Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

La cuisine Auvergnate: Les tripoux

20 Décembre 2016, 20:00pm

Publié par Papou Poustache

Le tripou

L’origine de la recette des tripoux de Charles Savy ? Elle viendrait d’une certaine Mme veuve Firmin Fraysse qui aurait travaillé à l’hôtel des Voyageurs à Naucelle, célèbre pour ses tripoux.
Sa recette fut ensuite reprise par son employé Charles Savy à qui elle vendit en 1951 son fonds de boucherie-charcuterie.

 

Il est composé d'estomac de mouton, d'une farce faite de jambon, d'ail et de persil et certains y ajoutent des tripes de veau. L'estomac de mouton, ou de veau, est détaillé en longues lanières, coupées ensuite dans le sens de la longueur et dans lesquels morceaux on roule la farce. Une fois le tripoux constitué, il est lié soit avec un boyau soit cousu, et quelquefois attaché à l'aide d'une ficelle.
Sa cuisson se fait dans un bon fond de veau aromatisé au vin blanc et, quelquefois, tomate, mais légèrement.

Son succès est égal aux difficultés qu'il donne pour sa fabrication. On déjeune (petit déjeuner) avec des tripous, on "dîne" (à midi) avec des tripous et l'on fait aussi "quatre heures" ou l'on "despertine", ce qui revient au même, et toujours avec des tripous (sauf quelques exceptions).

Les tripoux d'Auvergne

Une spécialité qui vient de l'Aveyron et qui s'est répandu dans le Cantal et la Lozére

 

 

La recette

Ingrédients

pour Tripoux

  • 2 panses de mouton
  • 1 ventre de veau (fraise et tripes) blanchi
  • 200 g de ventrèche
  • 250 g de jambon
  • 2 pieds de veau blanchis
  • 10 couennes
  • 5 carottes
  • 2 oignons piqués chacun d'un clou de girofle
  • 4 gousses d'ail
  • persil
  • 1 bouquet garni
  • 2 pincées de noix de muscade
  • 25 cl de vin blanc sec
  • sel, poivre

Préparation pour Tripoux

Préchauffez le four th.5 (150ºC).

Découpez après avoir étalé les panses à plat en rectangles 10 cm de longueur sur 6 cm de largeur.

Hachez la ventrèche, le jambon, les gousses d'ail, le persil et mélangez-les au ventre de veau après l'avoir détaillé en menus morceaux.

Salez, poivrez et épicez.

Farcissez chaque morceau panse avec cet appareil.

Pliez-les et les coudre avec un fil de lin.

Foncez une marmite avec les couennes, couvrez avec les carottes épluchées et coupées en rondelles épaisses, déposez les oignons.

Mettez de chaque côté de la marmite les pieds de veau désossés et coupés en quartier.

Placez les tripous au centre.

Ajoutez le bouquet garni, couvrez les tripous avec le vin et un verre d'eau.

Fermez la marmite. Introduisez dans le four doux durant 6 heures.

Accompagnez de pommes de terre à l'anglaise ou en robe des champs cuites sous la cendre.

La cuisine Auvergnate: Les tripoux
La cuisine Auvergnate: Les tripoux
La cuisine Auvergnate: Les tripoux
La cuisine Auvergnate: Les tripoux
La cuisine Auvergnate: Les tripoux
La cuisine Auvergnate: Les tripoux

Voir les commentaires

Les jouets de notre enfance

20 Décembre 2016, 10:18am

Publié par Papou Poustache

Bientôt Noël voici un petit article sur les jouets que nous avons connus dans notre enfance.

Bien sur ne sont pas représentés les chariots avec caisses de savon, les cerceaux avec roue de vélo,les lance-pierre avec des chambres à airs,les échasses avec boites de conserves,les osselets avec os de porc,les arcs avec ficelle et bois de noisetier,les fusils découpés dans des planches, les poupées de chiffons.

Dans cet article à voir les jouets sur catalogue de 1957,l'incontournable mécano.

J'oubliais vous ne verrez pas de Nintendo et de Playstation (la zone de jeu pour nous c'était le carreau de la mine pour nous )de l'époque

Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance

Les jouets de Noel de notre enfance

Les jouets de notre enfance

 

Enfants avec leurs jouets dans le parc a La Bourboule

 

Jouets de figurines de personnage du Cantal

 

Les filles et leurs poupées

 

Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance

La boutique du Pére Noél en 1957 (Manufrance)

 

Les jouets de notre enfance

Méccano

 

Qui n'a pas eu son jeu méccano au moins un Noél dans sa vie je pense qu'avec les trains ce jouet a fait le bonheur de beaucoup d'entre nous.

 

Histoire de Meccano

cliquer sur le lien ci-dessous pour lire la suite

 

Article connexe : Meccano Inc.

Tout commence en 1898 à Liverpool, dans un petit atelier où Frank Hornby s’amusait à inventer un jeu de construction à base de vis et d’écrous pour ses enfants. Il donne ainsi naissance au système MECCANO breveté en 1901.

Frank Hornby met au point son système et le commercialise sous la marque « Mechanics Made Easy » (« La mécanique facile »). La marque MECCANO est déposée en 1907.

La fabrication des pièces de Meccano est entièrement sous-traitée jusqu’en 1903. Hornby installe un petit atelier de production à Liverpool puis le déménage en 1909 dans un ancien atelier de construction de voitures à chevaux situé dans Old Derby Street. Pour répondre à une demande de production accrue, l’usine de Binns Road est inaugurée en 1914.

Le Meccano est exporté principalement dans les colonies britanniques mais en 1913 la société Meccano inc. est créée aux USA.

À cette époque, Meccano a déjà une agence à Paris, située au 5, rue Ambroise Thomas, et Meccano SA est créé en 1912 sous la présidence de Roland, fils de Frank Hornby.

Face à la réussite mondiale de MECCANO, trois nouvelles usines ouvrent, à Berlin en 1912, à Elisabeth New Jersey en 1920 par Meccano inc. et à Paris Belleville, en 1924. L’usine de Belleville (aujourd'hui école d'architecture) est remplacée de 1931 à 1934 par celle de Bobigny, qui en 1951 peut produire plus de 2 500 coffrets de Meccano par jour ! Cette même année le siège social et les bureaux sont transférés de Belleville à Bobigny et l’immeuble de Belleville est vendu.

Pendant la guerre de 1939 - 1945 la fabrication et la vente de jouets en métal est interdite en Grande-Bretagne : l'usine de Liverpool travaille pour la défense en produisant en particulier des systèmes de largage de bombes. L’usine de Bobigny, réquisitionnée par les allemands, travaille pour Märklin.

Fin 1964, Meccano Ltd. est racheté par Lines Brothers (trains et jouets Tri-Ang et voitures Spot-On). La fabrication des trains Hornby est transférée à l’usine Lines et les voitures Spot-On sont abandonnées au profit des Dinky Toys.

En janvier 1970, la raison sociale devient Meccano-Triang mais les affaires vont mal et le directeur Joe Fallman crée une nouvelle société du nom de Maoford Ltd., dont il est le président. Il y transfère tous les actifs de Meccano pour une valeur de £ 2 400 000, met Meccano Ltd. en liquidation volontaire et laisse £ 9 000 000 de dettes à l'empire Lines qui s'écroule.

Pour garder le bénéfice d'une image de marque restée solide, Maoford est rapidement renommée Meccano (1971) Ltd. La partie britannique de Meccano est rachetée par Airfix pour £ 2 000 000, tandis que Henri Hennequin, directeur général de Meccano France, revend cette partie du groupe à General Mills. La production de l'usine de Bobigny est transférée à l'usine Airfix de Calais et l'usine de Bobigny est fermée et détruite.

Dans les années 1950, Lines Brother se rapproche de la société Miro (jeux de société) et forme la société Miro – Meccano.

En janvier 1973, Meccano (1971) Ltd. redevient Meccano Ltd., et Dinky ® et Meccano sont respectivement les cinquième et sixième jouets les plus vendus en Angleterre.

Le 30 novembre 1979, l'usine de Liverpool, qui avait été la plus grande usine de jouets au monde où travaillaient plus de trois mille employés, est fermée et mise en vente. Occupée pendant quatre mois, l’usine ne sera pas vendue, elle sera finalement rasée. Les différentes marques de Meccano sont vendues : Triang-Hornby est racheté par Dunbee Combex Marx et la marque Dinky par Universal Holdings de Hong-Kong qui possède déjà Matchbox.

La société mère n'existe plus et c'est à la filiale française qu'il appartient de continuer de fabriquer le Meccano.

En 1980, Miro Company fusionne avec Parker Brothers France, Meccano France et plusieurs autres sociétés et prend le nom de Miro-Meccano.

La division Palitoy de la société General Mills prend possession de MECCANO en 1981, le site de production de Calais devient alors le seul site de production mondial. Les dernières Dinky sont fabriquées à Calais pendant quelques mois mais cette fabrication est vite abandonnée et les Dinky seront sous-traitées à Auto Pilen jusqu'en 1982.

