Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Auvergne Vue par Papou Poustache Auvergne une région magnifique à explorer.

Un routier Auvergnat

Papou Poustache

Les routiers Auvergnats des années 50-70

 

Pour illustrer cet article vous aurez une petite vidéo(de Berliet TR280) des années 70 sur un routier sillonnant nos routes Auvergnates.

Par le lien ci-joint vous verrez également des photos du film Gasoil qui illustraient également au travers d'une histoire la vie des routiers dans les années 50.

http://www.cpauvergne.com/2015/02/gasoil.html

Vous y verrez également quelques camions de l'époque mais aussi quelques uns de nos ancêtres

Un routier Auvergnat
Routiers Auvergnats
 
Je ne suis pas un expert en tant que routier et je sais que je vais avoir des commentaires sur cette vie (que je joindrais à l'article qui soient sur Facebook ou ici) toutefois pour avoir travaillé pendant 2 ans les week end dans un garage dans les années 1974 à 76 chez un transporteur issoirien qui n'est plus de ce monde je peux parler un peu de la vie de cette corporation.
 
Le routier partait souvent le dimanche soir après 22 heures surtout pour ceux qui faisaient l'étranger pour ne revenir que le mercredi matin cela représentait un tour et ils faisaient 2 tours par semaine à savoir qu'ils repartaient soit le mercredi soir ou le jeudi matin pour ne revenir au garage que le week end .
 
A cette époque au garage nous faisions les vidanges ,les graissages,le suivi des remorques (détordre les ridelles,remplacer les rivets) et aussi le taillage des pneus nous n'avions pas de machine électrique et c'était avec un outil tranchant à levier dont j'ignore le nom que l'on faisait ce travail très physique.
 
Les camionneurs eux bichonnaient leurs camions
 
Il m'est arrivé d'aller faire des tours une fois je me souviens nous avons chargé des munitions chez Manurin (obligation d'être deux) pour les emmener à Marseille pour l'Egypte et le patron nous avait donné de l'argent pour payer les dockers pour charger le camion en ail croyant la tache facile nous l'avons chargé nous même mais l'ail était en poudre et les colis pesaient 25kg et il y en avait 22 tonnes.
 
Le souvenir que j'ai de mes amis routiers de cette époque c'est que les 35 heures n'étaient pas pour eux leurs vies c'étaient leurs camions

 

 

Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat

Quelques véhicules d'autrefois sur nos routes d'Auvergne

Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Autres véhicules de toutes époques
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Un routier Auvergnat
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires