Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Auvergne des traditions: La Truffade

19 Juin 2017, 17:52pm

Publié par Papou Poustache

La truffade

C'était le plat unique que l'on faisait dans le temps le jour de la batteuse dans le Cantal car il utilisait tous les ingrédients présents dans la ferme aujourd'hui plat traditionnel auvergnat.

L'origine du mot truffade vient des appellations de la pomme de terre en occitan auvergnat : trufa ou trufla.

La truffade, qu'est-ce que c'est ?

Plat traditionnel auvergnat par excellence, la truffade est le fruit de savoureuse alliance des pommes de terre rissolées , et de la tome fraîche. Moins connue que son cousin l'aligot, qui est un mélange de pomme de terre en purée, de crème et de tomme, la truffade est donc un autre moyen de savourer le fromage qui a fait la réputation du Cantal. C'est aussi, de par sa composition, une alternative à la tartiflette.

 

 

La recette

 

Temps de préparation : 15 minutes Temps de cuisson : 30 minutes

Ingrédients (pour 8 personnes) : - 2,5 kg de pommes de terre ( Belle de Fontenay ou tout autre variété assez ferme) - 1 kg de tomme de cantal (étape intermédiaire entre le caillé et le cantal frais) - 1 belle gousse d'ail épluchée - 75 g de lard double ou 2 cuillères à soupe de graisse de canard (à défaut d'huile neutre type isio4 ) - sel, poivre - matériel : une cocotte en fonte (à défaut une poêle) et une cuillère en bois très solide

Eplucher les pommes de terre et les couper en gros dés d'environ 2 cm. Dans une cocotte en fonte (à défaut à la poêle) faire fondre la matière grasse et y faire revenir les pommes de terre en les retournant souvent pendant environ 20 mn. Saler et poivrer. Pendant ce temps : couper la tomme en fines tranches et l'ail en morceaux. Incorporer l'ail et sans cesser de remuer y introduire le fromage. Dès que la tomme est fondue servir chaud dans la cocotte (la préparation doit pouvoir filer sur plus d'un mètre).

Auvergne des traditions: La Truffade
Auvergne des traditions: La Truffade
Auvergne des traditions: La Truffade
Auvergne des traditions: La Truffade
Auvergne des traditions: La Truffade
Auvergne des traditions: La Truffade
Auvergne des traditions: La Truffade
Auvergne des traditions: La Truffade
Auvergne des traditions: La Truffade

La truffade, avec quoi ?

Traditionnellement, la truffade est servie avec de la saucisse de Salers ou du Jambon sec auvergnat, ce qui en fait un plat complet, et sera idéalement sublimée par un vin rouge (un coteau du Fel ou un Boudes ).
Assez riche, ce plat s'accompagnera d'une salade verte pour un repas équilibré.

Auvergne des traditions: La Truffade
Auvergne des traditions: La Truffade
Auvergne des traditions: La Truffade

Bon appétit

Voir les commentaires

L'homme qui a vaincu la bête

19 Juin 2017, 06:37am

Publié par Papou Poustache

Cela fait 250 ans aujourd'hui et on en parle encore

A la découverte du village natif de Jean Chastel qui terrassa la Bête du Gévaudan le 19 Juin 1767

 

C’est le  village de la Besseyre Saint Mary en Haute Loire

Jean Chastel naquit le 31 mars 1708 au village de Darnes paroisse de La Besseyre-Saint-Mary, France.
Fils d’agriculteur, il épouse le 22 février 1735, Anne Charbonnier. Ils auront neuf enfants.

Jean Chastel exerça la profession de cabaretier dans son village ; il était également considéré comme chasseur professionnel, mais aussi braconnier. Un peu marginal, il fit même un bref séjour à la prison de Saugues.

Le 19 juin 1767, au cours d’une chasse organisée par le marquis d’Apchier, Chastel tua un animal de grande taille ressemblant à un loup, au lieu dit « La Sogne d’Auvers » à proximité de la forêt de la Ténazeyre paroisse de Nozeyrolles (Auvers actuellement). Depuis ce jour-là, la terrible bête du Gévaudan cessa de sévir dans le pays.

