Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Auvergne Vue par Papou Poustache Auvergne une région magnifique à explorer.

Patrimoine Auvergnat: Le Rocher d'Aiguille

Papou Poustache
Patrimoine Auvergnat: Le Rocher d'Aiguille

En allant au Puy en Velay vous ne pouvez pas louper ce rocher remarquable avec sa Chapelle St Michel juchée dessus.

En contrebas de la colline du Puy-en-Velay, la chapelle romane de Saint-Michel est un véritable trésor d’architecture.

Accrochée en haut d’un pic rocheux haut de 82 mètres, vestige d’une ancienne cheminée volcanique en forme d’aiguille, d’où le nom du site de "l’Aiguilhe", c’est un site incontournable.

Son origine remonte à l’an 961, lorsqu’un chanoine nommé Truannus décida de tailler un escalier de 220 marches pour édifier au sommet du rocher une chapelle dédiée au patron des hauteurs, Saint-Michel.

Mystérieux vestige à l’atmosphère envoûtante, la chapelle est un joyau roman aux proportions parfaites et à la façade polychrome.

On y accède aujourd’hui par un escalier de 265 marches avec paliers aménagés pour des pauses bienvenues. La vue sur la cité épiscopale du Puy-en-Velay est magnifique.

Le rocher d'Aiguilhe

 

 

Historique


Le rocher d'Aiguilhe est considéré comme une montjoie (pyramide de pierre élevé par les pèlerins) naturelle. Il s'agit d'un piton volcanique. Une légende celtique s'y rattache et des archanges y étaient traditionnellement vénérés. On trouve de nombreuses excavations dans la roche : elles accueillaient des ermites.


L'évêque Godescalc et Trianus (doyen de la cathédrale) sont à l'initiative de la première construction de la chapelle en 962. Elle s'inspire, de façon plus modeste, du modèle d'Aix-la-Chapelle. Cet édifice primitif a été englobé dans un monument plus vaste du XIIe siècle, dont le plan, très original, suit les contours de la plate-forme qui accueille l'église au sommet du mont.


La façade et le clocher sont de cette époque, ainsi que les fresques. L'ascension du mont est alors perçue comme un complément au pèlerinage consacré à la Vierge. En 1247, le clocher est foudroyé. En 1562, les protestants détruisent la statue de Saint Michel.

Au XIXe, l'architecte Mallay reconstruit le clocher. Prosper Mérimée ordonne un débadigeonnage en 1851. Anatole d'Auvergne restaure les fresques. Enfin, en 1955, l'autel est également restauré.

Pour en savoir plus cliquer sur ce lien    rocher Aiguilhe

 

Blog de auvergnebassinauzonbrassac : Auvergne a travers les temps, Le rocher d'Aiguilhe

Blog de auvergnebassinauzonbrassac : Auvergne a travers les temps, Le rocher d'AiguilleBlog de auvergnebassinauzonbrassac : Auvergne a travers les temps, Le rocher d'Aiguille

Blog de auvergnebassinauzonbrassac : Auvergne a travers les temps, Le rocher d'Aiguille

Blog de auvergnebassinauzonbrassac : Auvergne a travers les temps, Le rocher d'Aiguille

Patrimoine Auvergnat: Le Rocher d'Aiguille
Patrimoine Auvergnat: Le Rocher d'Aiguille
Patrimoine Auvergnat: Le Rocher d'Aiguille
Patrimoine Auvergnat: Le Rocher d'Aiguille
Patrimoine Auvergnat: Le Rocher d'Aiguille
Patrimoine Auvergnat: Le Rocher d'Aiguille
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires