Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer. Vous y verrez les villages d'Auvergne. Les traditions et cuisine auvergnates. L'histoire et les légendes d'Auvergne, Des photos du siècle dernier. Les blogs et site qui parlent de notre région. Les personnalités auvergnates. La littérature du terroir. Des histoires drôles. Des photos de votre jeunesse . Et enfin une impression de faire partie de ce site tant les situations et évènements vous ressemblent. Bonne visite Vous pourrez également me soumettre des articles concernant votre village ou hameaux . Me parler des histoires locales M'envoyer des photos de familles anciennes en précisant bien le lieu ou la situation Voici mon adresse émail. retrauzon43@gmail.com

Ardes sur couze

 

Voici les photos du village d'Ardes prises en 2011 Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Ardes est situé dans le département du Puy-de-Dôme de la région de Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 16.59 km ² pour une population de 599 habitants.

Ce bourg pittoresque occupe un promontoire basaltique et a conservé de nombreux témoignages de son passé médiéval. La ville basse traversée par la Couze d'Ardes cumulait les fonctions religieuses et artisanales. La ville haute, quant à elle, fut fondée au 13ème siècle, son histoire est liée à celle de la puissante famille de Mercœur.

La Couze d'Ardes prend sa source dans les Monts du Cézallier et se jette dans la rivière Allier au niveau de la commune du Breuil-sur-Couze. Longue de 39.5 km, elle est réputée pour la pêche à la truite, qui est réglementée.

Promenade a Ardes sur Couzes

Aux portes du Cézallier se dresse Ardes-sur-Couze, bourg pittoresque occupant un promontoire basaltique et conservant de nombreux témoignages de son passé médiéval. Son histoire est liée à celle de la puissante famille des Mercoeur. Les vestiges de leur château dominent la ville.
Entre lacs et volcans, le Cézallier… un territoire préservé.
Zone de vastes plateaux, entre le massif du Sancy au nord et les monts du Cantal au sud, le Cézallier marque une pause dans le relief volcanique. Situé dans le Parc Naturel Régional des Volcans d' Auvergne, le Signal du Luguet culmine à 1551 mètres. Les tourbières du Cézallier, logées dans les creux glaciaires, abritent une végétation polaire très curieuse, comme la drosera (plante carnivore) et la sphaigne… Le cirque d'Artoux au pied du signal du Luguet est un bon exemple de l'utilisation de l'espace rural par l'homme avec ses estives et son habitat. Dans la plaine, au pied du Cézallier, jaillissent à proximité de terres rouges des sources salées où poussent une végétation méridionale.
C'est le royaume des grandes étendues où randonneurs (pédestres et équestres), passionnés de VTT sont rois, et où les amateurs de fromages, champignons, myrtilles, framboises sauvages, jonquilles, narcisses sont ravis… C'est aussi un espace préservé, convivial et authentique où tout est à découvrir : nature, paysage, patrimoine, gastronomie…
Des sources de La Couze d'Ardes aux sources salées d'Ardésy, le Cézallier est le paradis des pêcheurs avec notamment le lac de Roche Orcine à 1200 m d'altitude au-dessus de la plaine de Jassy.
 Ardes sur couze

Ardes la grande rue et la place de la Halle

 
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze



La source de Chabetout est puisée à Ardes-sur-Couze, cette source d'eau minérale naturelle gazeuse est actuellement embouteillée et commercialisée par la Société des Eaux du Cézallier. Découverte à l'époque Gallo-Romaine, elle sera d’abord connue sous le nom de Chabetout au 19ème siècle, puis sous le nom d'Arvie de 1995 à 2008 et enfin sous le nom d'Ardésy depuis 2012. En 1858, un bâtiment de captage et d'embouteillage fut installé, et un petit centre thermal avec une quinzaine de baignoires et 2 piscines furent créés. Suite au désintérêt des curistes et à la Première Guerre Mondiale, les établissements fermèrent leurs portes. Il faut attendre 1988 pour voir apparaître d’autres forages et les années 90 pour observer la nouvelle commercialisation de cette eau sous le nom d'Arvie. A l'heure actuelle, la production connue sous le nom d'Ardésy est destinée principalement à l'exportation vers les pays asiatiques mais vous pouvez la retrouver en grandes et moyennes surfaces en région Auvergne.

Les sources de la "Colline" et du "Cerisier" situées à Augnat, commune voisine d'Ardes-sur-Couze, font parties du même groupe de sources que celle du Chabetout. Elles sont réputées pour leur richesse en lithium, et sont exploitées depuis 1995. La source la plus profonde sert à l’alimentation de l'usine d'embouteillage et l'autre est gardée en réserve. Un sentier découverte des sources fut élaboré par la société Arvie et le Conservatoire des Espaces et Paysages d'Auvergne.

Le texte provient du lien ci-dessous

Église d'Ardes/Couze -Puy de Dome

 
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze

Le Château d'Ardes sur Couze-63-

 
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze

Les rues d'Ardes sur Couze en Octobre 2011

 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze

Les vieilles enseignes dans Ardes sur Couze

 
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
 Ardes sur couze
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
que d'emotions ce matin en découvrant les photos du village d'Ardes - en effet j'y ai passé une partie de mon enfance entre 7 et 12 ans - que des années bonheur - un grand MER CI -
et même j'ose vous embrasser -
Répondre