Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

La tour de Roche en Régnier

24 Janvier 2015, 06:16am

Publié par Papou Poustache

La tour de Roche en Régnier

C'est au XIIIème siècle qu'est construit le donjon rond en pierre, dont l'accès se fait au premier étage alors que le rez-de-chaussé aveugle sert de réserve. Une enceinte contenait certainement plusieurs bâtiments et au moins une tour d'angle

Histoire

Au court de ce siècle, le village connaît une certaine prospérité économique qui aboutit en 1265 à une charte de franchise, réclamée par les habitants, et au rapprochement des grandes familles du Vivarois par les Roche-en Régnier.

Du château, édifié au XIIIe siècle sur un piton rocheux dominant le bourg, sans doute en lieu et place d’une ancienne fortification en bois, subsiste surtout, outre quelques murailles, le donjon circulaire, devenu l’emblème de cette commune. Alors que cette tour avait tôt cessé d’être la résidence ordinaire des barons de Roche. A la mort du dernier héritier des Régnier en 1340, c'est la puissante famille de Lévis qui récupère le château, étendant son domaine du Velay à la vallée du Rhône.
Au XVème siècle Jean de Bourbon reçoit la forteresse en apanage et Roche devient l'une des 9 villes consulaires du Velay.
Au XVIème siècle la seigneurie est confisquée par François Ier, puis rendue à la famille de Bourbon. Elle garda néanmoins, étant visible de fort loin, la fonction d’affirmer la présence du seigneur en ces lieux, et de conférer en même temps de l’autorité à ses représentants permanents sur place. Conçu comme un ouvrage défensif, le donjon a sa porte d’entrée aménagée au premier étage, accessible uniquement au moyen d’une échelle, afin de le rendre plus difficile à prendre. Le rez-de-chaussée de la tour abrite les réserves de céréales, de vin et d’huile, tandis que l’étage est occupé par le logis seigneurial. Dès le XVIIIe siècle, le château est en ruines ; cependant, Noël Jourda de Vaux, dernier seigneur de Roche, fit interdiction aux habitants d’en emporter les pierres.

La tour de Roche en Régnier
La tour de Roche en Régnier
La tour de Roche en Régnier
La tour de Roche en Régnier
La tour de Roche en Régnier

Commenter cet article