Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Saint Didier sur Doulon

27 Décembre 2016, 07:08am

Publié par Papou Poustache

Voici les photos de 2012 du village de Saint-Didier-sur-Doulon et des alentours.
Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Saint-Didier-sur-Doulon est situé dans le département de la Haute-Loire de la région Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 34.14 km ² pour une population de 223 habitants. La carte de France du village de Saint-Didier-sur-Doulon est présente en bas de page. On peut y voir Saint-Didier-sur-Doulon vue du ciel.

Vous y verrez également quelques vieilles cartes postales et le monument avec les noms.Vous pourrez aussi voir un récit de la cru du Doulon

Saint Didier sur Doulon

Saint-Didier-sur-Doulon est un petit village du centre de la France.

Le village de Saint-Didier-sur-Doulon appartient à l'arrondissement de Brioude et au canton de Paulhaguet. Le code postal du village de Saint-Didier-sur-Doulon est le 43440 et son code Insee est le 43178.

Au cours de la période révolutionnaire de la Convention nationale (1792-1795), la commune a porté le nom de Didier-des-Côtes

3 changements de nom de Saint-Didier-sur-Doulon ont été référencés au cours de l'histoire de la commune :

  • 1789 : Didier-des-Côtes
  • 1793 : Saint Didier
  • 1801 : Saint-Didier

Aucune modification administrative n'est intervenue pour la commune de Saint-Didier-sur-Doulon depuis 1930.

 

Saint Didier sur Doulon a été appelé sous différentes formes: Parochia S. Desiderii (1300), S . Disdeyr (1379), S. Disdier (1401), S. Desdier (1669), S. Didier (18e siècle), Didier Les Côtes (1793).
En 1789, Saint Didier sur Doulon est dans la province d’Auvergne, l’élection et subdélégation de Brioude et le ressort de Riom. L’église paroissiale qui appartient au diocèse de Saint Flour et à l'archiprêtré de Brioude se trouve sous l’invocation de Saint Jean.

 

Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon

L'Eglise

 

Histoire de L'église

Saint Dider  était un prieuré rattaché à l'abbaye de Lavaudieu. L'église du bourg sous la protection de Saint Jean Baptiste a été restaurée au début XX  et le clocher à peigne remplacé par le clocher actuel mais elle possède toujours  une  nef datant  du XIV° siècle  (voutée d'ogives prismatiques)  et une abside romane pentagonale couverte d'un cul de four. A l'intérieur un bas-coté vouté d'ogives complète le plan asymétrique comme à Lavaudieu.  A l'extérieur l'abside est assise sur un soubassement de rochers. La baie centrale avec son sourcil est  la baie la plus ancienne. ( Quelques photos dans le diaporama)

Des liens étroits unissaient l'église de Saint-Didier et l'abbaye voisine de Lavaudieu. En effet, en 1344, la prieure Madeleine Anciaco obtient de l'évêque du Puy, Jean Chandorat, et de l'abbé casadéen Renaud de Montclard, le rattachement du prieuré de Saint-Didier à la mense abbatiale de Lavaudieu.

Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon

Monument aux Morts

Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon
Saint Didier sur Doulon

Les lieux dits du village

  • Auchamp (ferme): Mansus d'Altchamp (1310), Le Champ (1888)
  • La Baraque de Cénac : (maison isolée), Baraque de Sénat (1888)
  • Bousserolles (ferme) : Villa Boissariolas (970), Volsairos (1244), Villa de Bussayroles (1260), Mansus de Valseiraltz (1295), Bolceyraud (1505), La Metterie de Vausseyrauld (1612), Valserol (18e siècle)
  • Celhac (village) : Villa Sallac (819), Mansus de Selhac (1347), Seilhac (1443)
  • Chalus (maison isolée)
  • La Chaze (maison isolée)
  • Cirlanges (maison isolée)
  • Combeneire (hameau ruiné) : Combeneyre (1548), Combalaire (18e siècle), Combenaire (1888)
  • Conlette (maison isolée)
  • Coulette (maison isolée)
  • Estivareille (hameau) : Mansus d’Estivalelhas (1382), Estivarel (1888)
  • L’Estrade (maison isolée)
  • La Fage (hameau) : La Fay (1888)
  • La Fagette (hameau) : La Faghette Basse (1520), La Faghette-Haulte (1523)
  • Fronvel (hameau) : Front-Veilh (1561), La Frouvelle (1820)
  • Gourmesaume (maison isolée)
  • La Gravière : La Graveyre
  • Les Granges :
  • L’Hermitagne (hameau) : L’Ermytanye (1516), L’Ermitaigne (1523), Lermitagne (18e siècle), Lermitage (1820)
  • Joux (hameau)
  • Largne (hameau)
  • Lugeastre-Haut (village) : Lughastre Sobeyra (1516), Lughastre-Hault (1522), La Jastre-Haute (1820)
  • La Maisonneuve (ferme), Maisonneuve, Maison-Neufve
  • Le Mas (hameau)
  • Le Mazel (village) : Mazellum, Lo Mazel (1312), Mazellus, Le Granat.
  • Moissac-Bas (village) : Moyssac Soteyra (1516)
  • Moissac-Haut (village) : Moissat-Nault (1561)
  • Molhasola (localité détruite) : Mansus de Molhasola (1310)
  • Montet (localité détruite)
  • Nozière (hameau) : Nozière (1527)
  • Lous Pareils (hameau) : Louparel (18e siècle), Louspareils (1869)
  • La Péchoire (hameau)
  • Lous Pechs (hameau) : Les Peutz (1516), Lous Peuchs (1532), Les Peux (1820), Louspech (1888)
  • Pisse-Chien (maison isolée)
  • La Roche (maison isolée)
  • Roudaix (hameau) : Roudeix (1888)
  • Sénat (village) : Villa Semenagro (819), Senac (1260), Senat (1310), Cenac (1888).
  • Château de Servières : Castrum de Servera (1250), Cerveira ou Serveira (13e siècle), Cervière (18e siècle), Servière
  • Le Soleil (hameau)
  • Soleyrol (ferme) : La Soleyrol (1516), Solerolle (18e siècle), Soleyrolles, Solérol (1888)
  • Soulière (hameau) : Le Solier (1522)
  • Souvy (hameau) : Solvia (1516), Solvye (1564), Sauye (18e siècle), Souye (1888)
  • Le Suchas (maison isolée) : Le Suschal (1667)
  • Tourchon (hameau) :Tourchou (18e siècle)
  • Tavernol
  • La Vernède (hameau) : Illa Vernada (957), La Vernede (1564)
  • La Vèze (hameau), Mansus de la Veza (1347), La Vèze (1516)
  • Le Viallard : Vialar (18e siècle)
  • La Viallevieille (hameau)
  • Vins (hameau) : Villa Avexence (898), Villa Avençus (912), Vens 1461, Vain (18e siècle), Vinzé (1820).
  • Servières : Cerveira, Cervière, Servera
  • Le Verdyer : Le Verdier

