Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Articles avec #region issoire

Vodable

15 Février 2017, 06:53am

Publié par Papou Poustache

Voici les photos du village de Vodable et des alentours.
Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Vodable est situé dans le département du Puy-de-Dôme de la région de Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 11.68 km ² pour une population de 195 habitants.

 

Vous y verrez également le monument aux morts et en fin d'articles quelques pages d'archives du village

Vodable

 

Vodable est un petit village du centre de la France.. Le village de Vodable appartient à l'arrondissement d'Issoire et au canton d'Issoire. Le code postal du village de Vodable est le 63500 et son code Insee est le 63466. Les habitants de Vodable se nomment les Vodablois et les Vodabloises.

 

Un peu d'histoire

Le village de Vodable s’est enroulé autour d’une butte volcanique qui portait autrefois le château des Dauphins d’Auvergne. Même si l’existence d’une forteresse est attestée à Vodable dès le XI° siècle, c’est à la fin du XII° siècle que les Dauphins d’Auvergne choisissent de s’installer dans leur château de Vodable, suite à une scission au sein de la famille des Comtes d'Auvergne. La forteresse existante est alors agrandie et rénovée à cette occasion. Au cœur d’une époque agitée par de fréquents affrontements entre le comte et l’évêque de Clermont, le Dauphin Robert Ier dit "le Magnifique" (1169-1234) se plu à entretenir ici une cour animée et brillante de troubadours et de musiciens.

Délaissé par les Dauphins d’Auvergne et devenu un repère de brigands, le château est détruit sur ordre de Richelieu en 1633. Il nous en reste un précieux témoignage : le dessin tracé vers 1450 par le héraut d'armes Guillaume Revel pour l’Armorial des terres du Duc de Bourbon et d'Auvergne.

Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable

Le monument aux morts

Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable
Vodable

Généalogie

http://www.lagenealogie.com/histoire-ville-village-commune/vodable-63466.html

 

DURON Dauzat sur Vodable (Moulet) (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1736 - 1845

DURON Dauzat sur Vodable (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1725 - 1879

FONTEIX Dauzat sur Vodable (Moulet) (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1779 - 1876

FONTEIX Dauzat sur Vodable (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1742 - 1863

GALAIRAND Dauzat sur Vodable (Moulet) (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1750 - 1793

GALLEYRAND Dauzat sur Vodable (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1741 - 1788

MAGNE Dauzat sur Vodable (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1753 - 1826

MERLE Dauzat sur Vodable (Moulet) (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1749 - 1845

MERLE Dauzat sur Vodable (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1713 - 1867

MONIER Dauzat sur Vodable (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1780 - 1897

Voir les commentaires

Gignat

31 Janvier 2017, 07:26am

Publié par Papou Poustache

 

 

Voici les photos du village de Gignat et des alentours de 2011.
Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Gignat est situé dans le département du Puy-de-Dôme de la région de Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 3.49 km ² pour une population de 235 habitants. La carte de France du village de Gignat est présente en bas de page. On peut y voir Gignat vue du ciel.

Gignat

Gignat est un petit village du centre de la France. Le village de Gignat appartient à l'arrondissement d'Issoire et au canton de Saint-Germain-Lembron. Le code postal du village de Gignat est le 63340 et son code Insee est le 63166. Les habitants de Gignat se nomment les Gignatois et les Gignatoises.

Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat

Généalogie

http://www.geneanet.org/histoire-ville-village-commune/gignat-63166.html

 

TARRASSE Gignat, 63340 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1757 - 1774

LABONNE Gignat,63340 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1889 - 1902

FOURNIER Gignat, 63340 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1895 - 1921

GERMAIX Gignat,Puy de Dome (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1866 - 1868

TÉRINGAUD Gignat (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1678 - 1885

TARASSE Gignat,63166 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1757 - 1794

ANGLARET Gignat,63340 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1739 - 1745

CHEVANS Gignat,63340 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1710 - 1750

GAUTARD Gignat,63340 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1650 - 1772

GRANGE Gignat,63340 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1690 - 1743

Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat
Gignat

Voir les commentaires

Mareugheol

30 Janvier 2017, 15:14pm

Publié par Papou Poustache

Voici les photos du village de Mareugheol de 2011 .

Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Mareugheol est situé dans le département du Puy-de-Dôme de la région Auvergne Rhône Alpes  et a une surface de 7.54 km ² pour une population de 175 habitants. La carte de France du village de Mareugheol est présente en bas de page.

Vous y verrez également quelques vieilles photos

Mareugheol est un petit village du centre de la France. Le village de Mareugheol appartient à l'arrondissement d'Issoire et au canton de Saint-Germain-Lembron. Le code postal du village de Mareugheol est le 63340 et son code Insee est le 63209. Les habitants de Mareugheol se nomment les Mareugheolois et les Mareugheoloises.

Situé au sud de la fertile plaine du Lembron, protégée par des plateaux volcaniques, Mareugheol bénéficie d'un grand ensoleillement et offre un micro-climat presque méditerranéen. Le village possède un fort, construit pendant la guerre de Cent Ans, pour protéger la population contre les exactions des bandes de routiers qui terrorisaient les campagnes. 

L'enceinte, très imposante et particulièrement bien conservée, forme un quadrilatère flanqué aux angles de quatre tours rondes. Elle était surmontée d'un chemin de ronde qui existe encore en certains points. L'entrée principale, au sud-est, était défendue par des mâchicoulis dont subsistent les corbeaux, les trois autres accès étant des passages étroits et voûtés, faciles à défendre en cas d'attaque. 

Mareugheol

Histoire

Le fort de Mareugheol relève d’un noyau compact dont l’enceinte est particulièrement bien conservée. Il assurait la sécurité des habitants dans le quartier de l’église. Il a subi peu de transformations et, appartient, selon la typologie des forts, à la famille des « Quartiers refuges collectifs en relation avec l’église » Il se présente à l’image d’un quadrilatère parfait, flanqué de quatre tours d’angle. Au sein de ce carré, s’organisent de vieilles constructions sur la base d’un canevas labyrinthique répondant aux impératifs de défense. les dimensions confortables du fort, s’expliquent peut-être par le fait qu’il était destiné à assurer la protection de l’ancienne paroisse de Mareugheol qui, primitivement, englobait le village de Villeneuve. Son aménagement serait, dans cette hypothèse, antérieur à l’amputation de celle-ci. Ce fort a peut-être été précédé d’un système défensif plus réduit , autour de l’église (en discordance avec la trame parcellaire du Fort)
Texte de Gabriel Fournier,
Professeur Honoraire à l'université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand.

Mareugheol 

L'enceinte protégeait l'église Saint-Victor et Sainte-Couronne. Celle-ci dépendait d'un prieuré bénédictin relevant de l'abbaye d'Issoire. Un chapitre de chanoines lui était également rattaché. Cette église romane, dont la coupole est la plus élevée de la plaine du Lembron, recèle un mobilier important avec, pour pièce maîtresse, une statue de Vierge allaitant debout du 15ème siècle. 

Plusieurs croix, disposées à l'intérieur du bourg et à sa périphérie, témoignent de l'intensité de l'histoire religieuse locale. L'une d'elles, en direction de Ternant-les-Eaux, porte sur son dé Saint-Roch, invoqué au Moyen-Âge contre la peste. A l'est du fort se remarque un intéressant ensemble de petit patrimoine lié à l'eau: fontaine, abreuvoir et buanderie. 

A la fin de l'époque médiévale, aux 14ème et 15ème siècles, les conflits dynastiques et seigneuriaux aggravent l'insécurité. Entre deux périodes d'affrontement militaire, les bandes de soldats désoeuvrés, âpres au gain, écument les campagnes et pillent les populations. Dans ces conditions, le refuge au château du seigneur, en cas d'attaque, n'apparaît plus comme une solution suffisante, surtout dans les zones fortement peuplées où, depuis le 13ème siècle, les communautés villageoises font preuve d'esprit d'indépendance à l'égard de leur seigneur. Des chartes et franchises précisent les droits et devoirs respectifs des villageois et du seigneur pour la prise en charge de la défense par la collectivité villageoise. C'est dans ce contexte, qu'au 14ème siècle, furent édifiées les imposantes murailles de l'enceinte de Mareugheol. Elles protégeaient en leur sein une soixantaine d'habitations et l'église, comme on l'a dit plus haut. L'enceinte formait un quadrilatère quasiment parfait, renforcé de quatre tours rondes, et elle était surmontée d'un chemin de ronde dont il reste quelques vestiges. Quatre portes donnaient accès à l'intérieur; ces portes étaient conçues pour être facilement défendues. A l'intérieur de cet ensemble, les étroites ruelles médiévales s'organisaient à l'image d'un labyrinthe autour du bâti très dense du village aujourd'hui quasiment désert, les maisons resserrées ayant été abandonnées au profit de demeures plus vastes construites à l'extérieur des murs. Le visiteur attentif peut cependant encore découvrir de nombreuses traces du passé: cheminées, caves profondes, où des générations de viticulteurs abritèrent leur récolte, et même inscriptions anciennes sur les murs.

Texte provenant de

http://jean.dif.free.fr/Chatover/Mareugheol.html

Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol

Mareugheol 6

Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol
Mareugheol

Généalogie

 

GRELLICHE Mareugheol, 63209 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1816 - 1852

TEILLARD d'EYRY Mareugheol, 63209 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1816 - 1894

TEILLARD Mareugheol, 63209 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1785 - 1857

BÉRAUD Mareugheol (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1670 - 1785

CHABRUT Mareugheol (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1684 - 1790

COUPAT Mareugheol (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1763 - 1792

CROUZILLAT Mareugheol (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1731 - 1760

FABRE Mareugheol (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1678 - 1785

FAUGOUX Mareugheol (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1681 - 1689

GERMAIX Mareugheol (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1684 - 1828

Voir les commentaires

Perrier (Puy de dome)

19 Janvier 2017, 09:31am

Publié par Papou Poustache

Non loin d'Issoire se trouve le village de Perrier.

Le voici en images avec ses grottes.

Perrier est une petite commune du centre de la France, située dans le département du Puy-de-Dôme et de la région Auvergne Rhone Alpes Elle fait partie de la Communauté de communes "Issoire Communauté". Les 822 habitants du village de Perrier vivent sur une superficie totale de 6 km2 avec une densité de 137 habitants par km2 et une moyenne d’altitude de 440 m.

Perrier (Puy de dome)

Perrier


 Le village de Perrier appartient à l'arrondissement d'Issoire et au canton d'Issoire. Le code postal du village de Perrier est le 63500 et son code Insee est le 63275. Les habitants de Perrier se nomment les Perriérois et les Perriéroises.

Perrier (Puy de dome)
 

Auvergne

63500 Perrier

Photos de Décembre 2012

 

 

 

Voici les photos du village de Perrier et des alentours.
Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Perrier est situé dans le département du Puy-de-Dôme de la région de l' Auvergne et a une surface de 6.37 km ² pour une population de 822 habitants.

 

 

Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)

L'eglise de Perrier (63)

 

Auvergne

Eglise de Perrier(63)

Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)

Les rues de Perrier(63)

 

Auvergne d'hier et d'aujourd'hui

Puy de dome.

Perrier

Photos du mois de décembre 2012 et début 1900

 

 

 

 

Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)

Monument aux morts à Perrier (63)

 

Auvergne du souvenir

Perrier

 

Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)

Trace du passé en Auvergne: Vieilles enseignes à Perrier(63)

 

Trace du passé en Auverne

Enseigne à Perrier

Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)

Au hasard dans Perrier(63)

 

Auvergne en images

Perrier

Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)

Les grottes de Perrier (63)

 

Auvergne préhistorique à nos jours

Photos du 23 Décembre 2012

 

 

Lien du texte ci-joint

http://grottesperrier.free.fr/village.html

La découverte, il y a plus de 20 ans, d’outils préhistoriques fait remonter la présence de l’homme dans la région à l’Homo habilis, environ 2,6 millions d’années, mais, à cette époque, le plateau de Perrier n’existait pas encore.
Nous pouvons raisonnablement penser que le village des Roches existait à l’époque celtique.
En 1403 la tour de guet, faisant partie du système défensif du village, était vendue par un certain Morin Folet au seigneur de Tourzel. Elle est connue de nos jours sous le nom de Tour de Maurifolet.

