Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Articles avec #mines

Mémoire des mines du Bassin de Brassac les Mines Frugères

20 Mars 2017, 11:41am

Publié par Papou Poustache

Dans 2 mois le 20 Mai nous allons fêter le triste anniversaire de la catastrophe du Grosménil.c'était en 1952

Mais qui se souviendra dans quelques années qu' il y avait des mines à Frugères.

Pour cela une association est née afin de créer un monument pour conserver la mémoire du patrimoine vous verrez les détails dans cet article.

Mais auparavant vous y verrez une vidéo de France3 Auvergne réalisée par Christian Lamorelle qui nous replonge pour un court instant dans  la vie des mineurs .

 

Une nouvelle association est née à FRUGERES-LES-MINES.

SON BUT : CONSERVER LA MEMOIRE DU PATRIMOINE LOCAL

ET DE TOUS LES MINEURS

Pour cela, nous voulons réaliser un monument représentant une lampe de mineur.

Cette lampe fera 2.40 mètres de hauteur et sera fixée sur un socle maçonné en brique. Elle sera aussi éclairée.

Elle sera installée, sur le haut de FRUGERES, au croisement de LA CROIX.

Pour réussir cet objectif, nous faisons appel aux dons de tous :

population, organismes, institutions, entreprises, collectivités...

Tous ceux qui le souhaitent, peuvent adhérer à l'association, pour une cotisation de 10 € , il leur sera remis une carte d'adhérent, et ils pourront participer au projet, participer aux réunions...

Des permanences pour recueillir les dons, ( chèque libellé

à l’ordre de « la lumière du mineur ») seront tenues en mairie de Frugères, Samedi  18 et Samedi 25 Mars, de 11h à 12h.

Sur FRUGERES, vous serez peut-être gentiment sollicités directement, chez vous, par des membres de l'association.

Merci à tous pour votre soutien.

Contacts : Gérard DE KREM 3 rue du bac Frugères les mines

Tel : 0471765895

Jean Luc DESCHAUD 12 rue du bois Frugères les mines

Tel : 0602526022

 

Récit d'une catastrophe par un survivant

Nous sommes le 20 Mai 1952

Publié par Papou Poustache

Récit d'une catastrophe par un survivant

Voici le récit détaillé de la catastrophe du Grosménil relaté par Mr Blanquet un survivant de cette tragédie.

Voir les commentaires

Messeix aux années 50-70

28 Janvier 2017, 14:57pm

Publié par Papou Poustache

Voici les photos du village de Messeix au temps ou la mine nourrissait le village et les alentours

 

 

Messeix aux années 50-70

À Messeix, les chiffres parlent d'eux-mêmes : plus de 800 mineurs en 1960, qui sortaient 185.000 tonnes de charbon : 140 en 1988 pour 20.000 tonnes !

Depuis cette date, c'en est donc fini du charbon à Messeix… et aussi un peu de la ville qui comptait à la grande époque 600 enfants, quatre écoles, une cinquantaine de cafés… aujourd'hui, il en reste un… et une boulangerie. En perdant son charbon, la ville a tout perdu. Mais pas sa mémoire aujourd'hui entretenue dans son musée de la mine.

Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70

La mine à Messeix

 

1946 : Nationalisation des Houillères du Bassin d’Auvergne
Après la guerre en 1946, les mines deviennent propriété de l'État et les houillères de Messeix deviennent alors l'exploitation de Messeix des Houillères du Bassin d'Auvergne. La nationalisation des Charbonnages de France est officialisée par trois décrets successifs des 28 juin, 17 juillet et 16 septembre 1946. Le gisement de Messeix fait partie du « Grand sillon houiller du Plateau central français » qui va de Decize à Decazeville. Le statut des mineurs assure une forte augmentation de leurs salaires, rémunérations garanties par l’article 12 du statut. Le 27 novembre 1946 est créé le régime spécial de la sécurité sociale dans les mines.

1988 : Fermeture des mines
Malgré ces investissements successifs, la fermeture du dernier puits, le puits Saint-Louis, est fixée au 1er janvier 1975. Elle est repoussée jusqu’en 1988 mais en 1984, les effectifs ne sont plus que de 200 et les pertes ne font que s’accroître au fur et à mesure des années. Depuis l’annonce de la fermeture de l’exploitation minière intervenue en juillet 1988, le nombre d’habitants a régressé d’année en année passant en trente ans de 3 249 en 1968 à 1 361 en 1998. Après la fièvre de la mine pendant un siècle et demi dans une France où la population a considérablement augmenté depuis, le village préserve sous la végétation de sa riche terre volcanique, la nostalgie d’un passé ouvrier qui l’a marqué. De toutes les installations de la région, il ne subsiste aujourd'hui qu'une partie du carreau du puits Saint-Louis à Messeix : chevalement, bâtiment de la machine d'extraction, recette (détruite puis reconstruite après la fermeture de la mine lors de la transformation en musée), ateliers, bâtiments des vestiaires/bains-douches. Du matériel lourd (compresseurs, convertisseurs et commutatrices électriques…) a pu être récupéré lors de la démolition de certains bâtiments et réinstallé au niveau de la recette du puits Saint-Louis. L’association « Minérail » gère le musée et propose des visites guidées de ce site du patrimoine industriel auvergnat.

Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70

Il ne reste plus que  le puits Saint-Louis, devenu musée de la Mine
Depuis le 25 janvier 1990, date de sa création, l'« Association du musée du Puits Saint-Louis - Mine de Messeix », association reconnue d'intérêt général, s'est employée à sauvegarder l'essentiel des installations minières du puits Saint-Louis, ainsi que tout le matériel cédé par les HBCM (Charbonnages de France). Le musée de la Mine reproduit les conditions de travail des mineurs de fond. Il permet aux visiteurs de ressentir les sensations du mineur. De nombreux équipements y sont mis en valeur

Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70
Messeix aux années 50-70

Voir les commentaires

Mines de La Sagne

1 Décembre 2016, 20:14pm

Publié par Papou Poustache

Dans le cadre des anciennes industries auvergnates voici une mine de plomb argentifère qui se situait aux environs de Cunlhat

Voici quelques photos anciennes de cette mines

Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne
Mines de La Sagne

Une galène sur Quartz

Mines de La Sagne

Voir les commentaires

La mine de Chadernac

30 Octobre 2016, 20:05pm

Publié par Papou Poustache

Voici un puits de mine aperçu aujourd'hui lors d'une randonnée

Puits de Vaurette, Mine de charbon de Chadernac,( Langeac-43). Petit site  est situé à proximité de l'ancienne laverie de Chambaret que l'on voit (pour les ramasseurs de pièrres) en se rendant à Marsanges.

 

La cheminée est en superbe état, le bâtiment jouxtant le puits sert abri à fourrage mais le toit donne des signes de délabrement.

La mine de Chadernac
La mine de Chadernac
La mine de Chadernac
La mine de Chadernac
La mine de Chadernac

Ils en parlaient

 

Extrait de l'annales des mines

 

574

SUR LES MINES.

DÉCRETS ET ARRÊTÉS

la concession de mines de houille situées
clans la commune de LANGEAC et environs, arrondissement de BRIOUDE (Haute-Loire).
FREYDIER ,

(

Extrait. )

Art. 2. Cette concession, qui prendra le nom de concession de Chadernac, est limitée , conformément au
plan annexé au décret relatif à la concession de la Chalède , ainsi qu'il suit , savoir
An Nord-iVord-Est, par une ligne droite, limite SudSud-Ouest de la concession de la Chalède, tirée de l'angle

Est de la maison de Lair, point R, à l'angle Sud du bâtiment d'habitation du domaine th.3 Lafont , point Z

A l'Est-Nord-Est, par une seconde droite, allant du

point précédent à la maison le plus au Sud-Est du village
de Fromenty, point X;
Au Sud , par une troisième droite (limite Nord de la
concession de Marsanges) menée du point précédent au
hatiment des carrières de Jahon et prolongée, à 800 mè-

tres au delà, jusqu'au point K;
A l'Ouest-Sud- Ouest par une quatrième et dernière
droite joignant le point ainsi déterminé, et l'angle Est
de la maison Lair, pris pour point de départ.

Lesdites limites renfermant une étendue superficielle
de quatre kilomètres carrés , quatre-vingts hectares.
Art. 4. Les droits attribués aux propriétaires de la surface, par les articles 6 et 42 de la loi du 21 avril 1810,
sur le produit dos mines concédées , sont réglés à une
rente annuelle de dix centimes par hectare pour tous les
terrains compris dans la concession.
Ces dispositions seront applicables nonobstant les stipulations contraires qui pourraient résulter de conventions antérieures entre les concessionnaires et les propriétaires de la surface.
cahier des charges de la concession des mines de houille
de CHADERNAC.
(

Extrait. )

Art. 2. Les concessionnaires achèveront le creusement
de la galerie horizontale entamée sur le flanc de la mon-

575

tagne, de manière à recouper les couches dans la profondeur. Ils mettront cette galerie en communication avec le
puits actud
Ils executeront , en ont-e, conformément à ce qui
leur sera prescrit par le préfet , et sous la surveillance
-spéciale des ingénieurs des mines , les travaux qui seront
jugés nécessaires pour compléter l'exploitation des terrains compris dans la concession.

Décret du Président de la République, en. date du Mines de houille
16 novembre 184,0, qui accorde au sieurFrancois- de la Chalède.
-Victor- Honoré SOUTEYRAN-LAROULLE et à la darne
Marie-Hélène GENESTET, SO/1 épouse, au sieurV incen t-H i ppoly te GO UY et à la dame Eugénie-Eudoxie
GENESTLT,

son épouse, la concession de mines de

houille située dans la commune de LANGEAC, arrondissement de BRIOUDE (Haute-Loire).