Après 1981, MECCANO n’est pas la priorité du Groupe General Mills et très peu de développements ont lieu. MECCANO, qui avait été fermé pendant un an, est revendu en 1985 à Marc Rebibo. Une des premières actions de celui-ci est d'interdire à la Société Exacto de Buenos Aires de produire des pièces de Meccano sous cette marque. Exacto avait une licence de Meccano Ltd. depuis 1967 et continue à produire sous sa propre marque jusqu'à aujourd'hui (2010).

En 1989, Meccano SN achète les droits à la marque Erector aux États-Unis et y distribue ses produits sous cette marque.

En 2010, l'usine de Calais est encore le site de production principal du MECCANO. Une partie de la production effectuée en Chine va être relocalisée à Calais.

Aucun jouet n'a été fabriqué aussi longtemps que le Meccano : cent dix ans, et ce n'est pas fini.

 

 

Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance
Les jouets de notre enfance

Voir les commentaires

Langeac des années 50-70

20 Décembre 2016, 07:26am

Publié par Papou Poustache

Voici Langeac qu'ont connu nos parents en cartes postales d'époque

Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70
Langeac des années 50-70

Voir les commentaires

Il était une fois Langeac

19 Décembre 2016, 20:36pm

Publié par Papou Poustache

Petit voyage aux temps de nos grands parents dans la ville de Langeac

Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac
Il était une fois Langeac

Voir les commentaires

Les villages d'Auvergne:Langeac

19 Décembre 2016, 20:25pm

Publié par Papou Poustache

La petite ville de Langeac

 

 

Voici les photos de 2012 de la ville de Langeac et des alentours.
Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Langeac est situé dans le département de la Haute-Loire de la région  Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 33.94 km ² pour une population de 3 943 habitants. La carte de France de la ville de Langeac est présente en bas de page.

Ps: Du fait de la suppression de la plate forme Blogzoom ou cet article faisait référence vous n'aviez plus accès aux images .Aujourd'hui on peut les visionner car je l'ai installé  à nouveau sur cette plateforme.

 

Les villages d'Auvergne:Langeac

Langeac est une petite ville du centre de la France. L La ville de Langeac appartient à l'arrondissement de Brioude et au canton de Langeac. Le code postal de la ville de Langeac est le 43300 et son code Insee est le 43112. Les habitants de Langeac se nomment les Langeadois et les Langeadoises.

A voir également

http://langeac.centerblog.net/

Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac

Histoire

Provenance du texte

http://www.ville-langeac.fr/Details-sur-l-histoire-de-Langeac

La première attestation écrite d’une présence humaine à Langeac date de 994. La cité tire sans doute son nom d’un terme gaulois désignant une plaine marécageuse couverte de joncs, et donc non cultivable. Réchauffement du climat, drainage des sols, la mise en culture de nouvelles terres a lieu au milieu du Xe siècle.

 

Langeac située à mi-chemin entre Le Puy-en-Velay et Saint-Flour devient un point de passage avec la construction d’un 1er pont sur l’Allier et un carrefour commercial. Marchands et artisans s’organisent en corporation, s’enrichissent et forment une bourgeoisie qui accède aux responsabilités communales. La prévôté de Langeac est créée sans doute avant 1249. La cité s’entoure d’une enceinte fortifiée, avec cinq portes et des tours carrées défensives.

« Qui veult peult »

 

La poussée démographique conduit la ville à s’étendre au-delà de ses remparts. A partir de 1302 Langeac est mentionnée comme Bonne Ville d’Auvergne, signe d’un lien étroit avec la monarchie : elle est représentée aux Etats Provinciaux et Généraux. Le 8 janvier 1487, pour la récompenser de sa fidélité lors de la Guerre de Cent ans, Charles VIII accorde à Langeac le privilège d’avoir un corps municipal : quatre consuls, douze conseillers, un sceau et des armoiries « d’azur au coq d’argent surmonté d’une fleur de lys d’or ».

 

La ville ressort de la sénéchaussée de Riom et du parlement de Paris. La cité langeadoise est également siège de la gabelle et dispose d’un grenier à sel alimentant 222 paroisses.

Une vie religieuse intense

Titulaire dès le XVe siècle d’un chapitre de chanoines, Langeac connaît un élan de foi sans précédent lié à la contre-réforme, donnant naissance à plusieurs couvents hors de l’enceinte. Le monastère des dominicaines de Sainte-Catherine est l’œuvre de quatre femmes qui décident de se retirer du monde en 1623, rejointes par Agnès Galand (Agnès de Langeac), remarquée pour sa charité et son mysticisme. Le couvent Notre-Dame de Sainte-Marie (actuel Hôtel de ville), situé à l’ouest de la ville close, abrite à partir de 1645 une importante communauté religieuse, issue principalement de la bourgeoisie marchande libérale et de la noblesse.