En 1789 Le Bouvier Des Mortiers parle, dans son livre « Coup d’œil sur l’Auvergne », des demeures souterraines de Perrier, des restes de la tour et de pans de murailles qui formaient l’enceinte du village.

 

   

Selon l’abbé Mathieu, qui fut le curé de Perrier, 17 familles vivaient dans les grottes au 19ème siècle et à la veille de la seconde guerre mondiale cinq à six familles y étaient encore installées.
Nous pouvons déduire du décryptage du registre paroissial, qui remonte à 1585, que plusieurs centaines de Perriérois vivaient dans les grottes avant la grande peste de 1630.
Actuellement vous pouvez découvrir les restes d’environ 300 grottes et caves. Le secteur des caves, en cours de restauration, montre l’importance qu’a tenu la vigne dans l’économie auvergnate.
La sauvegarde du quartier de la tour de Maurifolet permettra de voir l’évolution de l’habitat troglodytique que vous découvrirez dans les falaises qui dominent les sentiers de découverte. L’habitat troglodytique de Perrier est étroitement lié à la géologie du site
.

Moulé dans la vallée que suivait L’Allier par le strato-volcan des Monts Dore entre 2 millions d’années et 400000 ans le plateau de Perrier est une véritable sculpture géologique marquée par le ciseau géant de l’érosion.
 

 



Un amoncellement de coulées de boue et d’avalanches de débris issues des éruptions et des explosions de l’ensemble volcanique des Monts Dore, situé à 30 kilomètres à l’ouest, a comblé la vallée.
L’érosion, en inversant le relief, a fait naître une falaise irrégulière de plus de 100 mètres dégageant un chaos de blocs rocheux gigantesques et montrant les strates des différentes coulées parfois nettement séparées par des dépôts fluviatiles.

 

 



Un relief ruiniforme est né de l’hétérogénéité des matériaux, des cheminées de fée se sont formées, d’autres s’usent en une véritable procession de moines.
Une couche éolienne d’une cinquantaine de centimètres sépare cet ensemble de dépôts, parfois considéré comme un « des plus beaux empilements de lahars du monde », d’une couche fluviatile d’environ 20 mètres d’épaisseur.
Constituée des alluvions déposées par l’Allier et les torrents descendant du Cézallier et des Monts Dore, elle présente des stratifications très nettes qui sont de véritables pages descriptives de l’activité volcanique de la région.

 

En 1906 ces  grottes étaient encore habitées comme l'atteste cette carte.

 

Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)

Four et métier à ferrer à Pérrier(63)

 

Auvergne d'autrefois

 

 

 

Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)

Généalogie

PEINY Perrier, 63275 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1871 - 1966

MANEVY Saint André de Chalencon, Lieu du Perrier (Haute Loire, Auvergne, France) 1711 - 1735

PRADIER Perrier (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1870 - 1919

GOURBEYRE Le Perrier, Valcivières, 63441 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1624 - 1871

GOURBEYRE Perrier, Valcivières, 63441 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1764 - 1899

MATHEVON Le Perrier, Valcivières, 63441 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1714 - 1800

ARTAUD Le Perrier, Valcivières (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1599 - 1626

ARTAUD Le Perrier, Valcivières, 63600 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1599 - 1797

BALAY Le Perrier, Valcivières, 63600 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1767 - 1775

BEGOUNIN Le Perrier, Valcivières, 63600 (Puy de Dôme, Auvergne, France) 1675 - 1844

Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)
Perrier (Puy de dome)

Voir les commentaires

Mines de La Sagne

1 Décembre 2016, 20:14pm

Publié par Papou Poustache

Dans le cadre des anciennes industries auvergnates voici une mine de plomb argentifère qui se situait aux environs de Cunlhat

Voici quelques photos anciennes de cette mines

Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne

Une galène sur Quartz

Mines de La Sagne

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>