Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Le lait à la Ferme

27 Janvier 2017, 06:51am

Publié par cpauvergne

Souvenirs d'enfance quand j'allais chercher le lait à la ferme.

Souvenez vous

Ce parfum de lait chaud mélangé aux odeurs de la ferme,les mouches sur la table,le rouleau gluant attrape mouches qui pendait accroché au plafond  ,le chien couché dans un coin etc..

En fin d'article vos impressions

 

Le soir à la nuit tombée nous allions chercher le lait certes ce n'était pas très loin mais il faisait sombre surtout quand je traversais l'allée des marronniers puis après l'église en tournant à gauche j'arrivais dans la ferme personne dans la cuisine je vais dans la cour .

Derrière la grande porte battante de l'étable, les vaches attendaient la traite côte à côte en mâchouillant paisiblement leur repas du soir. Il régnait là une odeur spéciale typique aux fermes un mélange de foin et de bouse  mais la chaleur animale était plutôt rassurante. Mme Bonnafoux , n'était jamais loin et venait à ma rencontre pour remplir mon pot d'un lait tiède et crémeux à l'aide d'une grande louche qu'elle plongeait dans une profonde cuve ronde en inox. Cette brave dame se plaignait souvent que tout allait de mal en pis... Elle arborait toujours une magnifique blouse à fleur dans les tons bleus et elle parlait souvent patois surtout avec son mari, celui-ci  arborait une grosse moustache blanche et avait sa casquette marqué sur la visière par la crasse des mains quand il la  rabattait sur ses yeux , telle une étrangère. En fait, c'était moi l'étranger! Et en plus j’arrivais à comprendre quelques mots cela venait il de mes racines sardes car à la maison aussi on parlait patois mais  celui du milieu de la méditerranée.

 

Le lait à la ferme

 

 

Tous les soirs nous allions chercher le lait à la ferme avec notre gamelle en aluminium attendant la fin de la traite nous allions à l’écurie.

Dans l'étable chaque vache à sa place quand la paysanne Suzanne je crois qu’elle s’appelait s'approchait d'elles avec son tabouret collé aux fesse et son seau celles ci s’écartaient et si ce n'était pas le cas c'était une petite tape sur le flan pour la faire bouger.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand la fermière revenait avec son seau elle filtrait le lait afin que celui-ci ne se retrouve pas avec des mouches.

On était servi avec une louche à mesure de 0.5l en aluminium

 

 

 

 

 

 

Dans la ferme nous achetions aussi du beurre fait avec la baratte et moulé avec un moule en bois avec le dessin d’une vache dessus.

 

 

 

 

 

 

 

On pouvait également acheter du fromage frais vendu en faisselle accompagné d’un pot de crème.

 

 

Le lait à la Ferme
Le lait à la Ferme
Le lait à la Ferme

Vos commentaires de la page Auvergne

https://www.facebook.com/cpauvergne/

 

Patrick Brenac Houlà!!! C'était une autre vie tout cela. Maintenant, c'est direct le tribunal. Vous n'y pensez pas , vous, les odeurs, les mouches, le coq le matin, les chiens qui aboient. Et oui, quelle régression.
 
Auvergne Oh zut autant pour moi je n'avais pas réalisé les conséquences de mon acte .'(et les bouses sur la route,l'odeur du purin,le fromage faisselle fait dans la cuisine sans salle blanche,le cochon qu'on tue)Houlà la ça va loin ..................... Patrick Brenac
J’aimeRépondre9Commenté par Jean Piludu10 hModifié
 
Patrick Brenac Mais, heureusement que nous connaissons tout cela, et, surtout,que nous n'avons absolument pas envie de le voir disparaître. Les pseudo- campagnards issus des villes n'ont qu'à se chercher d'autres terrains d'expérimentations existentielles. (putain, je fais fort ce matin).
 
Aurélie Bonal Tout à fait il y a que sa de vrai ... le naturel d antan ... maintenant c est (presque ) que du chimique ...
 
Anne-Sophie Robert Et bien,il n'y a rien de plus autentiquement. .vrai! ..à vrai dire... .bravo.
 
Gite Les Groseilliers La vie la vraie 😀 Notre ferme était comme celle-ci on aidait aux travaux, à faner et à ramasser les bottes de foin et les ranger dans la grange que nous avons transformée en gîte témoignage du passé
Je n’aime plusRépondreContacter23 h
 
 
 
😀😀😀

Suite

Anna Fontaine on connais un ami qui avait ce genre détableavec 15 vaches il régnait une odeur spéciale chaque vache avait son nom les enfants adoraient voir les vaches c'est fini plus rien de tout ça une petite retraite
 
Aurélie Bonal Cela me rappelle tout à fait mon enfance chez mes grands parents agriculteurs...
 
Dominique Herreroortiz J adorai cette odeur ainsi celle du feu de cheminée et de lasoupe aupoireau p terre j aime encore nostalgie
 
Marie Felgeyrolles Les étables se sont modernisées, plus ou moins, mais le bon lait crémeux reste le même, les odeurs et les mouches sont toujours là 😉 ( une productrice)
 
Philippe Ladvie Mes habits étaient imprégnés de ces bonnes odeurs. Quand je rentrais chez moi , le compartiment du train se vidait !ha ha !!!
 
Lionel Mandon tres bel article tres belles photos !! merci
 

Suite

Jacqueline Gaillard moi aussi j ai connu et tout aller bien de ce temps la..
 
Régine Boudon Toute mon enfance ça.
 
Celine Lamouroux Souvenir, souvenir 😀
 
Marie-France Malvoisin j'y suis...tout y est dit merci!
 
 
Solange Cleril Est oui c était bien
 
Patrick Commarmond des très bons souvenirs ! bonne journée !
 
 

Suite

Varillon Christiane j'ai connu ça quand j'étais gamine et que l'été nous allions en vacances à la campagne, que de souvenirs ! dans un autre ordre d'idée. Quand un cheval passait devant notre porte ma mère s'empressait de ramasser le crottin pour mettre sur ses géraniums et je me souviens plus particulièrement du corbillard tiré par un cheval. Quand je raconte ça j'ai l'impression d'être née au moyen-âge !!!
 
Or Loï J'anime des ateliers avec des gens atteints de démences à différents stades, je vous assure que ces moments là restent bien ancrés dans leurs mémoires défaillantes, les visages s'adoucissent, les yeux se font sourires, et les langues se déverrouillent lorsque l'on rappelle tous les moments que vous évoquez, il me tarde d'avoir le matériel utile pour leur montrer ces documentaires et photos. Merci Papou Poustache !
 
Danielle Mi-ail un bon verre de lait tiède encore de la traite mhhhhh, j'adorais aussi le lait de chèvre
 
Christine Ritter Cornelle Ca me rappelle quand j étais petite à Tronget chez m'a tante, elle avait une ferme

Suite

Petite Marie j ai connu ça, tout est dit dans vos commentaire,la ferme de mes grands parents est toujours présente mais vide de ses vaches ,et de sa forte odeur ,mais j ai la chance encore de pouvoir mis rendre et de faire un petit détour par l étable, a comme ça fait du bien du moral........
 
Monique Tarin Paget Je me souvin ..
Pour moi meme etre de la ferme et trait les vaches a la. Mains ..que de souvenirs. ....
J etais au moin avec parents qui me la que terriblement ...
J’aimeRépondreContacter14 hModifié
 
Gerard Michel Pour le papier tue - mouche nous ns en servons toujours : efficace et ecologique mm si peu decoratif !
 
Gerard Michel Oui je me souviens tres bien et les oeufs gobes.
Le seul bemol c'est que notre mode de vie actuel asseptise, peu de personnes pourraient boire du lait bourru sans dommage !
 
Chantal Chartier Les vaches, le bon lait chaud assise sur une botte de paille... Toute mon enfance chez mes grands-parents... 💝💝💝💝

Suite

Marie Dazaud Cela me rappelle mes vacances à st antheme.
Véritable plaisir.
Fabriquer le beurre et le fromage œur délice
 
Michelle Défun Guenifey Repartie 60 ans en arrière! Merci pour cette bonne odeur de fumier de mon enfance ! Qui croirait que c étaient les plus moments de ma vie....
 
Josette Saad Que de bon souvenir
 
Solange Cleril Ah cette époque les odeurs ne gêner pas
 
Irène Brun C'est comme dans l'étable de ma cousine  en Haute Loire 43
 
Francois Bayart et la bonne odeur de la bouse fraiche

Suite

Monique Houllier Je me souviens de la barate pour faire le beurre !
 
