Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Articles avec #histoire d'auvergne

Découverte mystérieuse sur le chemin de ronde à Auzon.

1 Avril 2017, 04:00am

Publié par Papou Poustache

Exclusif

 

Hier  lors des travaux de préparation du chantier participatif des murs en pierres sèches un employé communal a mis  au jour derrière un rocher que nous n’avions pas encore nettoyé la voûte d’un tunnel qui nous semble t il pourrait conduire au château, des objets médiévaux et autres y ont été découverts.

 

Le chantier a été balisé et interdit au public dans l’attente du délégué des affaires culturelles qui a pris connaissance du dossier hier dans l’après midi.

 

 C’est la plus grosse découverte à Auzon après le coffret en os de baleine qui est exposé au British Muséum de  Londres pour une partie et au musée national du Bargello Florence pour l’autre partie et  on espère que cette fois les objets qui éventuellement pourraient  être  récupérés  resteront à Auzon afin d’y être présentés.

 

Vous verrez en images quelques objets qui ont été découverts  mais nous ne sommes plus autorisés à faire d’autres fouilles sans la présence des archéologues spécialisés dans ce genre de découverte ils viennent dans la journée nous en saurons plus.

 

A suivre ………………………………………………

 

 

Quelques photos de l'entrée du souterrain

Découverte mystérieuse sur le chemin de ronde à Auzon.
Découverte mystérieuse sur le chemin de ronde à Auzon.
Découverte mystérieuse sur le chemin de ronde à Auzon.
Découverte mystérieuse sur le chemin de ronde à Auzon.

Quelques objets trouvés juste à l'entrée

Découverte mystérieuse sur le chemin de ronde à Auzon.
Découverte mystérieuse sur le chemin de ronde à Auzon.
Découverte mystérieuse sur le chemin de ronde à Auzon.
Découverte mystérieuse sur le chemin de ronde à Auzon.

A propos du

 village d'Auzon

 

C'est un village médiéval situé au nord du département de la Haute-Loire à la frontière du Puy de Dôme il est situé à 10 Km au nord de Brioude et à 20 Km au Sud Est d'Issoire.

Le village est dans une démarche de classement de plus beau village de France .Plusieurs fois primé en seconde place pour son fleurissement.

Plusieurs monuments peuvent être visités tout d'abord la collégiale des visites guidées ont lieu l'après midi.

La porte du Brugelet,La halle,le chemin de ronde,les ruelles,l'écomusée,le musée Vespa, pour les horaires d'ouverture   se renseigner à l'agence postale-Office du tourisme  sur la place de la Barreyre.

Le 1er week-end  de Juillet le village organise une fête médiévale où de nombreuses personnes déambulent dans le vieux bourg en costumes d'époque, des spectacles y sont organisés, le samedi vous pourrez déguster un repas médiéval à la salle polyvalente(sur réservation) et un apéritif est servi au château.

Samedi 8 Avril à l'issue de la journée participative pierre sèche une visite guidée du patrimoine bâti aura lieu à 17 heures.

Découverte mystérieuse sur le chemin de ronde à Auzon.
Découverte mystérieuse sur le chemin de ronde à Auzon.

L'avis du Petit Futé sur LE VILLAGE MÉDIÉVAL D'AUZON

https://www.petitfute.com/v3799-auzon-43390/c1173-visites-points-d-interet/c976-archeologie-artisanat-science-et-technique/c979-histoire-locale-culture/1599632-le-village-medieval-d-auzon.html

 

Juché sur un promontoire rocheux, le village d'Auzon, dont le nom remonte à la période pré-celtique, conserve une épitaphe gallo-romaine gravée sur le mur de l'église. Depuis plusieurs siècles, cette cité a le privilège de posséder une précieuse cassette en os de baleine fabriquée en Northumbrie vers l'an 700, mondialement connue sous la dénomination de " coffret d'Auzon ". Des murs d'enceinte de la ville du XIIe siècle, il ne reste plus que la porte du Brugelet, édifice classé, et une tour qui protégeait l'église et le château. Auzon possède 4 monuments classés dont le plus connu est la collégiale Saint-Laurent, véritable joyau qui vient d'être entièrement restauré. Vous flânerez dans le village en empruntant les sentiers " découverte " fléchés, dont le point de départ se trouve sous la halle du XIXe siècle. L'un d'eux vous conduira au chemin de ronde où vous pourrez voir les vestiges de terrasses en cours de réhabilitation. Des arbres fruitiers y ont été plantés et les murs en pierre sèche sont en cours de restauration. C'est l'endroit idéal pour faire une petite pause et admirer le point de vue sur la partie basse du village ou sur les voûtes du château.


 

Voir les commentaires

La vierge du Puy en Velay

28 Février 2017, 19:51pm

Publié par Papou Poustache

La statue de la Madone

Erigée en 1860 par Jean Bonnassieux cette statue domine les hauteurs du Puy en Velay .

Histoire

Le début

Tout a commencé lors d'une visite de père Xavier de Ravignan invité par Monseigneur Pierre Darcimoles évêque du diocèse.

Tout deux escalade le rocher Corneille derrière la cathédrale d’admirer les splendeurs de la ville.

Ce rocher ou quelques ruines d'un antique château persistent inspire le père Xavier qui s'exclame "l'emplacement est remarquable ,il faudrait le couronner d'une importante Madone visible de loin tel un phare".

L'idée du père Xavier fait son chemin mais fallait-il trouver un financement pour réaliser un tel projet .

Le 16 Juillet 1850 est lancée une souscription publique celle-ci est complétée par des quêtes paroissiales et fêtes votives et rapporte plus d'un million de francs-or.

A partir du 9 Octobre 1853 on délibère pour définir l'artiste qui va réaliser la statue parmi 30 projets qui ont été déposés.

Le 9 octobre 1853 le choix est proclamé ce sera Jean Bonnassieux ..

La statue sera moulée grâce à un lot de canons russes tombés aux mains des armées franco-anglaises à Sébastopol en Crimée que l’Empereur Napolèon 3 a offert.

Statue du plâtre à l'acier

Une statue en plâtre grandeur nature a été réalisée afin de définir les plans de joints car tellement colossale il sera impossible de la faire en une seule pièce.

En partant de ce modèle le moule sera réalisée en silice additionné d'argile compacté pour la partie extérieure et l'intérieur (noyaux)sera réalisé en sable et résine.

La statue comporte cent cinq pièces principales et neuf cents pièces annexes.

L'assemblage est réalisé à l'intérieur par des gros boulons

La vierge du Puy en Velay

Notre dame de France

La statue est officiellement inaugurée le 12 Septembre 1860 en présence de 120000 pèlerins.

Une rumeur courre que le sculpteur a commis une erreur pour placer l'enfant sur le bras de la vierge et qu'il se serait jeté dans le vide ,ce ragot macabre agace le sculpteur .

En fait il est mort plus de 30 ans après le 3 Juin 1892.

La vierge du Puy en Velay
La vierge du Puy en Velay
La vierge du Puy en Velay
La vierge du Puy en Velay
La vierge du Puy en Velay
La vierge du Puy en Velay
La vierge du Puy en Velay
La vierge du Puy en Velay
La vierge du Puy en Velay
La vierge du Puy en Velay
La vierge du Puy en Velay

Ils en parlaient à l'époque

 

  • Reinach, Théodore (1860-1928). Directeur de publication
  • Extrait 1 :
    Tome J. Le Puy, 1860L'histoire du Velay sera divisée en 5 parties, formant 7 volumes
    Extrait 2 :
    Notre-Dame-de-France, statue colossale fondue avec les canons pris à Sébastopol, et érigée sur le rocher Corneille, au PuyLe Puy, Paris, Clermont-Ferrand, Lyon, Nimes, 1860
    Extrait 3 :

    Réponse aux critiques faites par M. Paul Lacroix, de deux Notices sur le château de Sarcus, publiées par la Société académique du département de l'Oise, par M. Houbigant, à Nogent-les-ViergesProjet d'un théâtre d'Opéra définitif pour la ville de Paris, suivant le programme publié dans )e.MbTH1860, par A.-L. Lusson, ancien architecte des travaux publics et ancien commissaire voyer de 1r° classe de la ville de Paris

