Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

La vallée de Chaudefour

30 Décembre 2016, 19:00pm

Publié par Papou Poustache

 

Auvergne

Vallée de Chaudefour

 

 

Vallée de Chaudefour

Photos du 21 Avril 2013



  • La réserve avec son cirque glaciaire et ses dykes (Crêtes du Coq et Dent de la Rancune) est un site naturel protégé, classé Réserve Naturelle depuis 1991 pour préserver sa remarquable flore, sa faune et ses sources minérales.

  • Une Réserve Naturelle Nationale
  • Une Réserve Naturelle Nationale

    Cette vallée, l'une des 3 vallées glaciaires rayonnantes du massif du Sancy, est réputée pour sa flore alpine ainsi que pour ses dykes acérés et spectaculaires : la Dent de la Rancune, la Crête du Coq  au loin l'Aiguille au Moine.
    Site classé en 1960, cette vallée est devenue une Réserve Naturelle en 1991. La beauté de ses paysages, ses richesses en terme de faune, flore et géologie et son accessibilité en font un site très fréquenté, mais aussi réglementé pour la protection de l'ensemble du patrimoine naturel.

 

 

 

La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour

Un peu de flore

La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour

Pour un 23 Juin temps déplorable grésil et brouillard température de 2°

La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour

A proximité de la Vallée

La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour
La vallée de Chaudefour

Voir les commentaires

Vidéo de l'Auvergne des années 50

29 Décembre 2016, 10:24am

Publié par Papou Poustache

Derrière toutes ces images vous allez découvrir la vie des paysans aux années 50-60.

Chars,cochon,enfants,village,lavandières.

 

Le film ne dure que 4 min mais que d'émotion

Vous allez voir comment se forge un caractère auvergnat rude à la tache habitué aux taches dans une terre ingrate et farouchement attaché à son indépendance fiér de n'avoir ni fermage ni salaire à débourser

 

Vidéo de l'Auvergne des années 50
Vidéo de l'Auvergne des années 50
Vidéo de l'Auvergne des années 50

Voir les commentaires

Ligne oubliée: Bort les Orgues-Neussargues

28 Décembre 2016, 17:45pm

Publié par Papou Poustache

 

Je vous propose un voyage qui maintenant sera imaginaire sur la ligne qui allait de Bort les Orgues à Neussargues ce voyage vous entrainera de la construction de la ligne jusqu ‘à sa fermeture.

Vous pourrez faire des haltes en images dans chaque gare.

Avant de partir vous aurez un peu d’histoire sur cette ligne.

Attention au départ fermer les portières………..sifflet……………le train quitte la gare de Bort

La ligne de Bort-les-Orgues à Neussargues est une ligne de chemin de fer de montagne établie sur les départements de la Corrèze et du Cantal . Mise en service en 1908 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO) afin de compléter une radiale entre Paris et la Méditerranée, elle est reprise en 1938 par la SNCF puis fermée à tout trafic en 1991. Aujourd'hui propriété de Réseau ferré de France (RFF), elle a le statut de ligne non exploitée (elle n'est pas déclassée).

La Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO) obtient par une convention signée avec le Ministre des travaux publics le 17 juin 1892 la concession à titre éventuel d'une ligne de Bort-les-Orgues à Neussargues. Cette convention a été entérinée par une loi le 20 mars 1893. La ligne a été déclarée d'utilité publique et concédée à titre définitif par une loi le 15 avril 1898.

Depuis 1997 l'association des Chemins de fer de Haute-Auvergne (CFHA) fait circuler des trains touristiques en saison entre Riom-ès-Montagnes et Lugarde - Marchastel sous le nom de Gentiane express.

 

Bort les Orgues

Actuellement, la gare de Bort-les-Orgues sert de départ pour le train touristique qui va jusqu'à Lugarde. La SNCF possède toujours la gare où une permanence est assurée pour la

billetterie

billetterie

Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues

Antignac Vebret

 

Les difficultés liées à la construction de cette ligne n'ont pas manqué. La ligne fut tracée dans des vallées escarpées et escaladant des hauts plateaux. Les déclivités sont comprises entre 20‰ et 30‰. La partie la plus difficile est située entre la gare d'Antignac Vebret et le col d'Embesse, séparée par une dénivellation de 352m sur une distance de 12 kms. La réalisation a exigé la construction de cinq viaducs, dont celui de Barajol qui est un chef-d'oeuvre de maçonnerie, et quatre tunnels.

Inaugurée le 5 Juillet 1908 par le ministre des travaux publics de l'époque, cette ligne de 71,2 kms correspondait donc au maillon d'une longue artère qui permettait de relier Paris à Béziers.

La gare d'Antignac - Vebret a été rachetée par une famille belge qui vient passer ses vacances dans notre région. La gare a gardé son caractère malgré son changement de vocation.

Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues

Saint Etienne Menet

 

La gare de Saint-Etienne - Menet a été rachetée par un particulier. Cela a permis la sauvegarde de ce patrimoine.

Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues

Riom ès Montagne

Autrefois très utilisé, le transport ferroviaire reste toujours actif grâce au Gentiane express, train touristique qui circule en Haute-Auvergne, s'arrête en gare de Riom-ès-Montagnes et reprend partiellement l'ancienne ligne de Bort-les-Orgues à Neussargues. Cette ligne fut inaugurée le 5 juillet 1908

Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues

La gare de Lugarde - Marchastel a été rénovée par la commune pour être transformée en salle des fêtes. C'est le terminus actuel du train touristique.

Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues

Saint Saturnin

Situé à six kilomètres au sud-est de la ville de Condat, dans le département du Cantal, le Viaduc de de Saint-Saturnin, construit en forte courbe, est l'une des attractions du parcours ferroviaire touristique du Gentiane express, lorsque ce dernier fait une incursion à plus de mille mètres d'altitude, par le haut massif du Cézallier avant de s'arrêter à la gare de Landeyrat-Marcenat.

Histoire

 

 

 

 

 

 

 

Histoire

La ligne Bort-les-Orgues - Neussargues, dont le principe a été arrêté en 1892, a permis de désenclaver les petites villes commerçantes du nord du département du Cantal, au pays des marchands de toile, mais sa construction a été très longue. Le viaduc de Saint-Saturnin n'a été achevé qu'en 1905, après trois ans de travaux. En raison d'un parcours très accidenté dans la partie traversant le Cézallier, il a fallu construire 5 viaducs pour la plupart très proches les uns des autres: Viaduc de Salsignac, Viaduc de Barajol, Viaduc de Chassagny, Viaduc de Lugarde et Viaduc de St-Saturnin

Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues

Saint Bonnet de Condat-Saint Amandin

La gare de Condat - Saint-Amandin est la propriété de la commune de Saint-Amandin. La municipalité l'a met généreusement à la disposition de l'association gestionnaire du train touristique.

Le viaduc

Situé entre St Bonnet et St Saturnin, le viaduc reliait autrefois la gare de Neussargues à celle de St Bonnet et poursuivait sa route jusqu’à Bort les Orgues. Construit entièrement en pierres basaltiques, il permettait à la voie ferrée d’entamer la montée vers le Col de Clavière (altitude 1082 mètres et point culminant de la ligne) avant d’arriver à la gare de Landeyrat.

D’une hauteur de 37 mètres et long de 206 mètres , il est né au début du XX siècle.

La vallée de la Santoire a été un obstacle pour le chemin de fer. Plutôt que de faire descendre la voie ferrée dans le fond de la vallée, les ingénieurs de la Compagnie du Paris/Orléans ont choisit de jeter au dessus de celle ci un viaduc dominant la rivière. Sa construction, sous la direction de l’ingénieur Monsieur LAGRANGE fut achevée en 1905, ses arches sont aux nombres de 10.

 

Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues

Landeyrat Marcenat

Gare de Landeyrat-Marcenat sur l'ancienne ligne Bort-les-Orgues - Neussargues. Autrefois plus grosse gare française de transhumance, des milliers de bestiaux transitaient chaque année ici, à 1065 mètre d'altitude, sur le plateau du Cezallier.

Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues

Allanche

 

 

La Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO) met en service la gare lors de l'ouverture, le 2 décembre 1907, du tronçon de Allanche à Neussargues. Cet évènement est fêté avec l'accueil du sous-préfet et du député au son de la fanfare Allanchoise, et c'est poursuivi par un banquet rassemblant 62 personnes à l'hôtel Taissidre-Martin

Voir documents de l’époque

La SNCF a fermé le service voyageurs en 1990 et le trafic marchandise en 1991. Le site de la gare d'Allanche a néanmoins toujours une activité ferroviaire, mais touristique avec le Vélorail du Cézallier qui circule entre Allanche et Landeyrat.

Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues

Sainte Anastasie

Gare cantalienne de Sainte-Anastasie sur l'ancienne ligne Bort-les-Orgues - Neussargues. Vélo. Sainte-Anastasie était la dernière gare avant le nœud ferroviaire neussarguais. Bort-les-Orgues - Neussargues a fermé le 26 mai 1990 au trafic voyageur

Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues

Neussargues

 

Neussargues

 

Elle est mise en service en 1866 avant de devenir un important nœud ferroviaire jusqu'à la fin des années 1990.

Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues
Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues

Ils en Parlaient

Impressions (Sénat. 1876) - 1876-


Informations détaillées

Ce document est disponible en mode texte

Ce document peut être consulté en mode vocal

Presse et revues

Extrait 1 : 6 — prouve, dit-elle, c'est que la Compagnie d'Orléans les a précisément adoptés pour la ligne de Bort à Neussargues qu'elle a construite pour y faire passer ses trains directs entre Neussargues et Paris(...)L'exemple isolé de la ligne Bort-Neussargues ne suffit

Extrait 2 : Celui de Bort-Neussargues traverse-t-il des terrains particulièrement difficiles, analogues à ceux rencontrés sur la ligne de Cahors à Montauban, qui ont donné tant de mécomptes(...)

 

 

 

Le Gaulois (Paris. 1868) - 1868-


Informations détaillées

Ce document est disponible en mode texte

Ce document peut être consulté en mode vocal

Presse et revues

Extrait 1 : modestes quelques navires de guerre ayant à bord deux ou trois compagnies de débarquement, le tout sous les ordres d'un illustre marin, le vaillant, l'énergique amiral Rigault de Genouilly(...)La grosse question pour les pêcheurs à la ligne est celle du permis dont ils sont menacés

Extrait 2 : Banthou dans le Cantal M. Barthou inaugurait hier, dans le Cantal, la ligne de Bort à Neussargues(...)terminant, pour le concours que j'ai trouvé auprès de lui pour la création de la ligne Bort-Neussargues, je dois exprimer la confiance que j'ai de voir la Compagnie faire l'accord qui doit nous rappro'cher et nous lier demain

 

 

24 janvier 1923 1923/01/24 (Numéro 15512).

Numéro

Extrait 1 : Sur-la ligne Bort-Neussargues un express dut rebrousser chemin devant un amas de neige

 

 

 

08 juillet 1901 1901/07/08 (Numéro 7663).

Extrait 1 : Dans une manœuvre à la gare de Neussargues^ une machine a heurté le train 1,0AS qui était A l’arrêt(...)LA MISSION GERLACHE- —

 

 

 

11 janvier 1909 1909/01/11 (Numéro 16817).

Extrait 2 : Le train de voyageurs venant de Bort, et pas sant à la gare de Landeyrat-Marcenat, à 9 h(...)la gare de Landeyrat, un chasse-neige, accompagné de deux puis santes locomotives envoyées sur la ligna par ïe dépôt de Bort, est resté complète- miênt impuissant

 

Ligne oubliée:  Bort les Orgues-Neussargues

Voir les commentaires

Il était une fois Riom ès Montagne

28 Décembre 2016, 09:52am

Publié par Papou Poustache

Petite voyage dans le temps dans le village de Riom ès Montagne.