 
Nathalie Ferreira C était trop le lait bourru. J aimerais bien en boire un bol 🍜
 
 
Francois Bayart et le bon lait battu qu'on buvait au gouter avec un peu de sucre
 
 
Paulette Lassure J ai connu ça et on été plus heureux que maintenant !
 
 
Bruno Charbonnel Les gens n étaient pas plus malade pour ca
 
 
Pierre Cavard ça me rappelle mon enfance dans mon petit village!!
 
 
Lau Lau C était bien mieux...👍👍👍
 
 
Valou Loup La vraie vie...simple...
 

Suite

Véronique Veysseyre et sa c'était bien vrais et moi je me régalé a tout moment de bon souvenir
 
 
 
 
Sylvie Borragini C'était ca la Vie !!!!!
 
Huguette Labrit mon enfance mais tellement belle et cachée
 
Alain Delaigue en plus a cette epoque les hommes politique etaient honnéte
 
Magali Langois Ça c'est bien notre France!!!
 
Marie-claire le Rezollier j'allais chercher le lait mais j'avais horreur de l'odeur!
 
Pierrette Baldran Toute mon enfance que de bon souvenir

 

Suite

Balencon Michel Moi j ai vécu ça à la ferme de Paul à Vialle Chalet .....le bol sur le fenestrou,jamais lavé et on le trempait directement dans le lait tiède Quel goût cela avait pas du lait d aujourd'hui qui est de l eau blanchâtre et l'odeur de l'étable ......
 
Michelle Jacob que le lait etai super bon
 
Fabien Chamoux tellement vrai tous ça ....
 
Jean-François Rivière Le rouleau gluant avec ses mouches, beurk ! 

Suite

Liliane Bondurri bel article ;jolies photos ;merci papou ;bon dimanche a tous
 
Monique Bazarnik Mon dieu que c'était bon de pouvoir boire du lait du vrai
 
Joël Bonnette ça me rappelle mon enfance
 
Thierry Charpentier de bons souvenirs quand adolescents j'allais aider dans les fermes du falgoux
 
Valou Joli Bauza Toute mon enfance ♡
 
Nicou le Gal bonne journée PAPOU!!
 
Christiane Fourcat oui on y reviendra sans tarder et cela n'etais pas + sale et pas de souci de conservation out le lait eait traite ou vendu dans les 24heures
Monique Ragozzino Ses ma jeunesse, j'allais parfois garder les vaches avec une copine a Brioude et après on les ramenait a l'étable. Près du lycée LAfayette. Que de souvenirs !!
 
Josiane Josy Barbat Haution Le rouleau gluant attrape mouches , toujours d 'actualité ici ... l'été beaucoup de mouches car nous sommes entourés de bêtes , vaches , chevaux , moutons .......!!

Suite

Nadine Mariusse Ç est exactement çà !
 
Marie Helene Duplas Rigal merci plein de souvenirs d enfance reviennent en memoire
 
Marie Jeanne Fouilhac Un bol de lait chaud sortant de la traite avec des tranches de pain bis un vrai régal pour un goûter quand j'allais chez une amie
Un plaisir de ressentir ce goût est gravé en moi
 
Nadine Mariusse Les tartines de bon pain couverte avec la crème du lait!..... pas diététique mais alors tellement bon...souvenirs souvenirs. ..
 
Jacques Siche J'ai connu la crème épaisse , filante , ramassée à l'écumoire quand elle avait déposée 24h au frigo , et effectivement sur les tartines de pain ( de grandes tartines coupées dans la tourte ! )... pitié je craque
 
Philippe Alvarez Certains matins c'était la "bataille" avec mon grand-père pour manger cette crème

Suite

Jacques Siche Il faut l'avoir connu pour en comprendre le sens et les valeurs , c'est évident que la ferme des 1000 vaches est aux antipodes de cette époque simple et saine .
 
Dominique Billoux Bonne époque que de souvenirs
 
Bénédicte Sallette-Rabeyrolles La crème de lait mangée à la petite cuillère....
 
Nadine Mariusse Exactement !
 
Gérard Bonnet J'ai connu ça, étant enfant avec mon grand-père. Cest n temps que les moins de 20 ans ...............
 
Colette Robert J ai connu ça aussi quand ont allé chercher le lait à l écurie chez la berthe
 
Daniel Palat Bien fini tout ce temps là..je revois le chien,le chat qui faisaient le tour de l'ecumoir (et parfois un coup de langue .....).et il parait que l'on va manquer de beurre??
 
Jacques Siche Mais non , pendant que les chinois avaleront notre lait industriel des petits agriculteurs bio développeront des nouvelles exploitations .

Suite

Evelyne Sauret Ce n'est pas la peine de parler au passé, il existe toujours beaucoup de petites fermes authentiques, pour ceux qui aiment la vrai vie à la campagne. On a tout: l'arche de Noé dans un petit paradis terrestre, les petits chats qui sentent le foin et le petit veau qui vient me téter le doigt...
 
Marc Vantal Artisan électricien a la retraite j'ai souvent travaille dans ces étables soit en dépannage ou remplacer les anciens hublots ovales par les incontournables" néons " qui même aujourd'hui sont remplacés par les ampoules à led... Une ambiance et une odeur bien particulière qui me manque parfois . Aujourd'hui les Stabulations ont remplacés tout ça mais que de courant d'air!
 
Lionel Mandon moi j'adorais le bruit que faisais le lait dans le seau quand il etait trait a la main ... comme une melodie
 
Cathy Du Quatorze Oui quelle bonne odeur! Mais la plupart des gens n'en diraient pas autant!
 
Paulo Vigier Et oui, dommage car avec ce passé là les valeurs du bien être et la nature étaient respectés.😊

Quelques commentaires

 

 

 

Danielle Carbonell j'ai des amis qui ont encore 4 ou 5 vaches, dans les Combrailles, les gens du bourg à côté viennent toujours chercher leur lait. J'ai emmené mes enfants, puis mes petits-enfants, quel bonheur, ils avaient de voir la traite et de boire le lait!!!

Danielle Becouze souvenirs , notre enfance, les emmener au champ le matin en partant à l'école , les ramener le soir, tourner la manivelle de l'écrémeuse............voir ma mère faire les fromages, vendre le lait, .............je me rappelle la barate pour faire le beurre, je tournais la manivelle et comme récompense, une belle tartine de beurre frais.....................

 

  • Anne Marie Sergues chez nous,c'était des salers,nous faisions notre crème,notre beurre,notre cantal avec le pain cuit au four à bois,quel délice
     
  •  
     

 

Suite

Béatrice Camus Que de souvenirs ! Ce lait un régale pour les papilles, le corps et l esprit. J adore le veau qui vous tète la main comme si c était une mamelle, j ai adoré donner le biberon à l agnelle (elle me considérait comme sa maman, faisait dodo sur mes genoux ...Voir plus
 
Michel Thymakis Je me souviens aller chercher du lait frais à Rueil mal maison dans une ferme près de l'école Tuck Stell. Ça paraît impossible aujourd'hui!
 
Marc Legrand la meilleure des vies que l'on auras plus jamais , tout le monde se disait bonjour et s'entraidait , quel desastre maintenant
 
Agnes Fournier le souvenir de mon enfance. Chez mon Tonton, parti hier...merci Christine Fournier
 
Pierre Daudé De vrais ferme à l ancienne j en ai odeur dans le nez. Que de bon souvenir 😀😉
 
Marie-France Malvoisin pour moi c'était à la ferme des ch'tis dans le Nord...mais aucune frontière....j'ai le souvenir de quelques chats qui rôdaient autour des cannes à lait pour obtenir dans leurs tasses quelque lait tiède !!
 
Marie-Christine Personnaz Tracq Oui la bonne crème avec du pain de seigle frais au petit déjeuner et les bonnes odeurs......
 
Virginie Verriere Mon fils le fait tout ceci est il a 32 ans sur la commune de St Diery il se lève de bonheur et de bonne humeur car il fait beaucoup de chose manuellement alors si vous voulez lui rendre une petite il sera heureux de vous recevoir pour retrouver toutes ces bonnes odeur et je suis fière de lui car ma fille le suit dans le même délire.
 
Jean-michel Ringot ça existe encore en Auvergne j en connais encore plusieure
 
Mireille Martin et pourtant de magnifiques souvenirs en famille et bonnes fiestas à la ferme
 
 
Papillon Bleu C etais. Du Bonheur simple....
Et de liberter ..
 
  • sauvage51 lun. 06 févr. 2012 21:35
    j'allais chercher le bon lait chaud en sortant de l'école,que c'est bon du vrai lait !
  •  
    photosevasion dim. 22 janv. 2012 17:57
    Ayant toujours vécu en ville, je n'ai connu cela que de loin mais j'en garde un excellent souvenir. Il me semble que le lait, fraîchement recueilli, n'avait pas le même goût. Je suis très intéressée par tes parutions Jean.
    Bises
    Patricia
  •  
    gy25fanclub dim. 22 janv. 2012 10:49
    L'hygiène était primordiale SURTOUT, tout était nickel pour ne pas que les microbes se propagent,. . . Apparemment on est nombreux a avoir connu ce monde qui ne nous a pas laissé indifférent et pourtant ici pratiquement toutes les fermes ont disparu ! ! !
  •  
    gifibrillephotos sam. 21 janv. 2012 23:46
    La traite à la main, j'ai connu quand j'étais petite. Le papi faisait ça dans le pré, avec son seau et son trépied, en Normandie. Je me mettais presque dessous, et parfois, "shhhhhhip"! Il visait juste, je me régalais!
    Ici, je vais parfois chercher le lait à la ferme, à 19h, l'heure de la traite. Je le filtre moi-même, pour ôter les espèces de "grumeaux" qu'il peut y avoir, et les petits débris de paille qui passent à travers le nettoyage des pis.
    Je le cuis avec la couscoussière, car je trouve que la cocotte donne un goût métallique. J'ai une sorte de palet de verre que je mets au fond, et qui tressaute quand ça bout, faisant des "clong-clong", comme ça, je ne laisse pas déborder!
    Je fais ensuite refroidir dehors toute la nuit.
    Au matin, je racle le dessus, et pour 5litres de lait, j'ai deux ramequins de crème, à consommer au choix, direct, ou avec un plat!
    Le reste part dans des bouteilles de verre.
    Cela se garde 5 jours, mais pas plus!
    Le lait a un vrai goût, variable en fonction des saisons et des végétaux mangés par les vaches.
    On retrouve un vrai bonheur gustatif!
    Mais pas seulement : il est vraiment nourrissant : le lait entier comme celui-ci donne une vraie sensation de satiété, alors que celui que je prends parfois dans le commerce n'est vraiment qu'une boisson, au goût trop identique, et sans cette sensation d'avoir été nourrie...
  •  
    delp sam. 21 janv. 2012 11:05
    Tant d'années à consommer le lait en brique de supermarché... Retrouverais-je, en même temps que de goûter à nouveau la saveur de l'authenticité du lait d'autrefois, le parfum de mon enfance ?
  •  
    ursus sam. 21 janv. 2012 03:23
    Une fois par semaine je vais chercher mon lait dans une ferme.
    Bon samedi,

    Daniel.
  •  
    damecarcas ven. 20 janv. 2012 22:47
    Et le lait était bien bon ! Il avait du goût, changeant en fonction des saisons...
    Bon week-end !
  •  
    elliane ven. 20 janv. 2012 19:21
    ah, cher Jean, il va bien falloir que je la retrouve ma toute première photo "artistique" et que je la publie pour que tu la voies .... vais je en trouver la trace ... et le courage ?
  •  
    lafarce ven. 20 janv. 2012 19:13
    mon dieu que de souvenirs... les mêmes en fait... et l'odeur de l'étable, du lait, du foin....

Voir les commentaires

Les villages du Cantal: Champagnac

26 Janvier 2017, 07:43am

Publié par Papou Poustache

 

 
Champagnac
 

Le Village de Champagnac

Voici les photos du village de Champagnac et des alentours de 2012.
Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Champagnac est situé dans le département du Cantal de la région de Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 28.01 km ² pour une population de 1 120 habitants. 

Il s'appeler avant Champagnac les mines

^Vous pourrez visiter le village,voir des cartes postales anciennes sur les mines.

