Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Articles avec #toursime

Auzon un village de caractère

12 Septembre 2017, 07:53am

Publié par Papou Poustache

 

 

 

 

Auzon le village médiéval

Village qui se situe en Haute Loire Région Auvergne Rhône Alpes

Auzon est un village de caractère de la Haute-Loire qui est situé à 15 Km au nord de Brioude et à mi chemin entre le Puy en Velay (70 Km) et Clermont- Ferrand (70 Km).

Le vieux bourg est implanté sur un éperon rocheux (altitude 441m) dominant la vallée de l’Auzon et du Gaudarel et non loin de la rivière Allier et est doté d’une grande richesse historique et patrimoniale.

Vous pourrez vous promener dans les rues anciennes certaines pavées d’autres surprenantes vous bénéficierez d’une vue exceptionnelle sur le bas du village avec le ruisseau Auzon.

Le chemin de ronde qui contourne le château et la collégiale dans un espace de verdure vous procurera des points vues remarquables sur le village.

Au point culminant se trouve l’église St Laurent, le château, la Halle, la chapelle Saint-Michel en descendant la rue vous trouverez une porte de la ville Le Brugelet, mais auparavant vous aurez pu visiter son écomusée.

Vous pourrez vous promener dans une nature préservée tout au long des circuits balisés autour de thèmes différents.

L’Allier vous offre un espace de fraîcheur et de calme ou les pêcheurs pourront s’adonner à leur activité.

Ce village de caractère concourt pour le titre de plus beau village de France.

Ci joint un article concernant l'histoire du village et son patrimoine

 

 

Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère

Histoire

 

Malgré la présence d’une inscription gallo-romaine incluse dans le mur de l’église, aucune preuve ne permet d’affirmer l’existence d’un habitat à cette époque sur l’éperon.

Un castrum d’Auzon est mentionné pour la première fois à la fin du 10éme siècle dans une chartre du Cartulaire de Sauxillanges.

 

Une viguerie d’Auzon est mentionnée dans la première moitié du 11éme siècle.

Elle résulte de la construction d’un nouveau château constituant pour les populations un nouveau chef-lieu.

 

Au cours du 11éme siècle, la famille féodale des Bompar, qui semble être le premier seigneur du lieu, partage une co-seigneurie avec les comtes d’Auvergne.

A la suite de l’intervention de Philippe Auguste  en 1211 qui voit la confiscation d’une grande partie des biens du comte d’Auvergne, Auzon passe dans le domaine royal.

Symbole de cette implantation, un château royal est édifié, le château Bourbon.

 

 

Vers 1260, une chartre de franchise est accordée au bourgeois d’Auzon qui peuvent s’administrer eux même.

 

Elle démontre l’importance  et le développement commercial de la ville, illustrés par la halle dont subsiste des vestiges de l’édifice d’origine.

C’est à la fin du 13ème siècle que la seigneurie d’Auzon passe aux mains de la famille Montmorin .

 

Si le 15éme siècle est marqué dans la région par les violences de la guerre, la reprise économique semble rapide car des 1410, un marché et une foire sont accordés à la ville.

 

Auzon un village de caractère

 

 

 

Famille Montmorin

En 1557, François de Montmorin coseigneur du lieu, rachète le château Bourbon et des terres royales.

La ville perd alors sont titre de ville royale.

A la fin du 16ème siècle, la seigneurie d’Auzon revient par mariage à la famille de Polignac .C’est un des membres de cette famille qui fonde en 1639 un monastère de bénédictines à l’emplacement du château Bourbon qui disparaît comme carrière de pierres.

Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère

L'essor du village

 

A partir du 18ème siècle, on peut suivre l’essor de la ville en s’appuyant sur l’augmentation constante de la population.

Malgré les soubresauts dus aux épidémies, la commune atteint un point culminant à 1600 habitants en 1896.

Cet essor est lié à ma proximité du bassin minier et industriel.

Une briqueterie tuilerie est en fonctionnement à Chappes.

Auzon un village de caractère

Début de l'ère industrielle

Au début du 20éme siècle s’installe dans la plaine l’usine métallurgique mispickel unité de traitement de l’arsenic contenu dans ce minerai, ce qui ne sera pas sans poser des problèmes de pollution.

Auzon un village de caractère

Une économie en plein essor

A cette usine s’ajoutent les mines et verreries qui assurent une certaine prospérité au bourg.

Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère

Le déclin du village

Le déclin s’amorce avec les pertes humaines de la première guerre mondiale et la crise industrielle qui touche le bassin minier.

Aujourd’hui, ce bourg est préservé et s’investit dans le tourisme en alliant nature et patrimoine.

Auzon un village de caractère

Du bac au pont

 

Situé sur la rive droite de l’allier la traversée de l’allier a toujours posé problème pour les habitants du bourg souhaitant se rendre  dans les villages de la rive opposée.

Assuré dès le moyen age par deux bacs, le passage n’est jamais sans danger.

En 1826, le jour de la foire le bac de Chappes chargé d’une cinquantaine de passagers coule au milieu de la rivière, entrainant la noyade d’une quinzaine de personnes.

Aussi est il décidé de faire un pont.

Auzon un village de caractère

Les différents ponts

 

Le premier pont suspendu est construit en 1845, un second en 1847 après la crue de 1846, un troisième en 1855 après que le tablier du pont eu été arraché par un ouragan, un quatrième en 1869 et enfin le pont actuel en béton armé datant de 1934.

Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère

Une industrie ancienne

 

Derrière ce paysage verdoyant  il est difficile d’imaginer un pays minier.

Pourtant l’existence d’un dépôt houiller communément appeler bassin houiller de Brassac, permet dès la fin du 15ème siècle l’exploitation du charbon.

 Mais il faut attendre l’arrivée du chemin de fer en 1855 pour voir la multiplication des mines et industries annexes.

Apparaît alors la figure typique de l’ouvrier paysan qui domine à Auzon.

Après avoir accompli son travail à la mine, il rentre chez lui pour s’occuper de son petit domaine familiale.

Auzon un village de caractère

Le village agricole

Il faut imaginer les coteaux autour d’Auzon entièrement déboisés avec dans les coteaux exposés au Sud et sud Ouest des vignes et sur les autres des jardins et vergers ainsi que des prairies.

Auzon un village de caractère

La collègiale

Église Saint-Laurent est une collégiale bénédictine d’architecture romane construite à l’apogée de l’art roman auvergnat.

Elle possède un porche sud que l’on appelle ganivelle.

Elle a été classée monument historique en 1906.

Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère

La porte du Brugelet

 

A la fin du 13e siècle, l'ancien castrum avait cédé la place à une ville. Au 15e siècle, à cause des risques d'attaques des routiers, reconstruction d'un mur d'enceinte. Si la ville était bien gardée au nord par le château et le mur d'enceinte, elle était vulnérable côté plaine. Un mur sud fut élevé et défendu par quelques tours et percé d'une porte. La porte fortifiée prit le nom du quartier, le Brugelet.

Inscrite au patrimoine en 1997.

Auzon un village de caractère

La halle

Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère
Auzon un village de caractère

Voir les commentaires