Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous y verrez les villages d'Auvergne,Les traditions et cuisine auvergnates,l'histoire et les légendes d'Auvergne,des photos du siècle dernier,les blogs et site qui parlent de notre région,les personnalités auvergnates,la littérature du terroir,des histoires drôles,des photos de votre jeunesse et enfin une impression de faire partie de ce site tant les situations et évènements vous ressemblent.Bonne visite

Vieille Brioude

Le bourg de VIEILLE-BRIOUDE a été construit il y a plus de 1000 ans, en lieu et place d'un château disparu occupant une motte en plein cœur du village. Il a toujours été marqué par son pont renforcé au 19ème siècle, ultime passage sur l'Allier .

Vieille-Brioude Voici les photos du village de Vieille-Brioude et des alentours.

Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Vieille-Brioude est situé dans le département de la Haute-Loire de la région  Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 27.70 km ² pour une population de 1 203 habitants.

La carte de France du village de Vieille-Brioude est présente en bas de page.

 

 

Du haut de son éperon rocheux, le bourg de VIEILLE-BRIOUDE domine la vallée de l'Allier à la confluence du Ceroux. Le bourg s'étend le long d'un axe majeur en direction de BRIOUDE, contenu par l'escarpement naturel du terrain. La rivière Allier forme une limite avec les contreforts des plateaux du Livradois à l'Est ; le ruisseau du Ceroux marque l'extrémité Sud de la Limagne Brivadoise, avant les versants boisés de la Margeride au Sud Ouest.

Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Vieille Brioude
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article