Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer. Vous y verrez les villages d'Auvergne. Les traditions et cuisine auvergnates. L'histoire et les légendes d'Auvergne, Des photos du siècle dernier. Les blogs et site qui parlent de notre région. Les personnalités auvergnates. La littérature du terroir. Des histoires drôles. Des photos de votre jeunesse . Et enfin une impression de faire partie de ce site tant les situations et évènements vous ressemblent. Bonne visite Vous pourrez également me soumettre des articles concernant votre village ou hameaux . Me parler des histoires locales M'envoyer des photos de familles anciennes en précisant bien le lieu ou la situation Voici mon adresse émail. retrauzon43@gmail.com

Saint Préjet d'Allier

Saint-Préjet-d'Allier est un petit village du massif central.

 Le village est situé dans le département de la Haute-Loire en région Auvergne Rhône Alpes.

Le village de Saint-Préjet-d'Allier appartenait à l'arrondissement de Brioude et au canton de Saugues.

Désormais

Saint-Préjet-d'Allier fait partie du canton de Gorges de l'Allier-Gévaudan

Saint-Préjet-d'Allier adhère à la la communauté d'agglomération du Puy-en-Velay

 

Le code postal du village de Saint-Préjet-d'Allier est le 43580 et son code Insee est le 43220.

Les 159 habitants de Saint-Préjet-d'Allier se nomment les Saint-Priestois et les Saint-Priestoises.

   

 
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier

Le monument aux Morts

Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier

Au hasard dans le village

Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier
Saint Préjet d'Allier

Histoire.

Avant la Révolution, Saint-Préjet-d'Allier faisait partie du diocèse de Mende. Au XIV e siècle, la paroisse et le prieuré de Saint-Préjet relevaient de l'abbaye de la Chaise-Dieu. Au cours de la période révolutionnaire de la Convention nationale (1792-1795), la commune a porté le nom de Rive-d'Ance.

 

L’histoire de narcisses, mousses, myrtilles et autres champignons:

Le narcisse a une très grande importance dans l’histoire de Saint Préjet d’Allier. Au printemps, des dizaines de tonnes de narcisses collectés par les habitants étaient expédiées la nuit même à Grasse dans les usines de parfum. Durant 3 semaines, tout un quartier du village se transformait en une vallée fleurie pour une veillée embaumée au cours de laquelle virevoltaient les fleurs fortement parfumées. Cette fleur est très convoitée par les industries de parfums.

Saint Préjet était devenu l’un des principaux fournisseurs des distilleries de Grasse. A la tombée de la nuit, les employés (en majorité des femmes), arrivaient en bas du village. La manipulation du narcisse ainsi que son transport demandent une très grande délicatesse. A l’arrivée du camion, les bauges de fleurs étaient déchargées, pesées puis déballées sur le sol dans le hangar, une allée ou une rue si nécessaire. La fleur cueillie dans la journée est refroidit à la fraîcheur du soir. Ceci permet d’éviter qu’elle ne pourrisse et perde son précieux parfum.

Les hommes faisaient voler les gerbes de fleurs à grands coups de fourche pour accélérer le refroidissement. Peu après, les femmes refaisaient les ballots, délicatement, sans tasser les fleurs. Celles-ci étaient alors chargées dans le camion en partance pour la Côte d’Azur. Les narcisses devaient impérativement intégrer la distillerie moins de 24 heures après avoir été cueillis. Une fois à l’usine, le narcisse devenait parfum..

La mousse (du lichen en réalité) était collectée dans des sacs auprès des ramasseurs de la région était mise en bottes, pressée et livrée aux usines de parfum de la Côte d’Azur.
Les myrtilles, quant à elles, étaient collectées en caisses, puis triées et mises en barquettes pour la commercialisation.

Ces 3 activités ont disparu. Seule subsiste la collecte des champignons frais à destination de l’Italie.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article