Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer. Vous y verrez les villages d'Auvergne. Les traditions et cuisine auvergnates. L'histoire et les légendes d'Auvergne, Des photos du siècle dernier. Les blogs et site qui parlent de notre région. Les personnalités auvergnates. La littérature du terroir. Des histoires drôles. Des photos de votre jeunesse . Et enfin une impression de faire partie de ce site tant les situations et évènements vous ressemblent. Bonne visite Vous pourrez également me soumettre des articles concernant votre village ou hameaux . Me parler des histoires locales M'envoyer des photos de familles anciennes en précisant bien le lieu ou la situation Voici mon adresse émail. retrauzon43@gmail.com

Histoires droles Auvergnates Tome 6

Un vieux paysan Auvergnat veut vendre sa vache à la foire à Allanche

Elle est maigre, a le poil terne, les pis flasques.

Quand on lui demande si elle donne beaucoup de lait, il répond en gémissant:

- Oh, pas lourd ! Je me demande où passe tout ce qu'elle mange !

Son petit-fils de Murat qui l'accompagne lui dit alors :

- Papy, tu ne la vendras jamais comme ça, je vais te montrer...

Il shampouine la vache, lui passe le poil à la laque, lui cire les cornes, soigne ses yeux et met du fond de teint sur les pis. Elle en est méconnaissable !

Un homme s'approche:

- Vous avez une belle bête...

et le petit fils de rétorquer

- Et comment ! Elle a gagné les meilleurs concours agricoles à Aurillac !

- C'est une bonne laitière ?

- Alors là ! Pour la traire vous avez intérêt à prendre deux seaux parce qu'elle va vous en donner du lait ! Et pourtant elle mange très peu !

- Et vous en voulez combien ?

Le jeune homme alors se tourne vers son grand-père :

- Tu en veux combien Papy ?

-Une vache comme ça ? Je ne la vends plus !!

A Clermont Ferrand un mécanicien occupé à retirer le joint de culasse du moteur d'une Porsche Cayman  718 remarque qu'un chirurgien du cœur très connu du CHU vient d'entrer dans son garage. Le chirurgien attend patiemment que le responsable du garage vienne jeter un œil à sa voiture  lorsque le mécanicien l'interpelle du fond du garage :

  • "Eh Doc, puis-je vous poser une question ?"
  • Le chirurgien un peu surpris, se dirige vers le mécanicien.
  • Toujours occupé sur la Porsche, le mécanicien se lève fièrement, essuie ses mains dans un chiffon et demande :
  • "Alors Doc, regardez ce moteur. J'ai ouvert son cœur, retiré les valves, les ai réparées et remises aux mêmes endroits, résultat ça fonctionne comme si c'était neuf ! Donc comment se fait-il que je reçoive une misère en fin de mois et vous une fortune alors que vous et moi faisons pratiquement le même boulot ?"
  • Le chirurgien le regarde, réfléchit , puis en souriant se penche vers le mécanicien pour lui murmurer :
  • "Essayez de le faire avec le moteur qui tourne..."

Il est très tôt le matin. Un homme prend le téléphone de son Hôtel avenue de la libération à Clermont-Ferrand et appelle pour qu'un taxi passe le prendre et l'amène à l'aéroport d'Aulnat .

L'homme patiente environ une demi-heure, puis comme le taxi n'est toujours pas là, il appelle la compagnie de taxis 63. Là, on lui dit que le taxi est sur la route... Mais 15 minutes plus tard, c'est toujours pareil alors l'homme appelle la compagnie de taxis pour la troisième fois en hurlant presque:
- J'ai besoin d'un taxi de tout urgence, je dois prendre le vol  AF320 à destination de Lisbonne  et il décolle dans 30 minutes!
- Je suis désolé pour le retard. Votre taxi devrait être là dans quelques secondes maintenant.

Mais ne vous en faites pas, vous ne manquerez pas votre avion parce que ce vol décolle toujours avec du retard.
- Oui, c'est sûr qu'il décollera en retard aujourd'hui en tous cas, car c'est moi le pilote!

La petite histoire du dimanche.

