Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous allez voir les villages d'Auvergne au travers du dernier siècle et aujourd'hui.Complètés par vos dons de photos(merci d'avance).De ce fait cela en fait un site unique car beaucoup de photos inédites. Vous aurez également des articles spécifiques fruits de recherche sur les anciennes industries,sources,gare,monde rural,légendes,faits divers anciens,personnalités,notre enfance,les spécialités auvergnates,pour les généalogistes beaucoup de photos d'écoles et les monuments des villages avec les noms ainsi que autres blogs ou sites enfin tout ce qui fait notre belle région . A vous de juger en me laissant un petit com. Petite astuce pour regarder les photos sans défiler dans le blog cliquer sur une photo de l'article puis à l'aide des flèches sur le coté de celle-ci vous pourrez visionner toutes les photos de l'article.

28 Feb

Le pont de Mars en Haute-Loire

Publié par Papou Poustache  - Catégories :  #Haute-Loire, #Histoire d'Auvergne

Le pont de Mars en Haute-Loire

Ce pont constitue la frontière entre Ardèche et Haute-Loire en direction de St Agrève sur le ruisseau Tence.

Rien d’extraordinaire s'il n'y avait eu cette Auberge sanglante en 1725 mais je vous laisse lire le récit de Raymond Caremier qui vient de faire un article sur le sujet dont voici un extrait.

Issue de son site

http://blog.geneanet.org/index.php/post/2010/03/caremier.html

http://gw.geneanet.org/symi43?lang=fr&m=NOTES&pz=louis&nz=du+crozet&ocz=0

Située sur un chemin de muletiers tout près de Saint Romain Le Désert, cette auberge a la triste réputation d’où il est plus facile d’entrer que de sortir.

Tenue par Antoine Daudé dit « Cotonnade » dans les années 1720, ce lieu est le témoin d’un atroce crime découvert dans la nuit du 10 au 11 juillet 1725.

Le tenancier, également muletier et voiturier, compromis dans un trafic de mousselines lui vaut le surnom de « Cotonnade ».

L’établissement bénéficie d’un positionnement favorable aux confins du Velay et du Vivarais. A cet endroit, le chemin descend brutalement sur la rivière du Lignon pour être franchi par un pont appelé « Le Pont de Mars ».

Outre les trafics de marchandises entre deux diocèses, l’ouvrage est également franchi tant par les nombreuses caravanes de tabac en direction du bassin stéphanois que celui du Dauphiné. Antoine Daudé, appelé également « La Montagne » est un vieux briscard d’une soixantaine d’années et il y a installé commerce avec ses deux fils et son épouse.

Sa réputation de « brigandeur » est bien établie ; l’imagination populaire voit bien le personnage courir de vallons en forêt en quête de fripouilleries tandis que ses fils vaquent aux occupations quotidiennes de la taverne et que son épouse, Claire Dupont, y tient le rôle du maître coq. Le couple a également une fille mariée à un dénommé Fayon inst
allée au village de Mars.

Pour lire le texte en son intégralité voici le lien .

http://gw.geneanet.org/symi43?lang=fr;pz=louis;nz=du+crozet;ocz=0;m=NOTES;f=chronique81

Le pont de Mars en Haute-Loire
Le pont de Mars en Haute-Loire
Le pont de Mars en Haute-Loire
Commenter cet article

Archives

À propos

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous allez voir les villages d'Auvergne au travers du dernier siècle et aujourd'hui.Complètés par vos dons de photos(merci d'avance).De ce fait cela en fait un site unique car beaucoup de photos inédites. Vous aurez également des articles spécifiques fruits de recherche sur les anciennes industries,sources,gare,monde rural,légendes,faits divers anciens,personnalités,notre enfance,les spécialités auvergnates,pour les généalogistes beaucoup de photos d'écoles et les monuments des villages avec les noms ainsi que autres blogs ou sites enfin tout ce qui fait notre belle région . A vous de juger en me laissant un petit com. Petite astuce pour regarder les photos sans défiler dans le blog cliquer sur une photo de l'article puis à l'aide des flèches sur le coté de celle-ci vous pourrez visionner toutes les photos de l'article.