Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer. Vous y verrez les villages d'Auvergne. Les traditions et cuisine auvergnates. L'histoire et les légendes d'Auvergne, Des photos du siècle dernier. Les blogs et site qui parlent de notre région. Les personnalités auvergnates. La littérature du terroir. Des histoires drôles. Des photos de votre jeunesse . Et enfin une impression de faire partie de ce site tant les situations et évènements vous ressemblent. Bonne visite Vous pourrez également me soumettre des articles concernant votre village ou hameaux . Me parler des histoires locales M'envoyer des photos de familles anciennes en précisant bien le lieu ou la situation Voici mon adresse émail. retrauzon43@gmail.com

Entre Cantal et Aveyron: Le barrage de Sarrans

Le barrage de Sarrans.

Ce barrage construit sur la Truyére en de 1928 à 1934 à noyé les vallées du Cantal et de l'Aveyron dans la région de Pierrefort et Sainte Geneviève d'Argence.

Voici quelques photos du barrage vide

Le village noyé de Laussac

Le pont de teboul

le village englouti de tréboul

Voici le lien d'EDF

http://www.sarrans-vidange2014.com/

 

 

Lien pour connaitre son histoire

http://www.aveyron.com/album/barrage.html

 

 

 


Barrage de Sarrans 1933

La construction du Barrage de Sarrans sur la rivière Truyère à partir de 1932, à l'époque le plus grand de France, fut un véritable électrochoc pour les pays d'Aubrac et de Carladez. Il allait être suivi par d'autres barrages (Montézic, la Selve). Alors que des générations avaient déserté cette terre du nord Aveyron, qui ne pouvait nourrir les nombreuses fratries, il fallut faire venir de la main d’œuvre d’Espagne, du Portugal ou d’Italie.
A l’époque, son édification fut une gigantesque opération dans ce nord-Aveyron, si désert et secret jusqu'alors. Ce Barrage de Sarrans fut le premier acte d'une transformation profonde du paysage aveyronnai(pour plus de détails sur cette époque, on lira le témoignage de deux témoins : celui de Jo Petrucci, fondateur de l'Ambassade d'Auvergne et celui d'Ernest Vervier, doyen de Thérondels)
Lire également le dossier sur les barrages de la Truyère.

 

 

anecdotes à voir dans

http://camillopavan.blogspot.fr/2010/10/barrage-de-sarrans-construction-le.html

 
En 1929, lorsque à Ponte della Priula est passé le cyclone qui a abattu notre maison, tous les habitants d'alentour sont venus nous aider la rebâtir. Mais le matériau nous avons dû le payer et pour avoir l'argent pour payer nos dettes je suis parti en France comme ouvrier.
J'étais à bâtir un barrage au nord de la France [en réalité au sud du Massif Central]. Le patron était un certain Ferraro de Biella. Je lui ai dit carrément que j'avais besoin de cet argent pour payer mes dettes.
Nous étions six cents ouvriers, la plupart étaient des slaves mais il y avait aussi quelques compatriotes qui m'ont accusé d'être fasciste.
Un jour, j'étais là en chargeant des cailloux avec la fourche spéciale. Un compatriote arrive avec sa pioche et il me dit: «Ce soir nous aurons ta peau.» Dans la baraque-dortoir il y avait six lits d'un côté et six lits de l'autre côté par rapport à la porte, et mon lit était le dernier… Alors je suis allé dormir pendant trois nuits sur un cerisier. Le patron m'a demandé ce que j'avais. J'ai éclaté en sanglots lui racontant le fait. Lui, il a réuni tous les ouvriers, leur disant gare à eux s'ils m'avaient touché.
Mes compatriotes avaient dit que j'étais fasciste par l'envie, par méchanceté. Au fait c'était mon frère D. qui au village se vantait d'être fasciste dès le début, par conséquent en France ils s'en prenaient à moi.
Le barrage était situé dans le département de l'Aveyron et la ville la plus proche étaitRodès [Rodez] où on construisait des locomotives. Ce barrage s'érigeait entre deux montagnes.
Entre Cantal et Aveyron: Le barrage de Sarrans
Entre Cantal et Aveyron: Le barrage de Sarrans
Entre Cantal et Aveyron: Le barrage de Sarrans
Entre Cantal et Aveyron: Le barrage de Sarrans
Entre Cantal et Aveyron: Le barrage de Sarrans
Entre Cantal et Aveyron: Le barrage de Sarrans
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
j'ai beaucoup aimée impressionnant tous ses barrages merci !!
Répondre
I
je viens de lire Camillo Pavan!
il faut construire des barrages des ponts ;des immeubles toujours plus plus haut!!!
partout dans le monde!
combien de personnes y laisse encore la vie.? dans le monde !!!!
en ce moment des hommes ,travaillent dans des conditions !!!! ils savent tres bien ;qu'ils ne retourneront jamais plus dans leurs pays!!! on leurs prends leurs papiers!!!
pour un travaille ,sans retour!!!!

merci beaucoup ; je savais que des hommes mouraient ;sur des chantiers! mais connaitre un peu plus ,comment etait leurs travailles!!!! la peur au ventre!
Répondre