Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Auvergne Vue par Papou Poustache Auvergne une région magnifique à explorer.

Le Général Desaix

Papou Poustache

Louis Charles Antoine Desaix, né le au château d'Ayat3 à Ayat-sur-Sioule  (Puy-de-Dôme), mort le à Marengo (Italie), est un général français qui s'est illustré lors des guerres révolutionnaires et sous les ordres de Bonaparte, notamment en Égypte et en Italie. Selon l'usage de l'époque, afin de se distinguer de son frère, il a ajouté à son nom celui du fief de sa famille et a pris pour nom Desaix de Veygoux. Desaix est surnommé le « Sultan juste ».

 

Parmi les soixante généraux d’origine noble ayant servi dans les armées de la Révolution, Desaix tient le deuxième rang, juste après Bonaparte, pour ses qualités de commandant en chef.

« Il est rare et difficile de réunir toutes les qualités nécessaires à un grand général. Desaix possédait à un degré supérieur cet équilibre précieux entre l’esprit ou le talent et le caractère ou le courage » (Napoléon).
Malgré son ancienneté dans le grade de général de division, malgré son droit d’aînesse par l’âge et quoiqu’il fut général en chef, Louis-Charles-Antoine Desaix accepta avec ferveur et gratitude de devenir le second du général Bonaparte commandant en chef de l’armée d’Angleterre, convertie en armée d’Orient le 5 mars 1798. Pendant deux années, il fut le délégué à pleins pouvoirs du général en chef pour la Haute-Égypte. Et quand il reprit pied sur le sol de France, à Toulon, ce fut pour courir au combat auprès de « son général » jusqu’à contribuer par une charge héroïque à la victoire de Marengo, où il tomba mortellement blessé d’une balle au coeur le 14 juin 1800.
Plus proche par l’esprit de Vauvenargues et de Vigny que des maréchaux de l’Empire qu’il valut en art militaire, le général Desaix eut le rare privilège d’être l’ami de Bonaparte qui lui témoigna par écrit ses sentiments « avec une amitié que mon coeur, aujourd’hui connaissant trop profondément les hommes, n’a pour personne ». Seuls, par la suite, les généraux Duroc et Drouot deviendront les amis de l’Empereur.
Desaix s’était voué au chef qu’il admirait comme les chevaliers du Moyen-Age sacrifiaient tout à leur seigneur par idéal de conscience. Ce fut en Égypte de 1798 à 1800, qu’ils exercèrent ensemble leurs remarquables talents et que Desaix réalisa le rêve de sa vie.
D’une taille plutôt grande à l’époque, avec son abondante chevelure noire, sa moustache touffue qui cachait des cicatrices de blessures de guerre, ses grands yeux gris, Desaix avait l’air triste, mais ferme et bon. Sa vie fut d’une pièce, d’un fil tout aussi net que celui de son épée. Le devoir et le travail, telle fut sa droite ligne; se dévouer au service de la patrie, telle fut son ambition. Aucune ombre de cupidité, d’orgueil, de violence n’a terni sa figure militaire.
Louis-Charles-Antoine Desaix naquit au château de Saint-Hilaire à Ayat-sur-Sioule, le 17 août 1768, dans une noble et ancienne famille de tradition chrétienne et royaliste, originaire de Combrailles, connue depuis 1287 et dont les armoiries du XVe siècle portaient « d’argent à la bande de gueules chargée de trois coquilles d’or ». Du foyer qui abrita sa naissance, il ne subsiste que la terrasse et le jardin.
En 1474, son ancêtre paternel Jean des Ayes était écuyer, seigneur des Ayes, petit domaine sur la commune de Teilhet en Combrailles; puis par le mariage, en 1623, d’Annet des Ayes avec Silvaine de Brosson, la lignée reçut le fief de Veygoux, situé dans la paroisse de Charbonnières-les-Varennes (près de Volvic). Le manoir de Veygoux fut vendu en 1830, transformé en ferme, revendu et de nouveau transformé de telle sorte qu’il a perdu son visage d’antan. Le site reste charmant: un cirque, un ruisseau, des blocs de granit et de larges prairies à l’orient; ce fut le cadre de l’enfance du général Desaix....................................la suite dans le texte d’où cet extrait est issu.

https://www.napoleon.org/histoire-des-2-empires/biographies/desaix-louis-charles-antoine-1768-1800-general/

 

Le Général Desaix
Le Général Desaix
Le Général Desaix
Le Général Desaix
Le Général Desaix
Le Général Desaix
Le Général Desaix
Le Général Desaix
Le Général Desaix
Le Général Desaix
Le Général Desaix
Le Général Desaix
Le Général Desaix
Le Général Desaix
Le Général Desaix
Le Général Desaix

Un peu d'humour

Le Général Desaix
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires