Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 L'Auvergne Vue par Papou Poustache

Arlet

26 Septembre 2016, 05:13am

Publié par Papou Poustache

Arlet
Voici les photos du village d'Arlet et des alentours.
Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Arlet est situé dans le département de la Haute-Loire de la région de Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 5.78 km ² pour une population de 21 habitants dont 6 seulement résidant au village. La carte de France du village d'Arlet est présente en bas de page.
Arlet

Arlet est un petit village du centre de la France.. Le village d'Arlet appartient à l'arrondissement de Brioude et au canton de Lavoûte-Chilhac. Le code postal du village d'Arlet est le 43380 et son code Insee est le 43009.

Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet
Arlet

Voir les commentaires

Les pommes au four

25 Septembre 2016, 19:28pm

Publié par Papou Poustache

Les pommes au four
En voilà une recette bien de chez nous et surtout d'Automne.
Simple et excellente.
Les photos sont celles du repas que nous avons mangé au village d'Arlet.
Je vous met la recette
Les pommes au four

La recette

 

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes) : - 4 grosses pomme (style reinette ou  Canada)
- sucre en poudre

Préparation de la recette :


Préchauffer votre four à 180°C (thermostat 6).
Equeutez les pommes.
Placez les dans un plat allant au four puis piquez-les avec une fourchette (environ 3 fois)
Saupoudrez de sucre.
Versez un verre d'eau au fond du plat.

 

Mettre au four pendant environ 1/2 heure.
Servir chaud !

 

Celles que nous avons mangées avaient un pruneau dans le trou.

 

C’est simple mais qu’est ce que c’est bon

Voir les commentaires

Aux portes de l'Auvergne: Issarlès

25 Septembre 2016, 18:56pm

Publié par Papou Poustache

Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Voici un village très prés de l'Auvergne que nous avons visité aujourd'hui par hasard car à la recherche d'un restaurant.
Entre parenthèse Hôtel des voyageurs je vous le recommande pour 14€ un dimanche nous y avons fait un excellent repas.
Issarlès est un petit village du sud est de la France qui touche le département de la Haute Loire . Le village est situé dans le département de l'Ardèche en région Auvergne Rhône-Alpes. Le village d'Issarlès appartient à l'arrondissement de Largentière et au canton de Coucouron. Le code postal du village d'Issarlès est le 07470 et son code Insee est le 07106.
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès

Voici les photos du village d'Issarlès et des alentours.
Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Issarlès est situé dans le département de l' Ardèche de la région Auvergne Rhône-Alpes et a une surface de 18.44 km ² pour une population de 164 habitants.

Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès

Quelques cartes postales anciennes

Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès
Aux portes de l'Auvergne: Issarlès

Voir les commentaires

Randonnée du Brame à Arlet

25 Septembre 2016, 07:57am

Publié par Papou Poustache

Randonnée du Brame à Arlet

Voici une randonnée au pays du Cerf nous avons eu la chance sans les voir d'entendre le brame du cerf.

Nous avons réalisé 11km avec 400 m de dénivelé

Le soir repas très convivial avec soupe,potée,fromage ,pommes au four.

Merci aux organisateurs

Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet
Randonnée du Brame à Arlet

Voir les commentaires

Les grandes crues de l'Allier

24 Septembre 2016, 11:56am

Publié par Papou Poustache

Les grandes crues de l'Allier

Crues de l'Allier dates importantes.

On s'attardera plus sur le 19ème siècle pour mesurer l'incidence dramatique et économique qu'avaient ces crues de l'allier car à cette époque celle-ci était utilisée pour faire le transport de marchandises.

Pour le bassin minier ce fut la crue de 1856 la plus désastreuse.

Cet article est inspiré de la revue de la Fédération de la région Auvergne pour la nature et l'environnement,de recherche dans les archives ,de documents d'époques qui seront en fin d'article

Novembre 1790

Dans les premiers jours de novembre 1790, presque toute la France connaît des précipitations assez soutenues. Elles s’accompagnent sur le bassin de la Loire supérieure d’une augmentation des températures qui entraîne la fonte de la neige très abondante dans les monts de l’Auvergne.

Il en résulte des crues importantes sur la Loire tous les cours d'eau tributaires de la Loire, dans sa partie supérieure, grossirent d'une manière extraordinaire

. La Loire atteint 6,24 mètres à Roanne et

6,3 mètres à Decize et Nevers. L’Allier connaît une de ses plus fortes crues, soutenue par ses affluents dont la Dore. Le niveau de l’Allier atteint 5,85 mètres à Pont du Château, 4,86 mètres à Vichy (18 pieds) et 6,22 mètres à Moulins dans la nuit du 11 au 12 novembre. Sur la Dore, on relève 4,68mètres à Ponts de Dore. En aval du bec d’Allier les crues simultanées de la Loire et de l’Allier se propagent.

On relève 6,52mètres à Gien, 6,00mètres à Orléans, 6,65mètres à Tours. Puis la crue s’amortit à l’aval où elle n’atteint pas de hauteurs significatives.

Les dégâts sont conséquents. À Nevers, la Loire a dépassé la levée de Sermoise inondant les quartiers bas, cinq arches du pont sont emportées. Sur l’Allier la ville de Moulins est particulièrement touchée, la crue arrivée subitement dans la nuit du 11 au 12 inonde toute la basse ville avec jusqu’à trois mètres d’eau (11 à 12 pieds) suite notamment à la rupture de la levée des Garceaux en rive droite. Au total, 654 maisons sont touchées. Vichy connaît également quelques inondations, l’eau reste 16 jours.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Crues du 17 au 19 Octobre 1846

Cette crue fut une des plus catastrophiques du 19ème siècle .

Des pluies continuelles se sont abattues sur les Cévennes depuis le 10 Octobre et entre le 15 au soir et le 18 au matin on assiste à un fort épisode cévenol.

Plusieurs rivières débordent sur le haut du bassin..

La majorité des dégâts enregistrés sont entre Langeac et Coudes.

Dont voici l'inventaire de l'époque

Les pertes en denrées et marchandises ont été d'autant
plus fortes que le débordement est survenu juste au moment
où, dans tous les ports de la rivière, les bateaux chargés de
fruits, de vins, de charbons attendaient la crue périodique
d'octobre pour descendre. Aussi n'est-il encore possible que
de les apprécier d'une manière approximative, parce que
beaucoup de dommages essuyés par des particuliers restent
ignorés et ne seront relevés que plus tard.

Provisoirement, voici les sinistres constatés le 18 octobre
et parvenus à notre connaissance en ce moment :

Le pont d'Auzon enlevé ; les casernes, les magasins, l'étendage, la moitié d'un four des verrières de la limite de la Haute-Loire emportés.

Au port de la Tope et du Feu, 1,500 à 2,000 voies de charbon, et au port de Bouzor 800,000 hectolitres de coke entraînés; au même port, douze bateaux chargés perdus, et
huit vidanges perdues ou échouées sur les graviers.

Dans les ateliers de Vezezous et de Jumeaux il ne reste plus ni bateaux ni bois.

A Brassaget, l'inondation a causé des malheurs plus grands encore, parce qu'il y en a d'irréparables ; deux hommes ont été écrasés par l'éboulement d'une maison, et dans le
même village onze constructions, en aval et en amont du GrosMenil, ont été renversées par
les eaux. Le mur de clôture du pont a été enlevé sur 40 mètres de longueur; 150 à 200 voies de charbon ont été perdues.

Texte pris dans:

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5657130g/f25.texte.r=crue%20allier%20%20octobre%201846%20auzon.langFR

----------------------------------------------------------------------------------

La crue du 30 Mai au 1er Juin 1856

1856 est une année pluvieuse et l'Allier connait des crues répétées .Les pluies sont continuelles depuis Avril.

En effet ce 30 mai 1856 d'importante pluies dues à un épisode cévenol sont tombées.

En Haute-Loire Langeac ,La voute Chilhac et la plaine de Brioude -Auzon subissent des dégâts importants:Maisons emportées,récoltes perdues,terrains ravinés.

---------------------------------------------------------------------

La crue du 24 au 26 septembre 1866

Celle ci-fut la plus désastreuse car ce sont entre Prades et Vichy une centaine de maisons détruites,plus de 200 inondées,9 ponts détruits,la voie ferrée au Saut du Loup coupée.

-------------------------------------------

La crue du 16 au 18 Octobre 1907

Précédée par 2 autre crue fin septembre et début octobre ,la crue occasionne des dégâts aux terres agricoles et au voies de communications mais pas de dommage immobiliers.

-----------------------------------------------------------

La crue du 25 au 27 Octobre 1943

Du fait de fortes précipitations dans les Cévennes en 48heure il est tombé 340mm .

C'est une crue rapide .

Les dégats sont importants sur le basin de Vichy.

-------------------------------------------------------------

La crue de 1973

J'ai été marqué par cette crue et bizarrement elle n'est pas répertoriée dans les anales.

Pourtant je me souvient des grosses précipitations tombées ce 24 Décembre 1973 sur un épais manteau neigeux provoquant le débordement de l'Allier.

J'étais parti réveillonner au Vernet La Varenne et le matin à 2 heures il n'y avait aucun pont accessible pour rejoindre Brassac nous avons traversé à Coudes.

-----------------------------------

La crue de 1980

Si elle ne fut pas meurtrière comme dans la Loire elle occasionne des dégâts importants.

--------------------------------------------

Les dernières crues les plus récentes sont 2003 et 2008.

