Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous y verrez les villages d'Auvergne,Les traditions et cuisine auvergnates,l'histoire et les légendes d'Auvergne,des photos du siècle dernier,les blogs et site qui parlent de notre région,les personnalités auvergnates,la littérature du terroir,des histoires drôles,des photos de votre jeunesse et enfin une impression de faire partie de ce site tant les situations et évènements vous ressemblent.Bonne visite

Les tuileries de Rizolles .

Cet article est reposté depuis Le village d'Auzon en Haute Loire.

Les tuileries de Rizolles

Celles ci sont référencées en 1807 et 1829  sur les plans napoléoniens  donc elles étaient présentes fin des  années 1700 nous pensons qu'elles ont  du cesser de produire à la mort des propriétaires dans les années 1838 à 1850 elles n’apparaissent plus sur le plan de l'instituteur de 1885 seules celles de Chappes et de Boussac y sont encore.

Nous avons recensé deux  familles de propriétaires Jean-Baptiste Allezard puis Hospital Mathieu son gendre  pour une et Sauvat Antoine  qui est décédé en 1938 qui possédait la deuxième mais dans les documents une Nathalie Sauvat est propriétaire d'une tuilerie en 1875.

 

L'emplacement d'une  tuilerie  est choisi en fonction de plusieurs critères :

 • La proximité d'un gisement d'argile afin de faciliter le transport du matériau, base de la fabrication.   ( la terre est argileuse à cet endroit)

 • La proximité d'une forêt qui fournira le combustible nécessaire pour chauffer le four. Celle-ci se trouve dans les taillis de chênes.

• La présence d'un point d'eau suffisant : le ruisseau qui coulait l'hiver permettait de stocker de l'eau

• Un terrain plat ou à faible déclivité :les 2 bâtiments qui restent sont sur une partie plate.

• Un chemin d'accès carrossable, peu pentu: le chemin qui conduit à Rizolles était à proximité.

• Préférence donnée, au terrain exposé au vent dominant, la bise dans la vallée de l'Allier. Ceci afin de faciliter le séchage des produits, d'activer le tirage du four au moment des cuissons et aussi de mieux éliminer les fumées.

Sur les plans napoléoniens et confirmés par les vestiges que nous avons trouvés, il y avait deux bâtiments  le four de cuisson  chez Mr Sauvat  et un autre pour l'élaboration des briques et tuiles chez Mr Allezard

En aucun cas la briqueterie se situe dans ou à proximité immédiate du village, ceci principalement à cause du risque d'incendie pouvant être provoqué par le four.

Dans ces toutes petites tuileries, briqueteries qui je pense sont familiales on produisait en regard de ce que nous avons trouvé sur les lieux des petites dalles de faible épaisseur jusqu'à 5 cm et de taille variant de 20*20 à 50*50 ainsi que des tuiles dites "canal"

La brique est un produit céramique composé des quatre éléments : terre (argile), eau, air et feu.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article