Jean Chastel ne fut guère récompensé de son acte.

Il emmena sa bête à Versailles où son odeur incommoda le roi qui la fit enterrer sur-le-champ sans accorder la moindre prime au chasseur. De récentes recherches historiques laisseraient penser que Jean Chastel ne soit jamais "monté" à Paris, mais que ce soit une autre personne qui ait fait le voyage.

Il est mort en 1789

Une stèle à la mémoire de Jean Chastel se trouve dans le village de La Besseyre-Saint-Mary.

La commune ou la bête fut exécutée

L'homme qui a vaincu la bête
L'homme qui a vaincu la bête
L'homme qui a vaincu la bête
L'homme qui a vaincu la bête
L'homme qui a vaincu la bête

Le village natif de Jean Chastel

L'homme qui a vaincu la bête
L'homme qui a vaincu la bête
L'homme qui a vaincu la bête
L'homme qui a vaincu la bête

Voir les commentaires

Les villages du Puy de Dome:Collanges

15 Juin 2017, 19:17pm

Publié par Papou Poustache

63340 Collanges

Voici les photos du village de Collanges et des alentours. Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Collanges est situé dans le département du Puy-de-Dôme de la région de l' Auvergne et a une surface de 4.45 km ² pour une population de 161 habitants. La carte de France du village de Collanges est présente en bas de page.

Liens pour tout savoir sur le village

Le Chateau

L'église

Le monument et Fontaine

Les villages du Puy de Dome:Collanges
Les villages du Puy de Dome:Collanges
Les villages du Puy de Dome:Collanges
Les villages du Puy de Dome:Collanges
Les villages du Puy de Dome:Collanges
Les villages du Puy de Dome:Collanges
Les villages du Puy de Dome:Collanges
Les villages du Puy de Dome:Collanges

Voir les commentaires

Les villages de Haute-Loire:Ally

14 Juin 2017, 19:15pm

Publié par Papou Poustache

Ally a une consonance arabe étrange pour un village auvergnat

43380 Ally

Voici les photos d'Ally et des alentours. Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Ally est situé dans le département de la Haute-Loire de la région de l' Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 31.13 km ² pour une population de 181 habitants. La carte de France du village d'Ally est présente en bas de page.

Vous pourrez voir quelques cartes postales anciennes

En cliquant sur les liens ci-dessous vous pourrez poursuivre votre visite.

Les Moulins

La mine de la Rodde

Les éoliennes

Au hasard dans le village.

Le monument aux morts

En fin d'article vous pourrez faire une visite virtuelle du village.

Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally
Les villages de Haute-Loire:Ally

A l'aide de la souris en déplaçant le personnage vous pourrez faire une visite virtuelle du village

Généalogie

http://www.geneanet.org/histoire-ville-village-commune/ally-43006.html

 

d'ESCORAILLES Ally, 15003 (Cantal, Auvergne, France) 1674 - 1688

DARNIS Ally, 15700 (Cantal, Auvergne, France) 1791 - 1843

RIGAUDIERE Ally, 15700 (Cantal, Auvergne, France) 1799 - 1816

ROCHE Ally, 15700 (Cantal, Auvergne, France) 1770 - 1814

VENTELON Ally (Cantal, Auvergne, France) 1912 - 1918

DELBOS Ally,15700 (Cantal, Auvergne, France) 1716 - 1796

BONNET Ally (Haute Loire, Auvergne, France) 1802 - 1853

ANGLADE Ally (Cantal, Auvergne, France) 1713 - 1733

DIERNAT Ally (Cantal, Auvergne, France) 1713 - 1735

GINESTE Ally (Cantal, Auvergne, France) 1678 - 1805

 

Voir les commentaires

Naissance de la Dordogne et son parcours en Auvergne

14 Juin 2017, 19:13pm

Publié par Papou Poustache

La Dordogne.

La rivière la Dordogne

Née au pied du puy de Sancy, de la Dore et de la Dogne, la Dordogne s'allonge sur 472 kilomètres, entre 1700 mètres et le niveau de la mer, d'est en ouest, de la chaîne des Puys au bec d'Ambès où elle mêle ses eaux à celles de la Garonne dans l'estuaire de la Gironde.

