Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer. Vous y verrez les villages d'Auvergne. Les traditions et cuisine auvergnates. L'histoire et les légendes d'Auvergne, Des photos du siècle dernier. Les blogs et site qui parlent de notre région. Les personnalités auvergnates. La littérature du terroir. Des histoires drôles. Des photos de votre jeunesse . Et enfin une impression de faire partie de ce site tant les situations et évènements vous ressemblent. Bonne visite Vous pourrez également me soumettre des articles concernant votre village ou hameaux . Me parler des histoires locales M'envoyer des photos de familles anciennes en précisant bien le lieu ou la situation Voici mon adresse émail. retrauzon43@gmail.com

Le sac d'os

Le sac d'os

Voici un plat économique comme les auvergnats les aime on ne jette rien,il est surtout préparé dans le sud de la Haute Loire il nous vient de Lozère.

Le fameux « sac d'os », qui est un estomac cousu que l'on rempli d'os auquel restent des morceaux de viande (plat de côte, côtelettes, queue de cochon, morceaux d'oreilles...), de la couenne et relevé de thym, laurier, sel, poivre cuit pendant 3 heures après l'avoir fait dessaler 24 à 48 h (prendre la précaution de changer l'eau 2 ou 3 fois au moins)

Dans l’assiette

Elle se servira chaude, avec des pommes de terre bouillies ou vapeur, ou encore avec des lentilles ou des haricots blancs.

Un peu d’histoire

Cette étonnante spécialité lozérienne date d’au moins le XIXe siècle. Dans les fermes, lors de la tuée du cochon, tous les os étaient récupérés (queue, vertèbres, omoplate, etc.). On les associait à de la couenne, parfois à des abats (oreille) et à des chutes de jambon ou de jarret pour en garnir l’estomac de l’animal.

De nos jours, quelques charcutiers du Gévaudan et de Margeride, de l’Aubrac voisin, de même qu’une association à Bagnols-les-Bains (à l’est de Mende), défendent cette tradition culinaire.

Le sac d'os
La recette
 
Le sac d'Os :

Ingrédients : 1 panse de porc - 1,5 kg d'os plats (côtelettes, plat de côte, sternum)avec plus ou moins de viande, selon les goûts et recettes - 0.5 kg de couennes - ail, thym, laurier, sel, poivre, gros sel.
Facultatifs : 1 queue de cochon - 1 oreille - 1 morceau de pointe d'échine ou d'échine - clous de girofle.
Racler la panse de cochon (intérieur et extérieur). La nettoyer avec du vinaigre et un oignon.
Garnir la panse avec les os et les couennes coupées en petits dés. Ajoutez l'ail, le sel et le poivre, le thym et le laurier. Mélangez tous les ingrédients.
Coudre la panse et frotter avec du gros sel sur toute la surface de l'estomac.
Laisser sécher dans un lieu frais (et ventilé si possible) pendant 2/3 jours et laisser reposer entre 2 et 4 jours avant de la faire cuire ou de la congeler.
Faire dessaler le sac d'Os pendant 48 heures avant la cuisson. Enrouler la panse dans un linge pour la cuisson à feu doux (3 à 4 heures dans de l'eau). Certains profitent de la cuisson pour faire cuire des légumes dans la Casserole comme un pot-au-feu.
Servir chaud avec l'accompagnement de votre choix.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article