Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous y verrez les villages d'Auvergne,Les traditions et cuisine auvergnates,l'histoire et les légendes d'Auvergne,des photos du siècle dernier,les blogs et site qui parlent de notre région,les personnalités auvergnates,la littérature du terroir,des histoires drôles,des photos de votre jeunesse et enfin une impression de faire partie de ce site tant les situations et évènements vous ressemblent.Bonne visite

Saint Just 63

 

Saint-Just est un petit village  situé dans le département du Puy-de-Dôme et la région d'Auvergne-Rhône-Alpes (anciennement Région Auvergne).
La commune s'étend sur 19,4 km² et compte 158 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2005. Avec une densité de 8,1 habitants par km², Saint-Just a subi une baisse de 8,9% de sa population par rapport à 1999.
Entouré par les communes de Chaumont-le-Bourg, Baffie et Medeyrolles, Saint-Just est situé à 2 km au nord-est de Chaumont-le-Bourg la plus grande ville à proximité.
Situé à 832 mètres d'altitude,

La commune de Saint-Just s'appelait autrefois Saint Just de Baffie. Baffie étant un proche village, siège à l'époque médiévale (XI ème siècle) d'une importante seigneurie qui comprenait, outre Baffie et Saint-Just, Viverols, Grandrif, une partie de Saint-Martin des Olmes et d'Églisolles.

Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63

La commune de Saint-Just s’appelait autrefois Saint Just de Baffie. Baffie étant un proche village, siège à l’époque médiévale (XI ème siècle) d’une importante seigneurie qui comprenait, outre Baffie et Saint-Just, Viverols, Grandrif, une partie de Saint-Martin des Olmes et d’Églisolles.

À la révolution, toutes les communes ayant une appellation de saint furent débaptisées (Saint-Bonnet le Château : ” Bonne la Montagne “(42) Saint-Paulien en Velay : “Velaune” (43), Saint-Anthème : “Pont sur l’Ance” (63), Il en fut de même pour Saint-Just de Baffie qui devint “Bel Air”).
Après la Révolution la commune reprit son nom initial jusqu’en 1872 où Baffie devint une commune distincte.

Le secteur de Saint-Just connut une occupation très ancienne. Des traces isolées d’occupation gauloise puis gallo-romaine furent retrouvées : monnaies arvernes, débris d’amphores et de céramiques. Dans l’église, en partie pré-romane, furent utilisées en réemplois, des pierres gallo romaines, (chœur et murs extérieurs). On signalait dans les années 1950 la présence d’un sarcophage (aujourd’hui disparu) placé à l’entrée de l’édifice.

L’élément le plus important, suite à un sondage archéologique en 1960, fut la mise à jour d’un petit vestige de rempart, à armature de bois, sur le suc de la tour, découverte qui peut accréditer la présence en ces lieux d’un oppidum qui aurait surveillé l’ancien itinéraire d’Usson ( Forez ) à Ambert ( Auvergne ) par le col de Chemintrand ( le chemin entrant ).

Il est donc logique de trouver les vestiges de trois “châteaux” sur le territoire de Saint-Just. Par “château” il faut le prendre au sens archéologique du terme, à savoir site fortifié, plutôt que d’imposantes ruines comme la forteresse de Viverols par exemple (édifiée au début du XIII siècle par les Seigneurs de Baffie).

Retrouver plus d’informations sur le site de Jean-Claude AUTRUC:

https://sites.google.com/site/jeanclaudeautruc/

Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Saint Just 63
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article