Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer. Vous y verrez les villages d'Auvergne. Les traditions et cuisine auvergnates. L'histoire et les légendes d'Auvergne, Des photos du siècle dernier. Les blogs et site qui parlent de notre région. Les personnalités auvergnates. La littérature du terroir. Des histoires drôles. Des photos de votre jeunesse . Et enfin une impression de faire partie de ce site tant les situations et évènements vous ressemblent. Bonne visite Vous pourrez également me soumettre des articles concernant votre village ou hameaux . Me parler des histoires locales M'envoyer des photos de familles anciennes en précisant bien le lieu ou la situation Voici mon adresse émail. retrauzon43@gmail.com

Pont Médiéval sur la Borne

 

La rivière Borne se traversait dans le village par un pont médiéval encore existant. D’origine fin XIe, début XIIe, il a été élargi et renforcé au XVIIIe siècle. C’est apparent au droit des avant-becs et après-becs, pointus façon médiévale, puis circulaires façon moderne, mais aussi au niveau de l’encorbellement. Cet ouvrage est long de 83 m entre piles d’entrées, soit plus de 100 m au total. Il restera en fonction jusqu’en 1852, date de mise en service du pont actuel. Une travée sera dynamitée par la Résistance en février 1944. Restauré par l'association Borne Patrimoine, il est désormais possible de le franchir à pied grâce à une passerelle métallique qui remplace l'arche détruite

 

Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Pont Médiéval sur la Borne
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost2
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article