Simple piqure de rappel pour nous dire que le risque existe et qu'à n'importe quel moment les éléments peuvent se déchainer

Les grandes crues de l'Allier
Les grandes crues de l'Allier
Les grandes crues de l'Allier
Les grandes crues de l'Allier

Ils en  parlaient

 

Histoire des eaux minérales de Vichy. Tome 2, Fascicule 3 / par Antonin Mallat et le Dr J. Cornillon,... -G. Steinheil (Masson) (Paris)-1906 Informations détaillées Afficher le texte brut
Livre en mode image et en mode texte, recherche plein texte disponible

  • Auteur :Cornillon, Jean (1846-1936)
    Sujet:Eaux minérales -- France -- Vichy (Allier) -- Histoire
  • Extrait 1 :

Lors de la grande crue de 1846, le dimanche 18 octobre à trois heures du soir, un bateau de charbon, entraîné par l'eau en furie, vint buter contre ce pont de pilotis et en brisa complètement la bonne moitié, toute la partie, rive droite, qui aboutissait à VichyLa crue du 31 mai 1856, qui entraîna cinq arches du viaduc de Saint-Germain-des-Fossés et le pont Boutiron, ne fit aucun mal au pont de Vichy

 

Histoire de l'inondation de 1846, de ses causes et de ses ravages. Traits de courage, de dévouement et d'héroïsme auxquels elle a donné lieu. Souscriptions, ordonnance du roi... Avec une notice historique sur les inondations en général -Maistrasse et Wiart (Paris)-1846 Informations détaillées Afficher le texte brut
Livre en mode image et en mode texte, recherche plein texte disponible

  • Date d'édition:1846
  • Extrait 1 :

La plus haute crue des eaux de la Loire dont on garde le souvenir date de 1789 , mais celle du 17 au 19 octobre 1846 aura eu le funeste avantage de la dépasser de 1 mètre 50 centimètres

Extrait 2 :

COSNE, 22 octobre. — Dès dimanche, la Loire grossissait à vue d'oeilon disait que cette crue était causée par l'Allier seulement, mais on avait à redouter celle du fleuve luimême

Extrait 3 :

21 — Les pertes en denrées et marchandises ont été d'autant plus fortes que le débordement est survenu juste au moment où, dans tous les ports de la rivière, les bateaux chargés de fruits, de vins, de charbons attendaient la crue périodique d'octobre pour descendreProvisoirement, voici les sinistres constatés le 18 octobre et parvenus à notre connaissance en ce moment : Le pont d'Auzon enlevé

Les grandes crues de l'Allier

Plus récent

Crue de la Loire du 21 septembre 1980, effondrement du pont de Coubon sur la Loire, à l'amont de Brives Charensac, (auteur

: Roland Galien)

Sur la Loire, le bilan humain est dramatique avec huit morts et une trentaine de blessés. Sur l’Allier, 200 maisons sont inondées dans la commune de Brassac. Tant sur la Loire que sur l’Allier, il y a des dégâts matériels conséquents, avec de nombreuses entreprises au chômage technique et des dégâts agricoles. Au total, ils sont estimés à 356 millions de francs (MF), avec le détail suivant (valeur 1980).

Crédit photo:auteur: Roland Galien

A lire aussi

 

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rga_0035-1121_1923_num_11_2_5511?_Prescripts_Search_tabs1=standard&

Voici des extraits

LES CRUES DE L'ALLIER

Par H. ONDE.

INTRODUCTION Description du bassin de l'Allier.

L'Oligocène vit s'esquisser le bassin de l'Allier, La délimitation du synclinallémanéen, de bassins annexes -sur. l'emplacement des vallées de Г Ala gnon et de la Dore, et de la dépression Miouse-Sioule, est contemporaine- d'une première série de mouvements alpins К La dénivellation entre les voûtes anticli- nales^et synclinales s'accentua au Miocène; puis, au Pliocène et au début des temps quaternaires, des mouvements de nature épeirogénique plutôt qu'orogénique marquèrent un rajeunissement de la région s. Cependant, au cours de phases répétées d'activité volcanique, les voussoirs surélevés se hérissaient d'appareils éruptifs. L'évolution normale se trouvant ainsi fréquemment interrompue, le bassin de l'Allier s'est trouvé caractérisé par une régularisation peu avancée des profils en long et en travers des talwegs.

1 Glangeaud, Sur la continuité des phénomènes orogéniques dans une partie du Massif Central et leurs relations avec les phénomènes volcaniques et hydro- logiques {Bull. Soc. Géol. de France, 4? série, VIII, 1908, p. 273), Cf. également 12. Les numéros en chiffres gras représentent les appels de la bibliographie, donnée à la fin de l'article.'

 

-----------------------------------------------------------------------------------

Voir les commentaires