 

Il existe également deux tiers-ordres de femmes, celui de Saint-Dominique fondé en 1689 et celui de Saint-François, créé au début du XVIIIe siècle, voués au soin des malades de l’Hôtel-Dieu. Seul ordre religieux masculin, les capucins occupent à partir de 1631 un couvent au sud-ouest de la ville. A la Révolution, tous les ordres sont dissous et les bâtiments religieux vendus comme biens nationaux.

De la seigneurie au marquisat

La co-seigneurie puis seigneurie de Langeac, installée dès le XIème siècle, érigée en marquisat au XVIIIe siècle avec les Larochefoucault-Langeac, a le privilège d’avoir comme dernier suzerain le Héros des Deux Mondes, Gilbert Mottier, Marquis de Lafayette tout auréolé de son épopée américaine. Le 13 août 1786, celui-ci vient prendre possession de son fief, lors d’une réception relatée dans un poème de Jean-Baptiste Belmont, avocat au Parlement de Paris, intitulé La belle journée (reconstituée lors d’une fête populaire le dernier week-end de juillet).

 

Le Marquis de Lafayette Le 6 septembre 1757 naissait au château de Chavaniac Gilbert Motier, marquis de Lafayette. L’enfant du Pays, engagé à 19 ans dans la guerre d’Indépendance des Etats-Unis d’Amérique, ami de Georges Washington, devient le " Héros des deux mondes ". Lafayette n’a de cesse sa vie durant de défendre la liberté des individus et des peuples. Dans la tourmente révolutionnaire, il rédige la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, qui sera totalement adoptée en 1958 via la constitution de la Vème république. Toujours fidèle à ses idées jusqu’à sa mort en 1834, on disait de lui : « Voyez-vous Monsieur de Lafayette qui galope dans le siècle à venir ! ».

La ville industrielle : le rail et la mine

 

L’avènement du chemin de fer désenclave la ville de Langeac et lui permet d’entrer dans l’ère industrielle. L’épopée ferroviaire, avec la mise en service de la ligne des Cévennes en 1875, attire en effet une main-d’œuvre nombreuse et stimule l’exploitation des carrières de basaltes pour la réalisation des ouvrages d’art. La construction d’une gare, d’un dépôt de machines, d’un atelier de réparations avec la mise en place de services accompagnateurs entraînent un spectaculaire développement. La population progresse de 30 % en 20 ans atteignant 4 552 habitants en 1876. Le déclin de l’activité ferroviaire langeadoise débute en 1962 avec le lancement des locomotives diesel. Le dépôt qui employait encore 200 personnes ferme en 1970.


 

 

Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac
Les villages d'Auvergne:Langeac

Généalogie

 

CUBIZOLLE Langeac, 43300 (Haute Loire, Auvergne, France) 1802 - 1882

FABRE Langeac, 43300 (Haute Loire, Auvergne, France) 1799 - 1834

SUAT Langeac (Haute Loire, Auvergne, France) 1230 - 1635

LÈBRE Langeac,43112 (Haute Loire, Auvergne, France) 1769 - 1822

PORTAL Langeac,43112 (Haute Loire, Auvergne, France) 1877 - 1902

SERVANT Langeac,43112 (Haute Loire, Auvergne, France) 1711 - 1714

BAY Langeac, 43300 (Haute Loire, Auvergne, France) 1871 - 1988

CHANY Langeac, 43300 (Haute Loire, Auvergne, France) 1830 - 1892

PORTAIL Langeac, 43300 (Haute Loire, Auvergne, France) 1881 - 1894

BESQUEUT Langeac, 43300 (Haute Loire, Auvergne, France) 1902 - 1978

Auvergne

 

Langeac en haute loire

 

Lien pour faire une visite virtuelle du village.

 


http://hauteloire.overblog.com/langeac

 

 

DSC04312 GF

DSC04292 GF

DSC04283 GF

DSC04271 GF

DSC04259 GF

DSC04255 GF

DSC04247 GF

DSC04235 GF

DSC04039 GF

rue du pont2

 

Numériser0010

Numériser0008

Numériser0006

Numériser0005

Numériser0004

Numériser0003

LANGEAC v.1930 - PLACE DE LA FAVIERE - POSTES TELEGRAPHES T

Image10

 

1913.jpg

Voir les commentaires