Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Les villages du Puy de Dome: Job

11 Juin 2017, 19:03pm

Publié par Papou Poustache

63990 Job

Il y a 1068 habitants à Job. En terme de population, la commune de Job est la 8913eme ville de France, la 1326eme de Auvergne Rhône-Alpes et la 99eme du Puy de Dôme. La ville a une superficie de 42,68 km2, de ce fait la densité de la population est de 25,02 habitants par kilomètre carré. Autour de Job se trouvent La Forie qui se situe à 2.3 km, Bertignat est la seconde commune la plus proche à 5.2 km et Vertolaye à 5.4 km.

Voici des liens pour faire une visite complète de village et connaitre son histoire.

Eglise

Chapelle notre Dame des neiges

Monument et fontaines

Au hasard

Autour de Job

Le chateau

Aérium des Mélèzes

Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job
Les villages du Puy de Dome: Job

en prenant le personnage avec la souris vous pourrez visiter le village

Génealogie.

http://www.lagenealogie.com/histoire-ville-village-commune/job-63179.html

 

MONET Job (63179) (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1831 - 1833

BESSION Job, 63990 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1693 - 1701

VAISSIER Job, 63990 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1701 - 1706

TOURNEBIZE Job, 63990 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1695 - 1769

ARTAUD Ribbes, Job, 63990 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1847 - 1873

BEAL Job, 63990 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1697 - 1870

BEAL Les Baux, Job, 63990 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1636 - 1681

CHARDON Clamoux, Job, 63990 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1807 - 1838

CHARDON Job, 63990 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1697 - 1899

CHARDON La Font, Job, 63990 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1730 - 1791

Voir les commentaires

Avant la poste en Haute -Loire

9 Juin 2017, 18:54pm

Publié par Papou Poustache

le courrier en 1900

Celui ci est transporté à l'aide de diligence appelée "la Malle" ou avec des autobus puis avec le développement du chemin de fer il est acheminé en train.

Avant la poste en Haute -Loire
Avant la poste en Haute -Loire
Avant la poste en Haute -Loire
Avant la poste en Haute -Loire
Avant la poste en Haute -Loire
Avant la poste en Haute -Loire
Avant la poste en Haute -Loire
Avant la poste en Haute -Loire
Avant la poste en Haute -Loire
Avant la poste en Haute -Loire
Avant la poste en Haute -Loire
Avant la poste en Haute -Loire

Ils en parlaient

Rapports et délibérations - Haute-Loire, Conseil général -Conseil général de la Haute-Loire (Le Puy)-1909 Informations détaillées Périodique

  • Éditeur :Conseil général de la Haute-Loire (Le Puy)
  • Le Puy, 5 août 1909Classement et inventaire. — La mise en ordre des documents se poursuit avec toute la diligence que peut permettre le fonctionnement régulier du service des La ligne Le Puy-Langogne doitLa société des Malles Postes « évalue à 60,540 francs ses dépenses annuelles pour 2 services par « jour

    Extrait 1 :

    Extrait 2 :

    Extrait 3 :

    Voeu que, lors de la construction du chemin de fer du Puy à Nieigles-Prades, des études soient entreprises pour la construction d'un chemin de fer départemental partant des Pândraux, passant à Noustoulets, Saint-Julien-Chapteuil, entre Saint-Hostien et le Pertuis, aboutissant à YssingeauxVoeu tendant à l'avancement, pour la saison d'été, de l'horaire du train n° 3182 d'Annonay à Firminy, de façon à rétablir l'ancienne correspondance, à Firminy, des trains permettant d'arriver, d'un côté, au Puy

    Rapports et délibérations - Haute-Loire, Conseil général -Conseil général de la Haute-Loire (Le Puy)-1912 Informations détaillées Périodique

    • Éditeur :Conseil général de la Haute-Loire (Le Puy)
    • le Préfet inscrive à son projet de budget une subvention de quatre cents francs en faveur de la Société « la Jeunesse laïque et républicaine » Voeu que le Conseil général accorde à la Société la Malle-poste des Cévennes une subvention égale à celle accordée précédemment à la Société des automobiles du Puy à Saugues tt Le conseiller général soussigné émet le voeu que le courrier de Stet Julien à Fay-le-F'roid, dont l'administration des postes a décidé la ce suppression pour la fin de ce mois, soit maintenueCe courrier est ee d'une grande utilité pour les relations commerciales et autres entre « les deux cantons, et déjà les populations intéressées parlent d'adresser 56 PREMIERE PARTIE Voeux Voeu qu'un établissement de facteur-receveur soit créé au chef-lieu de la commune du Brignon et que le courrier se fasse par la station du chemin- de fer, lorsque la ligne sera ouverte, le service postal actuel étant très défectueuxRéponses ■L'ét ude a été faite et classé à son rang d'urgence, elle sera reprise après la mise en activité de la ligne Le Puy-Langogne

      Extrait 1 :

      Extrait 2 :

      Extrait 3 :

    Nouveau code des maîtres de poste, des entrepreneurs de diligences et de roulage, et des voituriers en général par terre et par eau.... Partie 2 / par A. Lanoé,... -Roret (Paris)-1839 Informations détaillées Livre en mode image et en mode texte, recherche plein texte disponible

    • La diligence atteignit le pied de la montagne de Tarare au milieu de la nuit : un verglas glissant couvrait la route, et le postillon, ne pouvant contenir ses chevaux sur le milieu du pavé, leur avait fait prendre un des côtés, que bordait un fossé profondQuoi qu'il en soit, la diligence, mal surveillée, prit une fausse direction , et versa dans le fossé diligence, sur la route même, ou dans un lieu où il n'existe aucun bureauLorsqu'un conducteur de voitures publiques, un courrier de la malle, s'est chargé de transporter des marchandises, seulement jusqu'au point du trajet où s'arrête son service, et de les remettre ensuite à un autre conducteur, pour les transporter plus loin, il n'est point garant de la perte des marchandises survenue depuis cette remise opérée, et imputable au second conducteur. ( Arr. de la cour R. de Paris, 2e chambre, du 3 sso - Les maîtres de poste, de leur côté, sont responsables des accidens causés par les vices des chevaux qu'ils fournissent. (JUgement du tribunal de la Seine, du 12 août 1836.) Obs. — Dans l'espèce, la malle-poste fournie par l'administration était garnie d'une machine à pression pour modifier la rapidité des roues de derrière, dans les pentes dangereusesencore bien qu'il ne fùt pas encore monté sur son siège, que la diligence ne fùt pas partie, et qu'il dût passer devant le bureau de poste de

      Extrait 1 :

      Extrait 2 :

      Extrait 3 :

Avant la poste en Haute -Loire
Avant la poste en Haute -Loire

Ils en parlaient

Rapports et délibérations - Haute-Loire, Conseil général -Conseil général de la Haute-Loire (Le Puy)-1912 Informations détaillées Périodique

  • Éditeur :Conseil général de la Haute-Loire (Le Puy)
  • le Préfet inscrive à son projet de budget une subvention de quatre cents francs en faveur de la Société « la Jeunesse laïque et républicaine » Voeu que le Conseil général accorde à la Société la Malle-poste des Cévennes une subvention égale à celle accordée précédemment à la Société des automobiles du Puy à SauguesVoeu qu'une subvention soit accordée par le Conseil général à la société de transports par autobus d'Yssingeaux à Pont-de-Lignon Voeu qu'une subvention importante soit accordée sur les tt Le conseiller général soussigné émet le voeu que le courrier de Stet Julien à Fay-le-F'roid, dont l'administration des postes a décidé la ce suppression pour la fin de ce mois, soit maintenueCe courrier est ee d'une grande utilité pour les relations commerciales et autres entre « les deux cantons, et déjà les populations intéressées parlent d'adresser 56 PREMIERE PARTIE Voeux Voeu qu'un établissement de facteur-receveur soit créé au chef-lieu de la commune du Brignon et que le courrier se fasse par la station du chemin- de fer, lorsque la ligne sera ouverte, le service postal actuel étant très défectueuxRéponses ■L'ét ude a été faite et classé à son rang d'urgence, elle sera reprise après la mise en activité de la ligne Le Puy-Langogne

    Extrait 1 :

    Extrait 2 :

    Extrait 3 :

Voir les commentaires

La saint Médard

8 Juin 2017, 06:04am

Publié par Papou Poustache

Quand il pleut à la Saint-Médard, il pleut quarante jours plus tard. A moins que Barnabé, ne lui coupe l’herbe sous le pied» est un dicton fêté ce Jeudi 8 juin, qui prend son origine en Aquitaine,Auvergne Franche-Comté et Limousin.

