Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer. Vous y verrez les villages d'Auvergne. Les traditions et cuisine auvergnates. L'histoire et les légendes d'Auvergne, Des photos du siècle dernier. Les blogs et site qui parlent de notre région. Les personnalités auvergnates. La littérature du terroir. Des histoires drôles. Des photos de votre jeunesse . Et enfin une impression de faire partie de ce site tant les situations et évènements vous ressemblent. Bonne visite Vous pourrez également me soumettre des articles concernant votre village ou hameaux . Me parler des histoires locales M'envoyer des photos de familles anciennes en précisant bien le lieu ou la situation Voici mon adresse émail. retrauzon43@gmail.com

La mine de Messeix

Dernier Site minier d’anthracite exploité sur la commune. Une des rares mines dans laquelle les mineurs pouvaient fumer en raison de l’absence de méthane (grisou). L’importance de cette exploitation a permis l’implantation de nombreuses familles de mineurs. Ce site « le puits saint Louis » foncé en 1923 possède : un chevalement dont la structure rappelle le travail Eiffel, une salle des machines avec tout le matériel d’origine, ses douches et leur vestiaires connu sous le terme de « salle des pendus » .

Le passage à Messiex de la ligne de chemin de fer, Clermont-Ferrand- Tulle, favorise l'essor de la mine. Devenue la Sté Anonyme des Houillières de Messeix en 1923, la mine fonctionnera jusqu'en 1988 après avoir employé un peu plus d'un millier de personnes.

La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix
La mine de Messeix

Ils en parlaient

La Société des houillères de Messeix, au capital do 4,100,000 francs, occupe 950 ouvriers. L'extraction annuelle est de 135,000 tonnes d'anthracite k 8 0/0 de matières volatiles. Les nouvelles installations permettront de porter l'extraction vers 200,000 tonnes dans quelques années. Les charbons menus sont utilisés pour la cuisson de la chaux, pour la réduction des oxydes, comme fines à coke et en mélange avec les charbons gras pour les foyers soufflés. Une partie des menus est agglomérée en boulets utilisés pour le chauffage domestique. Les oalibrés sont très recherohés pour les gazogènes, pour les poêles à combustion lente et le chauffage centrai. Le gisement de Messeix affecte la forme d'un fond de bateau enclavé dans des roches plus anciennes, granits et micaschistes, qui l'enserrent de toutes parts. Le gisement comprend quatre couches d'une épaisseur de 2 à 15 mètres.

L'exploitation se fait par un puits de 330 mètres de profondeur. Les produits sont décagés à 50 mètres de la surface et conduits aux ateliers de criblage par un chemin de fer électrique dé 1,700 mètres en tunnel. Un nouveau puits en cours d'installation sera mis eh service au début de 1927. • L'aérage se fait par un puits creusé au nord de la concession. L'épuisement jusqu'au niveau 180 mètres se fait par une galerie d'écoulement de 2,700 mètres, les eaux des travaux en aval de cette galerie sont remontées par des pompes.

Texte provenant de :

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2464190.texte.f4.langES   édite en 1926

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost2
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article