 

 

 

Champagnac est un village du centre de la France. Le village de Champagnac appartient à l'arrondissement de Mauriac et au canton de Saignes. Le code postal du village de Champagnac est le 15350 et son code Insee est le 15037. Les habitants de Champagnac se nomment les Champagnacois et les Champagnacoises.

 

Les villages du Cantal: Champagnac

Histoire

Lien de la mairie

http://www.champagnac.fr/Historique.htm

D'après l'inventaire statistique du Cantal de "Monsieur De Ribier", on retrouve des éléments qui attestent de la présence des Romains sur la Commune, notamment au village de "moulergues où on a découvert des briques romaines et des conduits d'eau cimentés. Les origines de Champagnac se retrouvent également à travers l'église de style roman, construite au XII ème siècle. Elle est classée Monument Historique et dédiée à St Martin. Autour de l'église, le bourg de Champagnac est composé de belles Maisons bourgeoises comme par exemple celle de M. Emile de Ribier (aujourd'hui, le Château-Accueil) qui fut construit dans l'enclos d'un ancien prieuré de filles. Ce prieuré était un couvent de religieuses de l'ordre de St Benoit. L'époque de sa fondation n'est pas connue. Il subsista jusqu'au milieu du XVII ème siècle où il fut rattaché à l'abbaye de Bonnesaigne en Limousin. Les bâtiment furent détruits et il n'en reste aucune traces aujourd'hui. Il y eu également plusieurs "châteaux" ou grandes demeures seigneuriales comme : - Le Château de Lempret. Lempret était anciennement un fief qui appartenait avant 1543 à la maison d'Ussel - D'Anglard, puis à celle de Montfaucon en Languedoc... Au XIX ème il appartenait à la famille de Soualhat de Fontalard. - Le Château de Lavendès. Lavendès était un ancien fief. Le château à était reconstruit au XVIII ème siècle à l'emplacement d'un manoir plus ancien. La seigneurie de Lavendès à appartenu pendant plus de 400 ans à la même famille : La famille de Sartiges. En 1779, la propriété fut vendue à M. Milanges dont la petite fille l'a transmise par mariage à M. F. de Ribier qui en fut propriétaire jusqu'à la fin du XIX ème où il a restauré et embelli le château. (Source : Inventaire Statistiques du Cantal de M.De Ribier)

Le Passé Minier

L'activité minière s'est développée sur le territoire de Champagnac-Bois de Lempre à la fin du XIX éme avec le forage et l'exploitation de plusieurs puits : Puits de Prodelles, Puits de Chambelève, Puits Madeleine et Puits des Plates. La mine a employée jusqu'à 800 mineurs. Cette activité a contribué à l'essor de la Commune jusqu'en 1959, date de fermeture de la mine.

Aujourd'hui, Champagnac a su se reconvertir en se tournant vers le tourisme vert.

Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac

Le monument aux morts à Champagnac(15)

 

 

 

 

 

Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac

Les écoles a Champagnac(15)

 

 

Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac

L'Auvergne pittoresque : L'église de Champagnac les mines (Cantal)

Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac

 Coins de Village a Champagnac dans le Cantal

Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac

Promenade dans le village de Champagnac dans le Cantal

 
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac

Le musée de la mine a Champagnac(15)

 

Musée de la mine Champagnac

Le Passé Minier

L'activité minière s'est développée sur le territoire de Champagnac-Bois de Lempre à la fin du XIX éme avec le forage et l'exploitation de plusieurs puits : Puits de Prodelles, Puits de Chambelève, Puits Madeleine et Puits des Plates. La mine a employée jusqu'à 800 mineurs. Cette activité a contribué à l'essor de la Commune jusqu'en 1959, date de fermeture de la mine.

Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac

Les mines de Champagnac dans le Cantal

L'exploitation des mines du bassin de Saignes-Champagnac ne connut un caractère systématique et industriel qu'avec la constitution de la société anonyme des houillères de Champagnac (puis société des mines de Champagnac en 1895) et la mise en service de la ligne Eygurande-Largnac en 1884. L'essor de l'entreprise fut régulier jusqu'à la Seconde Guerre mondiale (700 salariés en 1936, dont de nombreux Polonais). Nationalisée en 1946, l'entreprise fut intégrée aux Houillères du bassin d'Auvergne (Charbonnages de France), mais devint régulièrement déficitaire dans les années 1950. Dès 1953 la mine de Vendes avait été fermée ; on passa de 576 salariés le 1er janvier 1955 à 344 en février 1959 ; l'exploitation cessa le 15 juillet 1959. Le filon allait être épuisé.

Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac
Les villages du Cantal: Champagnac

Généalogie

http://www.lagenealogie.com/histoire-ville-village-commune/champagnac-15037.html

 

MESTRE Champagnac-le-Vieux (Haute Loire, Auvergne, France) 1803 - 1850

DUMAZEAU Champagnac les Mines, 15037 (Cantal, Auvergne, France) 1876 - 1925

CRESPY Petit Champagnac-Fay sur Lignon,43430 (Haute Loire, Auvergne, France) 1883 - 1890

VIGNAL Champagnac (Cantal, Auvergne, France) 1728 - 1763

BROQUIN Champagnac-les-Mines,15037 (Cantal, Auvergne, France) 1898 - 1963

CHABRIER Champagnac,15037 (Cantal, Auvergne, France) 1803 - 1854

CHARBONNEL Champagnac,15037 (Cantal, Auvergne, France) 1831 - 1860

DELOR Champagnac,15037 (Cantal, Auvergne, France) 1825 - 1871

DELOR Champagnac-les-Mines,15037 (Cantal, Auvergne, France) 1861 - 1945

DUBOIS Champagnac,15037 (Cantal, Auvergne, France) 1711 - 1862

Voir les commentaires

Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60

25 Janvier 2017, 21:31pm

Publié par Papou Poustache

Voici un petit voyage au temps de nos parents au village de Saint Rémy sur Durolle

 

 

Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60

A saint Rémy sur Durolle il y avait deux foires, cela correspond à l’apparition des premières coutelleries dont le secret de fabrication daterait de l'époque de la première croisade, tradition ancienne d'un pèlerinage à Saint Loup.
L'appellation actuelle a été instituée en 1789. Auparavant, la commune était nommée Saint-Rémy-sur-Thiers.
La commune de Saint-Rémy-sur-Durolle rassemblait autrefois les communes de Palladuc et de La Monnerie-le-Montel. L'« indépendance » de ces communes eut lieu respectivement en 1908 et 1932.

Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60
Saint Rémy sur Durolle aux années 50-60

Voir les commentaires

Les Bignottes

25 Janvier 2017, 14:39pm

Publié par Papou Poustache

Cet article m'a été inspiré par

@chanbar63 

Voici une spécialité locale de la région de Maringues et plus précisément du village de Pont-Picot.

« Un dessert auvergnat, que vous ne trouverez nulle part ailleurs que dans la petit village de Pont Picot, et bien sur chez Mamie »

 

Les Bignottes

FÊTE DES BIGNOTTES

Fête traditionnelle de village où jadis on confectionnait des beignets pour le carême, la bignotte

 

45 ème fête de tradition de village autour du beignet baptisé "Bignotte" dont la forme et la recette est propre au village de Pont-Picot.

Pendant les 2 jours, fabrication et cuisson devant le public dès 9h selon la tradition d'antan.

samedi 18 février 2017 - dimanche 19 février 2017

09h00 - 19h00

La recette

Préparation : 1 heure

Cuisson : 2 heures

Repos : 2 heures

 

 

 

 

 

Provenance de la recette

http://www.kuisto.fr/recettes/les-bignottes-2985

 

Ingrédients pour 100 pièces

- 6 Oeufs
- 200 grs de sucre en poudre
- 1 cuillère à café de sel
- 1 bol de lait
- 2 kg environ de farine
- 200 gr de beurre
- 40 gr de levure de boulanger

Préparation

Dans un saladier, casser les Oeufs, ajouter le sucre, le sel;
Préalablement, dans une casserole, faire tiédir le lait et le beurre.
Incorporer, le lait dans les oeufs.
Délayer la levure dans un peu d'eau tiède, et incorporer dans l'appareil;
Bien mélanger le tout, et incorporer la farine , jusqu'à obtenir une pâte lisse;
Laisser reposer pour que la levure réagisse, pendant 3 heures
Après ce temps de repos, déposer la pâte sur une planche et découper des bandelettes de 10 cm environ de long, former un cercle et déposer sur une table, pouvant accueillir 100 pièces environ, et laisser reposer une 1/2 heure.
Pour la cuisson, dans une friteuse ou une poêle;
Le temps de cuisson est de 5 minutes environ dans l'huile.
Egoutter sur du papier absorbant, saupoudrer de sucre, et déguster;
Ce produit ce congèle très bien et pour le petit déjeuner un régal.

