Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer. Vous y verrez les villages d'Auvergne. Les traditions et cuisine auvergnates. L'histoire et les légendes d'Auvergne, Des photos du siècle dernier. Les blogs et site qui parlent de notre région. Les personnalités auvergnates. La littérature du terroir. Des histoires drôles. Des photos de votre jeunesse . Et enfin une impression de faire partie de ce site tant les situations et évènements vous ressemblent. Bonne visite Vous pourrez également me soumettre des articles concernant votre village ou hameaux . Me parler des histoires locales M'envoyer des photos de familles anciennes en précisant bien le lieu ou la situation Voici mon adresse émail. retrauzon43@gmail.com

Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex

Mich le créateur de rêve

Il y a deux ans  je suis allé à la rencontre de Michel dans son atelier (voir l'article ci dessous ).

Cette année au mois d'Avril il a eu la gentillesse de venir nous présenter les modèles qu'il a créés  pour la Fête Rétro d'Auzon.

Aujourd'hui il vous emmène dans la Galaxy avec ce nouveau modèle qu'il vient de nous concocter.

Ci joint la petite annonce qu'il a créée pour l'occasion

Voyage sur la lune

 

La société Mich. Solex organise des voyages sur la lune a bord d'un véhicule ORVNI ( Objet Roulant Volant Non Identifié )

 

Descriptif du véhicule :

  • Solex 3800 propulsé par moteur 49cm3consommation 1,5L au 100

  • 5 propulseurs type cucaracha évolution 2

  • vitesse de croisière 35 km/h max.

  • moteur de secours type humanoïde à pédales puissance un âne consommation 1 bière au 200 m soit 125 L au 100 km

     

Descriptif du voyage :

  • décollage place de Charbonnier les mines

  • distance terre – lune 38 440 km ( aller simple + 1 tour de lune environ 10 921 km)

  • durée du voyage 2 ans et 12 jours

  • halte a mi parcours chez La Denrée. Dégustation de soupe aux choux avec Le Glaude et le Bombé ( des toilettes seront a disposition sous le prunier )

  • dans la soute il y aura :

    • 1 pot de lait pour ramener de la soupe aux choux

      1 532 L d'essence

    • 5 fûts de bière

  • arrêt sur la lune avec visite guidée par E.T. ( possibilité de téléphoner maison )

  • retour amerrissage étang du grand prés a Charbonnier si intempérie atterrissage a l' HéliPort sainte Marie au Puy ou Clérmont Fd

     

Souvenir :

Des photos du voyage pourront être prises par les voyageurs et leurs proches avec avis préalable du commandant de bord pour éviter la concurrence .

La société Mich. Solex décline toute responsabilité en cas de problèmes en cours de voyage ( manque de carburant, plus de soupe,erreurs de navigation due à la sur consommation de carburant de secours etc etc...... )

un carnet de bord est a disposition pour les commentaires du voyage.

La société Mich. Solex .

Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex

 

 

 

 

 

Dans le petit village de Charbonnier il y a un passionné de Solex et de 2 roues voici Michel Garrido dans son atelier.

Cela fait maintenant quelques années que Michel vit sa passion en travaillant et aujourd'hui il est en retraite il va pouvoir se donner à fond pour ce obi.

Des épaves que les gens lui donnent reprennent vie sous diverses formes en état d'origine ou bien alors en dérivé tel que la Trotisolex ou le Triporsolex.

Voici des photos de ces réalisations ainsi que de son atelier.

 

Le parc vélomobile
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex

Michel dans son atelier

Du moteur à la peinture Michel fait tout pour redonner une vie à ces épaves qu'on lui donne ou qu'il achète à petits prix

Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex

Quelques créations

Le triporsolex

Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
Le trotisolex
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex

Il reste beaucoup à faire

Voici sa réserve d'épave à reprendre pour cela Michel fait appel à vous si dans vos hangars,grenier, cave,jardin avez des épaves ou meme des 2roues en fonctionnement contactez le en laissant un message ici je vous donnerez ses coordonnées.

Ou sur l'annuaire de Charbonnier les Mines

Merci d'avance .

 

Et comme cela ne suffisait pas ses collègues de travail lui ont acheté une deux chevaux camionette à retaper.

Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
Ils vivent leur passion: Michel et ses Solex
A voir ègalement

 

http://www.cpauvergne.com/2014/08/le-solex-etait-roi-a-montlucon.html

Histoire de Solex

En 1905, création par Maurice Goudard et Marcel Mennesson d'une société à leur nom, vite rebaptisée Solex, qui fabrique des radiateurs centrifuges, puis des carburateurs et starters pour automobiles.

En 1906, premiers grands succès pour Solex, qui gagne l'appel d'offres lancé par la Compagnie générale des omnibus, ce qui représente quatre cents autobus à équiper de carburateurs centrifuges, et donnera la notoriété nécessaire au groupe.

En 1916, Marcel Mennesson fait une demande de brevet pour une bicyclette peu gourmande en énergie avec un moteur auxiliaire à explosion à loger au centre de la roue arrière ; ce brevet lui sera accordé le 31 décembre 1917.

En 1918, un second brevet est déposé ; il sera délivré en mai 1919 pour un deux-roues complet consistant en : un cadre composé d'un tube unique de large section allant de la selle à la colonne de direction en passant par le repose-pied, ainsi qu'une suspension avant par fourche pendulaire. Ces brevets ne seront jamais suivis d'une mise en production.

En 1940, Marcel Mennesson fait réaliser un prototype de l'engin avec moteur à explosion situé sur l'avant. Les caractéristiques sont celles du futur Solex : cylindrée de 38 cm³, une transmission par galet, le cylindre décalé par rapport à l'axe de la roue et le carburateur à niveau constant alimenté par une pompe à membrane avec retour du surplus de carburant vers le réservoir. En décembre 1940, ce moteur est installé sur un vélo d'homme Alcyon à grandes roues de 700, couleur noir à filets blanc et rouge, c'est donc le premier modèle de VéloSolex.

En 1946, les premiers VéloSolex seront vendus en avril, ils sont produits dans une usine à Courbevoie à la cadence de 15 machines par jour, et ils coûtent 13 600 FRF.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bonjour je restaure également un solex 3800 pourriez vous me depannez de qq pieces merci d'avance
Répondre
P
Bonjour,contactez directement Mr Michel Garido à Charbonnier les mines 63340
B
super de faire cela ;j'ai vue la moto bécanne marron de mon papa quand il venait me chercher le dimanche boulevard st germain de neuilly plaisance en 1955 j'avais 14ans souvenirs merci !
Répondre
M
Formidable ce recyclage "une nouvelle vie pour le bon vieux solex de notre adolescence
Répondre