 

 

 

 

 

 

Mais vous pourrez également voyager dans le présent dans

http://www.cpauvergne.com/2015/02/riom-es-montagne-dans-le-cantal.html

 

 

Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne
Il était une fois Riom ès Montagne

Voir les commentaires

Riom és Montagnes dans le Cantal

28 Décembre 2016, 07:07am

Publié par Papou Poustache

Voici les photos de la ville de Riom-ès-Montagnes prises en 2011 à l'occasion de la fête du Bleu

Riom-ès-Montagnes est sur les bords de la Véronne à un endroit où la vallée est large, où la rivière, moins profonde, permet de la franchir plus aisément. Ce gué pouvait se situer à l'est, là où se trouve actuellement le pont de l'avenue Fernand Brun qui permet d'aller vers Murat et Apchon. Rappelons nous en effet qu'un gué à cette époque était d'une importance considérable pour les communications. Les Gaulois les utilisaient et ce sont le plus souvent les romains qui ont bâti des ponts. Ces deux hypothèses, de toutes les manières, visent bien à faire penser que Riom, dès le départ, a eu une vocation commerciale, et a été un lieu d'achats et de ventes de produits puisque cela s'inscrit dans son nom.

http://www.ville-riom-es-montagnes.fr/histoire_fr.html

 

Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Riom-ès-Montagnes est situé dans le département du Cantal de la région de Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 46.48 km ² pour une population de 2 761 habitants. La carte de France de la ville de Riom-ès-Montagnes est présente en bas de page.

En cliquant sur ce lien vous verrez le village en cartes postales anciennes

http://www.cpauvergne.com/2016/12/il-etait-une-fois-riom-es-montagne.html

A suivre également

La ligne  de chemin de fer  Bort Neussargues

Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal

Gare et quartier de la gare a Riom és Montagnes-15-

(photos de 2011 et cartes postales anciennes)

Entre 1900 et 1905, les terrassements de la gare SNCF ont permis de mettre à jour une quantité considérable de poteries, céramiques, amphores, urnes funéraires, vases à pâte tendre (Guide du Cantal d'Henry Delmont). On trouva aussi deux statuettes, une déesse mère assise pressant deux enfants sur sa poitrine et une Minerve coiffée d'un large chapeau. La déesse mère gallo-romaine représente la fécondité. Elle revêt donc toute sa place dans une villa, au sens latin de " ferme " dont la vocation est essentiellement la production agricole : céréales, élevage de bovins, de chevaux, d'ovins,…

 
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal

Mairie et église a Riom és Montagne

(photo 2011 et cartes postales anciennes)Cantal

 
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal

Promenade dans les rues de Riom és Montagne au travers

du

 

siècle

 

 

 

 

 

 

 

Fète du Bleu

A l'origine, Riom est donc un marché, un " magus " gaulois à savoir un lieu d'échanges commerciaux à date fixe (voir " Le Pays " n°211). Il est entendu aussi qu'à l'époque gallo-romaine, et peut-être dès le IIème siècle av J.C., d'autres activités ont pu exister sur le site de Riom-ès-Montagnes.

Ainsi, l'agriculture avait toute sa place puisqu'un établissement de production important devait se situer à l'emplacement même de l'actuelle Maison des Services et de la laiterie Besnier.

Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal

Auvergnat Cola -2cv Citroen

Une page de Pub

pour le coca-cola Auvergnat

Photos prises a la fête du bleu a Riom es Montagne dans le Cantal

Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal
Riom és Montagnes dans le Cantal

Généalogie

 

VALARCHER Riom-ès-Montagnes, 15400 (Cantal, Auvergne, France) 1736 - 1789

DEPRUNS Riom-ès-Montagnes, 15162 (Cantal, Auvergne, France) 1644 - 1690

ROUCHY Riom-ès-Montagnes, 15162 (Cantal, Auvergne, France) 1639 - 1696

ARMAND Embesse Riom es Montagnes (Cantal, Auvergne, France) 1671 - 1750

ARMAND Riom es- Montagnes (Cantal, Auvergne, France) 1671 - 1949

BOUTAL La Sihiol Riom es Montagnes (Cantal, Auvergne, France) 1717 - 1726

BOUTAL Riom es- Montagnes (Cantal, Auvergne, France) 1690 - 1797

BOYER La Cayre Riom es Montagnes (Cantal, Auvergne, France) 1660 - 1736

BOYER La Mollier Riom es Montagnes (Cantal, Auvergne, France) 1654 - 1782

BOYER Riom es- Montagnes (Cantal, Auvergne, France) 1686 - 1764

Voir les commentaires