Son réseau suit deux directions.

L'une dans le cours supérieur, nord-est sud-ouest ses affluents la Vézère et l'Isle.

L'autre, est-ouest, le Lot et le Tarn, oriente sa traversée vers l'Aquitaine ainsi que ses affluents de la rive gauche qui dévalent du Cantal : Rhue, Cère.

La Dordogne est une rivière du massif Central et du bassin Aquitain qui parcourt 483km, arrose 6 départements (Puy de Dôme, Cantal, Corrèze, Lot, Dordogne et Gironde) puis se jette dans la Garonne au Bec d'Ambés pour former l'estuaire de la Gironde. Elle prend sa source sur le flanc nord du Puy de Sancy à 1366m d'altitude par la jonction de deux petits ruisseaux de montagne, la Dore et la Dogne. Contrairement aux apparences, le nom de la Dordogne n'est pas un assemblage des noms de la Dore et de la Dogne. Son nom vient plutôt de l'ancien mot 'Durãnius' (torrent, ruisseau) évoluant en 'Dordonia' (IXeme siècle) donnant ainsi l'impression d'une étymologie 'Dore-Dogne'.

Ce torrent limpide traverse le Mont-Dore et la Bourboule pour creuser ensuite son sillon dans les gorges d'Avèze aux versants crépus d'un vert sombre, paysage farouche et fier qui s'ouvre vers l'aval, au pont d'Arpiat, sur la retenue du barrage de Bort-les-Orgues.

En pays Sancy-Volcans, la Dordogne est classée en rivière première catégorie et abrite une très bonne population de truites farios sauvages. On trouve également une forte quantité de goujons et de vairons.

Accès au site de la source de la Dordogne Se rendre au pied du Puy de Sancy. Au parking, emprunter le GR4 et suivre les indications (environ 1h aller/retour). Le Bassin de la Dordogne fait partie du 'Réseau Mondial des Réserves de Biosphère de l'UNESCO'. Depuis le 11 juillet 2012, le bassin de la Dordogne fait partie du réseau mondial des réserves de biosphère de l'UNESCO. Ce réseau international rassemble 599 sites d'exception répartis dans 117 pays. Le bassin de la Dordogne (24 000 km² - 11 départements et 5 régions) est la onzième réserve reconnue en France et aussi la plus grande. L'objectif visé est que cette reconnaissance internationale vienne stimuler l'imagination et la prise en compte de l'environnement dans les projets de gestion et d'aménagement du territoire. Elle contribue aussi au rayonnement international du bassin de la Dordogne. Du volcan du Puy de Sancy, commune du Mont-Dore, à l'Estuaire de la Gironde, les paysages du bassin de la Dordogne sont diversifiés et remarquables et la nature généreuse. La rivière Dordogne et ses affluents contribuent largement à marquer de leur empreinte ce territoire et les cultures. Nombreuses sont les activités qui bénéficient de ce patrimoine. Grâce aux efforts de chacun, ce magnifique bassin a su préserver un subtil équilibre entre le développement économique et la préservation des écosystèmes. Ce sont ces caractéristiques qui ont pesé dans la décision de l'UNESCO.

Les principaux affluents en Auvergne

Puy de Dome

  • (G) la Mortagne
  • (D) le Chavanon (ou Chavanou : 1864) (ou la Ramade dans sa partie amont)
  • (G) la Burande (ou la Jarrige)

et Cantal

Villages traversés par la Dordogne en Auvergne.

Photos de la source du Puy de Sancy jusqu'au moment ou les ruisseaux forment le début de la Dordogne

Naissance de la Dordogne et son parcours en Auvergne
Naissance de la Dordogne et son parcours en Auvergne
Naissance de la Dordogne et son parcours en Auvergne
Naissance de la Dordogne et son parcours en Auvergne
Naissance de la Dordogne et son parcours en Auvergne
Naissance de la Dordogne et son parcours en Auvergne
Naissance de la Dordogne et son parcours en Auvergne

Voir les commentaires