Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer. Vous y verrez les villages d'Auvergne. Les traditions et cuisine auvergnates. L'histoire et les légendes d'Auvergne, Des photos du siècle dernier. Les blogs et site qui parlent de notre région. Les personnalités auvergnates. La littérature du terroir. Des histoires drôles. Des photos de votre jeunesse . Et enfin une impression de faire partie de ce site tant les situations et évènements vous ressemblent. Bonne visite Vous pourrez également me soumettre des articles concernant votre village ou hameaux . Me parler des histoires locales M'envoyer des photos de familles anciennes en précisant bien le lieu ou la situation Voici mon adresse émail. retrauzon43@gmail.com

Saint Geneys près Saint Paulien

Saint Geneys près Saint Paulien

Saint-Geneys-près-Saint-Paulien est un petit village du massif central

. Le village est situé dans le département de la Haute-Loire en région Auvergne Rhône Alpes

 Le village de Saint-Geneys-près-Saint-Paulien appartient à l'arrondissement de Le Puy-en-Velay et au canton de Saint-Paulien.

Pour une population de 324 habitants aujourd'hui et en comptait 732 en 1881

Le code postal du village de Saint-Geneys-près-Saint-Paulien est le 43350 et son code Insee est le 43187.

 L'altitude moyenne de Saint-Geneys-près-Saint-Paulien est de 900 mètres environ

Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Le monument aux Morts
Monument aux Morts

 

Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Fontaines et lavoir
Lavoir

 

Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Croix
Croix

 

Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Insolites
Insolite

 

Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Saint Geneys près Saint Paulien
Un peu d'histoire

Nemours vient au secours du Puy avec d'Urfé, fait renouveler le serment à là Ligue et obtient même une trêve de trois ans (1).

En Auvergne, le parti de Henri IV n'est pas plus heureux qu'en Velay. A Issoire, Yves d'Alègre a naturellement reconnu le roi huguenot. Mais il a fait supplicier le consul Espagnon, et s'est ainsi aliéné la ville. Il vit, d'ailleurs, dans le jeu et la volupté, et des tentatives qu'il fait contre les ligueurs à Sauxillanges et à Saint-Germain-Lambron sont malheureuses. Il est enfin assassiné avec sa maîtresse, la marquise d'Estrées, le 8 janvier 1592. Le duc de Nemours s'empare de son château d'Allègre, met une garnison à Saint-Paulien et démantèle Saint-Geneys. Et Antoine de Sénectère meurt oublié dans son couvent (3 nov. 1593) (2).

Cependant, Lyon se soumet à Henri IV le 25 février 1594, et de Chastes somme Le Puy d'en faire autant. Lestrange lui répond qu'il le fera pendre s'il'ne s'éloigne pas. Paris se rend à son tour, et des feux de joie éclairent Polignac. Le Puy, consterné mais exaspéré, arbore les couleurs espagnoles et « refuse de plus fort de reconnaître Henri IV » ; sur un faux bruit de la mort du roi, un mannequin le représentant est brûlé dans les rues. De Chastes a enfin recours à la trahison, et un complot doit lui livrer la ville. Mais le complot est dénoncé, et le sénéchal vient se faire massacrer à la porte Saint-Gilles, avec deux cents de ses partisans. Les traîtres sont pendus, et le faubourg Saint-Gilles abattu (3).

Cependant, le roi avait embrassé le catholicisme et l'excommunication du pape avait, été levée. Le Puy, la seule ville du royaume qui résistât encore au roi huguenot, se soumit enfin en 1595, et salua de ses acclamations la paix générale du 5 avril 1596 (4). Henri IV ramena le sénéchal au Puy, rétablit les États du Velay et le Consulat. L'édit de Nantes accorda la liberté du culte nouveau à la résHon de Tence. L'Auvergne et le Gévaudan s'étaient soumis dès 1594.

(1) Burel, 2-49 el suivantes.

 

Ils en Parlaient
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article