Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous y verrez les villages d'Auvergne,Les traditions et cuisine auvergnates,l'histoire et les légendes d'Auvergne,des photos du siècle dernier,les blogs et site qui parlent de notre région,les personnalités auvergnates,la littérature du terroir,des histoires drôles,des photos de votre jeunesse et enfin une impression de faire partie de ce site tant les situations et évènements vous ressemblent.Bonne visite

Boulevard Trudaine à Clermont

Les rues de Clermont le siècle dernier:

Boulevard Trudaine


Mais qui était Trudaine.
Daniel-Charles Trudaine, né à Paris, le 3 janvier 1703, était fils de Charles Trudaine, prévôt des marchands de Paris, devenu célèbre par sa droiture et son intégrité.

Après avoir occupé les charges de maître des requêtes, de conseiller d'État, d'intendant de la généralité de Riom, il fut choisi en 1743 par le contrôleur général Orry pour diriger, en qualité d'intendant des finances, le service des ponts et chaussées1.
Son premier soin fut de créer à Paris un bureau de dessinateurs chargés de réunir et de rapporter les plans des grandes routes, dont le contrôleur général Orry avait prescrit l'exécution en 17381.
Portrait de Daniel-Charles Trudaine, d'après Carmontelle
Ces plans, dessinés à l’échelle de une ligne pour dix toises, et accompagnés de tableaux détaillés, se trouvent encore dans plusieurs bureaux d'ingénieurs et sont remarquables par le soin avec lequel ils ont été dressés1.
Il est conseiller au Parlement de Paris, puis intendant d'Auvergne de 1730 à 1734. En 1743, il est nommé membre honoraire de l'Académie royale des sciences et, l'année suivante, directeur de l'Assemblée des inspecteurs généraux des ponts et chaussées, fonction qu'il occupe jusqu'à sa mort en 1769. En 1749, il est nommé Directeur du commerce, fonction considérable puisqu'il gouverne l'ensemble des intendants du commerce de France fonction qu'il occupe jusqu'à sa mort. C'est son fils Jean Charles Philibert Trudaine de Montigny qui lui succède à cette fonction de 1769 à 1777. Il fonde l'École royale des ponts et chaussées en 1747, avec à sa tête Jean-Rodolphe Perronet, ingénieur de la généralité d'Alençon.
Boulevard Trudaine à Clermont
Boulevard Trudaine à Clermont
Boulevard Trudaine à Clermont
Boulevard Trudaine à Clermont
Boulevard Trudaine à Clermont
Boulevard Trudaine à Clermont
Boulevard Trudaine à Clermont
Boulevard Trudaine à Clermont
Boulevard Trudaine à Clermont
Boulevard Trudaine à Clermont
Boulevard Trudaine à Clermont
Boulevard Trudaine à Clermont
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article