(Extrait.)
Art. 2. Cette concession, qui prendra le nom de concession de la Chalède, est limitée, conformément au plant
annexé au présent décret, ainsi qu'il suit, savoir
Au Nord, par une ligne droite AO, menée du point A
de la rive gauche de l'Allier, faisant limite entre les communes de Langeac et de h ilhac, à l'angle le plus au Nord
des bâtiments de la tuilerie de la Madeleine, point 0;

A l'Est et au Nord Est, par une seconde droite allant
du point précédent à l'angle Sud du bâtiment du domaine
de Lafont , point Z ;

Au Sud et au Sud-Est, par une troisième droite tirée
du point précédent à l'angle Est de la maison de Lair,

point R;
Au Sud-Ouest, par une quatrième droite joignant /e
point précédent à l'angle Ouest, du Communal de Langeac , dit de Bachat , point B
Au Nord-Ouest, enfin, par une cinquième et dernière
droite, menée de ce dernier point à celui pris pour point
de deparl sur la rive gauche de l'Allier ;
Lesdites limites renfermant une étendue superficielle
de cinq kilomètres carrés, trente-quatre hectares.

Tome XVI 1849.

p.311
sur la rive droite du ruisseau de Chadernac, jusqu'au pied des pentes du Petit-Mont-Coupet et jusqu'à peu de distance de Fromenti

Voir les commentaires

Villages de Haute-Loire en cartes postales:Lubilhac

5 Mars 2014, 07:11am

Publié par Poustache

Cet article est reposté depuis hauteloire.overblog.com.

Lubilhac

Dans le cadre une nouvelle rubrique que je viens d'ouvrir "elle s'appelle village à la demande " dans la mesure ou je possède des photos des villages demandés dans https://www.facebook.com/cpauvergne voici le village que m'a demandé Marie -Agnès

Je n'ai pas de photos récente mais ce village s'inscrira dans les visites de 2014.

Villages de Haute-Loire en cartes postales:Lubilhac
Villages de Haute-Loire en cartes postales:Lubilhac
Villages de Haute-Loire en cartes postales:Lubilhac
Villages de Haute-Loire en cartes postales:Lubilhac
Villages de Haute-Loire en cartes postales:Lubilhac
Villages de Haute-Loire en cartes postales:Lubilhac
Villages de Haute-Loire en cartes postales:Lubilhac
Villages de Haute-Loire en cartes postales:Lubilhac

Ils en parlent

Rapports et délibérations - Haute-Loire, Conseil général -Conseil général de la Haute-Loire (Le Puy)-1912 Informations détaillées
Périodique

  • TABLE ALPHABÉTIQUE DES MATIERES 165 passerelle de l'Allagnon, destinée à relier le village de Brugeilles commune de Torsiac, à la route de Paris à Perpignan, soit inscrite au plus prochain programme Voeu pour que des études soient faites en vue de la construction d'un chemin destiné à relier les chefslieux des communes de Lubilhac et de Mercoeur Voeu que.la construction d'un chemin destiné à relier le canton de Blesle à Saint-Germain-Lembron par Saint-Gervazy (Puy-de-Dôme^, soit inscrite à l'un ii Voeu pour que des études soient faites en vue de la construction d'un « chemin destiné à relier les chefs-lieux des communes de Lubilhac et « de Mercoeur

    Extrait 1 :

    Extrait 2 :

    Extrait 3 :

    de Lubilhac et de Mercoeur en utilisant le pont déjà construit sur le ruisseau de CerouxCe projet est abandonné et sa direction primitive portée au tableau D est remplacée par celle de La Roche-Saint-Beauzire et Lubilhac en voie decon\" struction

    Almanach de Brioude et de son arrondissement : organe de la Société d'études archélogiques, historiques et littéraires de la région de Brioude -Almanach de Brioude (Aurillac)-1924 Informations détaillées
    Périodique

    • En filons nombreux dans toute la région ouest de Brioude, Ally, Mercœur, Saint-Just, Lubilhac, Blesle, Massiac, Ardes, BonnacSaint-Mari -le-Plain, Mines de la Rodde, la Bessade, Fraisse, Chazelles, la Chassagne, Troupenat, Ouche, Dahu, Terret, Preissat, Marmeissat, Bauberty Mine de Cistrière à Lubilhac

      Extrait 1 :

      Extrait 2 :

      Extrait 3 :

      Lubilhac et Torsiac (canton de Blesle).

      La Croix (1880) -La Croix (Paris)-1906 Informations détaillées
      Périodique

      • Demenge, administrateur délégué de la Société des mines de MalfldanoPierre Rodier, 55 ans, cultivateur à Fraisse, commune de Lubilhac (Haute-Loire), a éta trouvé mort des suites d'une congestion causée par te froid

        Extrait 1 :

        Extrait 2 :

        Mine de Bonpart, 2 fr.

Voir les commentaires