Généalogie

http://www.lagenealogie.com/histoire-ville-village-commune/saint-didier-sur-doulon-43178.html

BRUHAT Saint-Didier-sur-Doulon, 43440 (Haute Loire, Auvergne, France) 1803 - 1841

BRUHAT Cistrières (Haute Loire, Auvergne, France) 1742 - 1793

BRUHAT Connangles (Haute Loire, Auvergne, France) 1806 - 1893

BRUHAT Saint Didier sur Doulon (Haute Loire, Auvergne, France) 1740 - 1853

BRUHAT Cistrières (Haute Loire, Auvergne, France) 1742 - 1793

BRUHAT Connangles (Haute Loire, Auvergne, France) 1806 - 1889

BRUHAT Saint Didier sur Doulon (Haute Loire, Auvergne, France) 1766 - 1783

BRUHAT Chassignolles, 43440 (Haute Loire, Auvergne, France) 1710 - 1801

BRUHAT Saint-Hilaire, 43390 (Haute Loire, Auvergne, France) 1739 - 1865

BRUHAT Cistrières, 43160 (Haute Loire, Auvergne, France) 1746 - 1810

BRUHAT Saint-Didier-sur-Doulon, 43440 (Haute Loire, Auvergne, France) 1803 - 1841

BRUHAT Saint Didier sur Doulon (Haute Loire, Auvergne, France) 1766 - 1783

BARREYRE Saint Didier sur Doulon (Haute Loire, Auvergne, France) 1744 - 1859

BRUHAT Saint Didier sur Doulon (Haute Loire, Auvergne, France) 1740 - 1853

COCHE Saint Didier sur Doulon (Haute Loire, Auvergne, France) 1746 - 1801

MOUTTE Saint Didier sur Doulon (Haute Loire, Auvergne, France) 1709 - 1755

BRUHAT Saint-Didier-sur-Doulon, 43440 (Haute Loire, Auvergne, France) 1737 - 1766

DROGUE Saint-Didier-sur-Doulon, 43440 (Haute Loire, Auvergne, France) 1738 - 1774

LAGARDE Saint-Didier-sur-Doulon, 43440 (Haute Loire, Auvergne, France) 1746 - 1764

PORTE Saint-Didier-sur-Doulon, 43440 (Haute Loire, Auvergne, France) 1737 - 1747

Crue du Doulon

Récit de Raymond Caremier

http://gw.geneanet.org/symi43?lang=fr&m=NOTES&f=DOULON

Dans la nuit du19 au 20 aôut 1811, la montée brusque et violente des eaux du Doulon emporte les occupants du moulin de Praix. Sur les berges, surpris dans leur sommeil, gisent sans vie les corps de Benoît Limousin , meunier des lieux ainsi que ceux des ses enfants Jean âgé de 10 ans, et de sa fille Anne âgé de 7 ans.
Dans ce qui reste de moulin, on retrouve Jean âgé de 6 ans.

Pierre Maleygue, grand père maternel des enfants, reconnaît les victimes.

Leur inhumation a lieu le 20 août dans le cimetière de Saint Didier sur Doulon , après l’enquête de M. Gabriel Fabre, Juge de Paix à Paulhaguet.

Quelques kilomètres plus en aval, sur la commune de Vals le Chastel, les corps de Jean Limousin, âgé de 8 ans et de sa mère Magdeleine Maleygue sont découverts par les habitants du village. Leur inhumation a lieu le 20 août dans le cimetière de Vals Le Chastel.

Le grand père Pierre Maleygue signale aux autorités la disparition du dernier enfant du couple prénommé Jean et âgé de 3 ans.

Son corps est trouvé, à plus de 30 kilomètres de Saint Didier sur Doulon, sur les bords de l’Allier à Brassac les Mines. Sa sépulture a lieu également le 20 août dans le cimetière de Brassac.

Commenter cet article

malga 26/02/2017 08:03

d'un endroit à un autre vous cliquez sur une photo qui vous plait, et vous tombez sur des villages si agréables que l'on aimerait faire partie de cette communauté ....