La Saint-Barnabé est le 11 juin, soit trois jours plus tard. S'il a plu le 8 juin, vous pouvez donc vous attendre à de la pluie aux alentours du 12 juillet, sauf s'il a fait un temps magnifique le 11 juin...

 

Le temps sera à la moisson,
Comme à Saint-Médard nous l'avons.

Voir les commentaires

La moisson à la main et le battage au Fléau

7 Juin 2017, 18:51pm

Publié par Papou Poustache

Dans cet article je vais vous parler de la moisson du blé noir entièrement à la main pour avoir vécu la première étape la récolte en montagne du Cézalier.

Là bas la région n’étant pas propice à la culture il n’y avait ni faucheuse ni batteuse alors même en 1965 c'était à la main que l'on faisait les moissons et j'y étais.

La moisson à la main et le battage au Fléau
La moisson à la main et le battage au Fléau
La moisson à la main et le battage au Fléau

 

Nous sommes en 1965 aux environs d’Anzat dans le village de Saroil le Père et le grand père Fauche le blé avec une faux spéciale qui garde le blé en fagot, la mère et la grand-mère suivent derrière prenant les fagots ainsi fait d’une main prélevant une dizaine de brin qui serviront de lien ainsi la gerbe est faite quand à moi je les ramassait pour les empiler le grain vers l’intérieur en tournant  jusqu’à ce que j’obtienne un pignon

La moisson à la main et le battage au Fléau

Lorsque les céréales engrangées sont sèches, on les bat au fléau pour en briser la coquille, puis on les vanne pour en séparer le grain, qui est ensuite mené chez le meunier, moulu et transformé en farine.

La céréale à battre est étendue sur l'aire sur une épaisseur de quelques centimètres Les trois ou quatre batteurs sont alignés et frappent alternativement le blé en un rythme parfaitement cadencé. Après chaque frappe, ils laissent tourner le manche dans leur main pour que, au coup suivant, le battant ne touche pas le manche et tombe parfaitement à plat. Chaque batteur opère sur une largeur d'environ un mètre. Il la parcourt en six ou huit coups de fléau. Après quoi, il avance d'un petit pas. Quand les batteurs sont arrivés au bout de l'aire, la paille est secouée à la fourche pour laisser tomber le grain qui sera ensuite vanné avec le Vannoir ou plutot Tarare.

La moisson à la main et le battage au Fléau
La moisson à la main et le battage au Fléau
La moisson à la main et le battage au Fléau
La moisson à la main et le battage au Fléau

Après la récolte, le grain doit être nettoyé. La séparation des grains et des impuretés s'appelle le vannage. A l'aide d'une pelle on projette le grain en l'air et dans le vent. Les poussières s'envolent, le grain plus lourd retombe au sol. Le vannage effectué, une sélection est réalisée grâce à divers cribles suivant la forme, les dimensions et le volume des grains.

Avec le tarare les deux opérations sont effectuées en même temps : les grains sont secoués sur des grilles superposées, décalées les unes par rapport aux autres et traversées par le courant d'air d'un ventilateur à main qui entraîne les impuretés les plus légères.

Animées d'un mouvement trépidant qui rappelle le mouvement imprimé au tamis, les grilles assurent le tri des grains selon leur grosseur et leur poids. Ces tâches étaient accomplies à la ferme.

La moisson à la main et le battage au Fléau

Le Fléau

 

Le fléau est un instrument agricole utilisé pour le battage des céréales.

Un fléau se compose d'un manche mince et bien droit, d'environ 1,70 m de long ; à son extrémité est fixée une boucle de cuir. Le battant est en bois dur, chêne ou châtaignier, il mesure une cinquantaine de centimètres et a une section rectangulaire d'à peu près 5cm sur 3,5 cm ; les arêtes sont abattues pour ne pas briser la paille. À une extrémité du battant sont fixées deux lanières de cuir ; l'une des deux passe dans la boucle du manche et est reliée à l'autre par un nœud plat. La liaison manche- battant est très libre pour permettre le jeu aisé du battant.

La moisson à la main et le battage au Fléau

Le Tarare vulgairement appelé Vannoir

 

 

 

Le tarare, vanneuse ou traquinet est une machine utilisée lors du vannage. Il permet de remplacer le vannage manuel qui se faisait par jour de grand vent avec un van en jetant en l'air les grains pour les séparer des impuretés (balle).

Apparu au début du 12 e siècle aux Pays-Bas, il est constitué d'un ventilateur et de grilles, le tout étant actionné par une manivelle, ou parfois un moteur.

Avec les progrès de la mécanisation, le tarare fut intégré dans la batteuse.

La séparation du grain des multiples indésirables (poussières, mauvaises graines, balle…) était une première étape. Pour l'utilisation en semences de ces graines, il fallait les trier avec des grilles vibrantes et des alvéoles rotatives. Le calibrage des graines de céréale par le trieur fut, pour le monde agricole, une étape du progrès dans les rendements.

La moisson à la main et le battage au Fléau

Voir les commentaires

Andelat

6 Juin 2017, 18:47pm

Publié par Papou Poustache

Voici les photos du village d'Andelat et des alentours.
Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Andelat est situé dans le département du Cantal de la région de Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 21.05 km ² pour une population de 411 habitants. La carte de France du village d'Andelat est présente en bas de page.

Vous y verrez également le monument avec les noms ainsi que quelques photos anciennes

Andelat

Andelat est un petit village du centre de la France. Le village est situé dans le département du Cantal . Le village d'Andelat appartient à l'arrondissement de Saint-Flour et au canton de Saint-Flour-Nord. Le code postal du village d'Andelat est le 15100 et son code Insee est le 15004.

 

Histoire
 

 

Andelat a changé 1 seule fois de nom en 1793 et s'appelait Audelat.

Aucune modification administrative n'est intervenue pour la commune d'Andelat depuis 1930.

Andelat avait été choisi par le roi Jean pour être, depuis 1360, le siège du bailliage des montagnes d'Auvergne. Il connaissait l'appel des juridictions particulières et ressortissait lui-même de la sénéchaussée de Riom. Les magistrats trouvant que ce village était vraiment indigne de leurs fonctions, rendirent le siège ambulant, en tenant les audiences tantôt dans une salle louée à Chaudes-Aigues et à Roffiac, tantôt au château royal à Bredon. Le siège a été transféré par François Ier en 1491 à Murat (Cantal), sans être réuni à son bailliage et en conservant son nom de bailliage d'Andelat.

 

 

Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat

Eglise Saint-Cirgues :

Eglise du (12e siècle, 13e siècle, 15e siècle). Elle existait en 1229. Elle est formée d'une nef de deux travées. Classement par arrêté du 30 avril 1969.

Croix de chemin à l'effigie de Notre Dame de Pitié :

Croix de Chemin du 16e siècle, chaque extrémité de la croix se termine par une pointe de diamant. Classement par arrêté du 18 mai 1971.

Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat
Andelat

Généalogie

BEC Andelat (Cantal, Auvergne, France) 1887 - 1940

CHADELAT Andelat (Cantal, Auvergne, France) 1753 - 1900

CHASSANG Andelat (Cantal, Auvergne, France) 1779 - 1806

CUSSAC Andelat (Cantal, Auvergne, France) 1782 - 1894

DELMAS Andelat (Cantal, Auvergne, France) 1773 - 1976

DELORME Andelat (Cantal, Auvergne, France) 1739 - 1877

GARDISSAL Andelat (Cantal, Auvergne, France) 1762 - 1811

GREZE Andelat (Cantal, Auvergne, France) 1709 - 1929

JEAN Andelat (Cantal, Auvergne, France) 1779 - 1890

JOUVE Andelat (Cantal, Auvergne, France) 1796 - 1842

Voir les commentaires