Les Bignottes
Les Bignottes

Voir les commentaires

Les villages du Cantal: Chalinargues

25 Janvier 2017, 09:00am

Publié par Papou Poustache

Chalinargues tirait son importance de la fertilité de ses sols et la popularité de ses foires. C'est elle qui approvisionnait Allanche en grains. Son église, construite à plusieurs époques est d'inspiration largement romane. Elle résista en 1580 à une tentative d'incendie de la part de Huguenots.

 

 

Chalinargues est un petit village du centre de la France. Le village est situé dans le département du Cantal en région Auvergne Rhône Alpes . Le village de Chalinargues appartient à l'arrondissement de Saint-Flour et au canton de Murat. Le code postal du village de Chalinargues est le 15170 et son code Insee est le 15035. Les habitants de Chalinargues se nomment les Chalinarguais et les Chalinarguaises.

Les villages du Cantal: Chalinargues

Les photos du village de Chalinargues de 2012

Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Chalinargues est situé dans le département du Cantal de la région de  Auvergne Rhône Alpes et avait  une surface de 27.55 km ² pour une population de 435 habitants. Maintenant le village a été intégré au sein de la commune nouvelle de Neussargues en Pinatelle.

En fin d'article vous trouverez le village au cours du dernier siècle

Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues

Auvergne: Le monument aux morts à Chalinargues

 

Souvenirs de Chalinargues

Le monument

Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues

Patrimoine Auvergnat: Eglise Saint Martin  à Chalinargues 15


Eglise romane classée MH en 1992; remaniée, elle est en grande partie du XV°, tel le porche; le chevet est la partie la plus ancienne et date du XII°.
Le clocher à peigne fait corps avec une tour pentagonale au sommet de laquelle apparaît un personnage (un donateur ?) , en-dessous d'un autre (St Martin ?) bénissant du haut du
clocher.

 

Patrimoine du Cantal

Eglise de Chalinargues

Eglise Saint-Barthélémy église, 12e siècle ; 13e siècle ; 14e siècle ; 15e siècle ...

 

 

Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues

Au hasard  dans  Chalinargues(15)

 

Auvergne d'hier et d'aujourd'hui

 

 

Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues

Ecole de Chalinargues

 

Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues

Métiers à ferrer les boeufs dans le Cantal

 

Auvergne d'hier

Métier à ferrer les boeufs à Chalinargues

Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues

Les lavoirs à Chalinargues (Cantal)

 

Auvergne d'hier

Cantal

Les lavoirs à Chalinargues

Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues

Histoire d'eau à Chalinargues

 

Les abreuvoirs à Chalinargues

Cantal

 

Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues

Les rues  dans Chalinargues(15)

 

Auvergne en images

Chalinargues

 

Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues

Croix à Chalinargues

 
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues

Poids public à Chalinargues(15)

 

Auvergne d'hier

Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues

Plaques et enseigne à Chalinargues(15)

 

Auvergne

Chalinargues

Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues

La vierge de Chalinargues(15)

 

Auvergne

Chalinargues

la Vierge de la paix à Chalinargues (15)

 

Le ciel aura beau se couvrir de lourds nuages gris, le vent pousser sur le plateau ses rafales gelées, à Chalinargues on est en paix : la petite Vierge tend ses mains pleines de promesses et penche son doux visage vers le village tandis que paissent les troupeaux dans les verts pâturages.

Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues
Les villages du Cantal: Chalinargues

Clic Gauche sur la carte avec le bouton de la souris attendre que le personnage apparaisse,Prendre le personnage avec la flèche de la souris en maintenant le clique gauche,Déplacer le personnage sur le pointeur du village,Puis à l'aide la molette promener vous dans le village,Attention seules les rues en bleues peuvent étre visitées.Astuce au bout des rues faites un double clic sur la route et vous irez encore plus loin.Utiliser aussi la molette pour Zoomer je vous fais confiance avec quelques manipulations vous maitriserez.Bonne visite

Voir les commentaires