés pour stocker du matériel et de la marchandise. Peu à peu,ils devinrent une "friche industrielle" .

Extrait de Riom Communauté

Depuis 120 ans, la Manufacture des Tabacs, située dans le quartier de la gare

de Riom, fait partie de l'histoire industrielle et du paysage urbain de la ville (voir

encadré). Même si plus aucune cigarette n'en sort depuis 1975, de

nombreuses familles ont gardé le souvenir d'un parent ou d'un ami qui a travaillé dans les vastes bâtiments de "la Manu" dont l'architecture est typique de la fin du XIXe siècle. Peut-être est-ce par égard pour cette mémoire collective qu'il n'a jamais été envisagé de les démolir. Mais qu'en faire ?

En 2005, le site de l’ancienne Manufacture des Tabacs accueillera des bureaux et

des logements. Les premiers

L'opération de réhabilitation se déroulera en deux phases. Dans un premier temps, Riom Communauté, avec le soutien financier de ses partenaires, achètera le site à Altadis (ex Seita) et fera réaliser des travaux de démolition de certains bâtiments, de réfection des façades et toitures de ceux qui seront conservés et de réalisation des voiries internes, des réseaux

 

 

Extérieur de l'usine
Extérieur de l'usine
Extérieur de l'usine

Extérieur de l'usine

Manufacture de tabac de Riom
Manufacture de tabac de Riom
Manufacture de tabac de Riom
Manufacture de tabac de Riom
Manufacture de tabac de Riom
Manufacture de tabac de Riom
Manufacture de tabac de Riom
Manufacture de tabac de Riom
Manufacture de tabac de Riom
Manufacture de tabac de Riom
Manufacture de tabac de Riom

Article sur la manufacture en 1876

Date de la construction

Annales du Sénat et de la Chambre des députés -Impr. et libr. du Journal officiel, A. Wittersheim & cie (Paris)-1876 Informations détaillées

Périodique

  • Extrait 1 :

Par conséquent, j'estime que le Gouvernement et la, commission du budget devraient arrêter là construction de la manufacture de tabac dans la ville de Riom, qui ne compte que 9,600 habitants, c'est-à-dire une population à peu près égale au chiffre d'habitants que la ville de Brest a perdu .

Si on met une manufacture de tabac à Riom, on y attirera un millier ou deux milliers de femmes de la campagne

Extrait 2 :

pour l'établissement d'une manufacture de tabacs à Riom On propose, en même temps, d'établir une seconde manufacture de tabacs à Nice, où les femmes se sont mises en grève sous prétexte de l'insuffisance de leurs salaires

Commenter cet article

stephye 26/10/2016 16:07

et aujourd'hui, ça marche encore la manufacture de riom ?

jpdars 14/03/2015 19:36

Chouette reportage sur les machines outils de la manu de Riom, j'ignorais totalement. Merci encore une fois

Cloud Vapor 01/06/2014 07:39

Ohh It really is a old factory. :)