    •  
    • Extrait 1 :
      La REVUE DES BEAUX-ARTS a publié, monsieur le directeur, dans sa Mosaïque du 4er mai, une courte mention du projet qu'ont formé les habitants du Puy, Notre-Dame, d'élever à la Vierge une statue colossaleA la suite, en effet, d'un concours qui, en 1853, réunit au Puy cinquante- quatre esquisses plus ou moins remarquables, l'auteur de l'Amour se coupant les ailes, de Jeanne Hachette, etc., M. Bonnassieux, a été le sculpteur désigné par le juryLe modèle adopté représente une Vierge debout, écrasant
      Extrait 2 :
      Statue de Jeanne d'Arc a Orl:ans.– Statue colossale de la Vierge au Puy. - Médaille commandée par la ville de Lyon. - Medaille de M. C
      Extrait 3 :

      ALBERT DE BRIVE, Président de la Société académique du Puy, membre de la COllunission (itt monument de Corneille, la Vierge. Lil SOCIÉTÉ DES AmS DES AlïlS DE BORDEAUX.

      La Sainte Vierge dans les arts / François Bournand,... -Tolra (Paris)-1896 Informations détaillées Afficher le texte brut
      Livre en mode image et en mode texte, recherche plein texte disponible
      • Marie, Sainte Vierge
      • Extrait 1 :
        Enfin, le 12 septembre 1860, on inaugura la statue colossale delà sainte Vierge
        Extrait 2 :
        EN L'HONNEUR DE LA SAINTE VIERGE 309 périaux, les calvinistes, la pillèrent, chassèrent les religieux, profanèrent l'église, abattirent les murailles, Toujours, après les mauvais jours, les enfants de saint Bruno revenaient à leur foyer domestique, réparant les ruines, rebâtissant leur monastère, remettant sur son piédestal la sainte patronne, reprenant leur vie de charité, de travail et de prières, rachetant les livres volés, réimprimant les livres détruits, desséchant les marais et partageant
        Extrait 3 :

        Cette basilique, construite en style gréco-romain, a deux tours et un dôme que surmonte une statue colossale de la Vierge, par Bonnassieuxtrouva l'image de la sainte Vierge, en bois, tenant l'Enfant-Jésus entre ses bras, et bâtit l'église Notre-Dame, dans laquelle on mit l'image

         

        •  
        • Extrait 1 :
          us ou moins remarquable parvenaient au Puy celui de M. Bonnassieux fut choisi à l'unanimité, et, le 12 septembre 1860, on inaugura la statue de la Vierge sur sa base colossale, à une hauteur de 132 mètres au-dessus de t'hùtet de ville
          Extrait 2 :
          L'honneur d'avoir dressé la Vierge du Puy sur son piédestal gigantesque revient à MM. Sotvain et MiccioioExperton eut encore mission de M. Bonnassieux-de surveiller les raccords, sence et pour ainsi dire au milieu de cet autre abîme qui se faisait béant toujours autour du piédestal, autour de la statue, prêt à croître, prêt à monter sans cesse en plein vide, en plein ciel, à mesure que monterait la statue ellemême, c'était là quelque chose d'effrayant pour le regard, c'était le dernier tour de
          Extrait 3 :

          et en l'année 975, le Puy passa sous la domination des comtes d'Auvergne, qui s'étaient rendus maîtres du Velay.

           

          • 1860-07
            1860/07 (NOUV SER,T6,N204)-1860/09 (NOUV SER,T6,N242).
          • Extrait 1 :
            VMS On a la presque certitude, dit le CbMn-~<7f Saint-Etienne, que l'Empereur visitera Rivede-GiererSaint.Etienne, soit en allant au Puy pour asstbter à l'inauguration de la statue de la Vierge, soit en revenant de cptte ville
            Extrait 2 :
            Pour Ifs.baMtants du Puy, toutes tes ,grandes solennités déjà satnte Vierge ont été fa voribées jusqu'ici d'un ciel très-etément
            Extrait 3 :

            Emperëur avait donnésa Mgr révêqué du Puy, après la pnsedeSébastopoLa tête delà Vierge a 1 mètre 50 centimètres décamètre.- Un des pieds pèse 1,300 ku.

             

Voir les commentaires

L'homme qui a vaincu la bête

19 Février 2017, 20:07pm

Publié par Papou Poustache

A la découverte du village natif de Jean Chastel qui terrassa la Bête du Gévaudan le 19 Juin 1767

 

C’est le  village de la Besseyre Saint Mary en Haute Loire

Jean Chastel naquit le 31 mars 1708 au village de Darnes paroisse de La Besseyre-Saint-Mary, France.
Fils d’agriculteur, il épouse le 22 février 1735, Anne Charbonnier. Ils auront neuf enfants.

Jean Chastel exerça la profession de cabaretier dans son village ; il était également considéré comme chasseur professionnel, mais aussi braconnier. Un peu marginal, il fit même un bref séjour à la prison de Saugues.

Le 19 juin 1767, au cours d’une chasse organisée par le marquis d’Apchier, Chastel tua un animal de grande taille ressemblant à un loup, au lieu dit « La Sogne d’Auvers » à proximité de la forêt de la Ténazeyre paroisse de Nozeyrolles (Auvers actuellement). Depuis ce jour-là, la terrible bête du Gévaudan cessa de sévir dans le pays.

Jean Chastel ne fut guère récompensé de son acte.

Il emmena sa bête à Versailles où son odeur incommoda le roi qui la fit enterrer sur-le-champ sans accorder la moindre prime au chasseur. De récentes recherches historiques laisseraient penser que Jean Chastel ne soit jamais "monté" à Paris, mais que ce soit une autre personne qui ait fait le voyage.

Il est mort en 1789

Une stèle à la mémoire de Jean Chastel se trouve dans le village de La Besseyre-Saint-Mary.

La commune ou la bête fut exécutée

L'homme qui a vaincu la bête
L'homme qui a vaincu la bête
L'homme qui a vaincu la bête
L'homme qui a vaincu la bête
L'homme qui a vaincu la bête

Le village natif de Jean Chastel

L'homme qui a vaincu la bête
L'homme qui a vaincu la bête
L'homme qui a vaincu la bête
L'homme qui a vaincu la bête

Voir les commentaires

Personnalités de Vodable

17 Février 2017, 08:47am

Publié par Papou Poustache

Voici deux personnalités qui sont nées au village de Vodable.

 

 

Mr Gaultier de Biauzat qui est a l'origine du nom donné au département du Puy de Dôme dans l'article vous découvrirez le nom qui avait été proposé à l'origine.

Et Mr Jean Baptiste  Girot de Pouzol député.

  • Né le 19 janvier 1753 à Vodable (Puy-de-Dôme - France)
  • Décédé le 30 janvier 1822 à Le broc (issoire) (Puy-de-Dôme - France)

 

 

Le jeune Jean-François est né dans une famille nombreuse de Vodable (actuel Puy-de-Dôme), propriétaire d'une métairie située au lieu-dit de Biauzat. Il est le fils de François Gaultier, avocat au parlement, châtelain et lieutenant général au mandement de Vodable, et de Jacquette Jourde. Il étudie au collège jésuite de Billom puis de Toulouse. Après son droit, il exerce le métier d'avocat à Clermont-Ferrand, auprès de son père, à partir de 1767. Appartenant à la notabilité éclairée, il s'affilie à la franc-maçonnerie.

 

Il épouse en 1769, à Ambert, Puy-de-Dôme, Claudine Antoinette Vimal (1739-1789). Leur fille Marie Antoinette (1773-1845) et son époux Jean Baptiste Abraham (1768-1815), avocat au barreau de Clermont-Ferrand, secrétaire général du Puy-de-Dôme, sont les grands-parents d'un autre maire de Clermont-Ferrand, Agis-Léon Ledru.

 

Élu député du Tiers état pour représenter la sénéchaussée de Clermont aux États généraux,

 

Lors du choix des noms de département en 1790, il plaide pour que le département dont Clermont-Ferrand est le chef-lieu ne s'appelle pas Mont-d'Or mais Puy-de-Dôme, craignant que le nom « Mont-d'Or » ne fasse trop riche.

 

Il est élu maire de Clermont-Ferrand en janvier 1790, mais démissionne en 1791 quand il est choisi comme juge par le 4e arrondissement de Paris.

 

Après le Coup d'État du 18 brumaire par Napoléon Bonaparte, il perd sa place de juge au tribunal de cassation, qu'il occupait depuis deux ans. Toutefois, son amitié avec Cambacérès lui permet d'obtenir le poste de commissaire et accusateur public auprès du tribunal de la Seine en juillet 1800. Le

Jean-Baptiste Girot de Pouzol

 

Né à Vodable le 19 janvier 1753, Jean-Baptiste Girot-Pouzol est avocat à Riom, en Auvergne, en 1789.

Jean-Baptiste Girot-Pouzol est alors nommé sous-préfet d'Issoire et conserve ce poste jusqu'en 1814.

Détail de sa carrière politique en fin d’article

Il décède au Broc, le 29 janvier 1822.

 

Jean-Baptiste Girot-Pouzol est le père de Maurice Girot-Pouzol, député du Puy-de-Dôme sous la monarchie de Juillet et la IIe République. Il est par conséquent le grand-père de François Girot-Pouzol, député puis sénateur sous la IIIe République.

 

Présidence(s)

Présidence de l'Assemblée nationale

du 20 février 1800 au 7 mars 1800

Mandat(s)

Régime politique

Révolution

Législature

Assemblée nationale constituante

Mandat

Du 22 mars 1789 au 30 septembre 1791

Baillage

Riom (Type : Sénéchaussée)

Groupe

Tiers-Etat

Régime politique

Révolution

Législature

Convention nationale

Mandat

Du 7 septembre 1792 au 26 octobre 1795

Département

Puy-de-Dôme

Groupe

Plaine

Régime politique

Révolution

Législature

Conseil des Cinq-Cents

Mandat

Du 12 avril 1798 au 26 décembre 1799

Département

Puy-de-Dôme

Groupe

Modérés

Régime politique

Consulat et Premier Empire

Législature

Corps législatif

Mandat

Du 25 décembre 1799 au 29 novembre 1802

Département

Puy-de-Dôme

Personnalités de Vodable

Voir les commentaires

La race Salers

16 Février 2017, 20:17pm

Publié par Papou Poustache

Voici la race emblématique de l'Auvergne et plus particulièrement du Cantal.

La race Salers

La race Salers

Une origine ancienne et encore incertaine…

L’historique des hommes de la zone " berceau " de la race Salers, montre que le premier peuple connu de cette région était constitué d’un mélange de Celtes et d’Ibères. L’existence de cette souche ibérique laisse penser q’une migration de population a eu lieu à une époque lointaine, migration qui se faisait systématiquement accompagnée du bétail.

La race Salers
La race Salers
La race Salers
La race Salers

Evolution de la race

Lien du texte:http://www.salers.org/fr/la-race-salers/historique-origine

Le début de l’amélioration génétique…

Le milieu du 19e siècle est une grande époque pour l’amélioration des races françaises ; c’est l’apparition des méthodes de sélection anglaises, avec un vaste échange d’idées entre les propriétaires avertis.

Deux tendances se dégagent alors en race Salers.

La ferme école de St Angeau (Cantal) tente des croisements avec les races anglaises de Devon, Durham et West Highand, mais les sujets produits meurent de phtisie (tuberculose pulmonaire).

Vers les années 1850, Tyssandier d’Escous est officiellement considéré comme le " fondateur de la race Salers ". Farouche adversaire de la contribution des autres races pour l’amélioration de la Salers, Tyssandier d'Escous prêche la sélection par l’accouplement des meilleurs sujets entre eux et l’amélioration de l’alimentation. Mettant en pratique ses théories sur les domaines de la région de Salers (village du Cantal), recrutant en permanence de nouveaux adhérents à ses méthodes, il réussit très vite à donner un grand renom aux animaux provenant du canton de Salers. Il rend ainsi inattaquable l’appellation de Race Salers qui succédait à celle de Race Auvergnate.

La race Salers

Puis dans les années 60 arrivent le début de la mécanisation mais aussi et surtout les races laitières spécialisées. La race Salers est alors délaissée, et la production fromagère locale voit ses cours baisser. De plus, le système traditionnel (qui nécessite la présence du veau pour la traite) est trop générateur de main d’œuvre et fait de moins en moins d’adeptes.

 

Réputé pour sa robustesse elle est aussi utilisée pour les travaux des champs au temps ou les tracteurs étaient réservés aux riches propriétaires terriens.

La race Salers
La race Salers
La race Salers

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>