Raymond nouvellement installé dans un petit village d'Auvergne a pris un nouveau médecin et dit à son ami.

Après deux visites et Des tests de laboratoire, il m'a dit que j'étais bien pour mon âge.

Avec cette remarque, je n'ai pas pu résister à lui demander :

- pensez-vous que je vais vivre jusqu'à 100 ans ?

Il m'a demandé :

- Buvez-vous de la bière une bonne Volcane ou une Doriane par exemple.

Je lui réponds

- Non

Il continue

- Du vin un bon vin de Boudes ou un saint Pourçain ou une bonne goutte de prune après le repas ?

-Oh non, De plus, je ne prends aucun médicament.

Puis il me demande :

-Est-ce que vous mangez du steak de Salers et des viandes Charolaises au barbecue ?

J'ai répondu :

- non ! Mon ancien médecin m'avait dit que les viandes rouges sont mauvaises pour la santé.

- Vous mangez au moins de la truffade ou un petit salé aux lentilles et votre bon morceau de Cantal ou de Saint Nectaire et à l'occasion une tarte à la myrtille ou une pompe aux pommes .

- Mon ancien médecin me l'a déconseillé pour éviter le cholestérol et le diabète.

-Est-ce que vous passez beaucoup de temps au soleil ? et allez à la pèche dans nos ruisseaux ou à l'Allier ?

- Eh bien non

- Faites-vous de la randonnée ? Du vélo ? '

Non, rien de ça.

- Des maitresses, du sexe

- Non plus.

Il m'a regardé et m'a dit ......

PUTAIN ! ....mais alors, pourquoi voulez-vous vivre jusqu'à 100 ans ?

L'ami un bon vivant qui aime la bonne chair de rétorquer

Écoute Raymond je crois que le médecin a raison, tu ne pourras pas rester en Auvergne retourne à Paris.

Il y a longtemps dans un village entre Brioude  et Saugues  du temps ou il y avait des curés de campagne .

Il en est un qui invite à dîner le chanoine du diocèse du Puy en Velay . Alors il met les petits plats dans les grands, demande à sa bonne de se surpasser, et sort le service en argent qu’il a hérité de sa mère.
Le dîner se déroule très bien. Mais, une fois le chanoine parti, le curé s’aperçoit que la louche à disparu.
« Un homme d’église de son rang ! il ne m’a tout de même pas volé ma louche en argent de maman !  » pense-t-il.

Mais les jours passent et il se dit qu’après tout il s’agit d’une pièce trop importante pour qu’on puisse l’emmener par inadvertance. Alors il se décide à écrire à l'évèché la lettre suivante :
« Monsieur le chanoine, je ne dis pas que vous avez emporté ma louche en argent, je ne dis pas que vous ne l’avez pas emportée, mais si jamais vous l’aviez emportée, soyez assez aimable pour me la rendre. »

Trois jours plus tard, il reçoit la réponse :
« Monsieur le curé, je ne dis pas que vous couchez avec votre bonne, je ne dis pas que vous ne couchez pas avec votre bonne. Mais si vous dormiez dans votre lit, vous y auriez déjà retrouvé la louche que j’ai glissé entre les draps… »

 

Deux auvergnats de vieux rats discutent :

- J’ai un truc pour manger à l’œil.
- Super, tu fais comment ?
- Je vais au restaurant assez tard, je commande une entrée, un plat, je prends mon temps, pour le café, le cognac, un bon cigare et j’attends la fermeture.
Comme je ne bouge pas, quand ils rangent toutes les tables et mettent les chaises dessus pour pouvoir fermer, le garçon vient pour me demander de payer. Je lui dis que j’ai déjà payé son collègue, qui est parti.
Simple, non ?
- Génial, fait l’autre ; si on essayait demain ?
- D’accord je réserve.

Le soir suivant, ils vont au restaurant, commandent de nombreux plats.

A la fin de la soirée, le garçon arrive et leur demande de payer.
Le premier gars lui répond : « Mais c’est déjà fait, à votre collègue qui est parti. »

Le copain ajoute alors : « Et ça fait un moment qu’on attend la monnaie ! »

Dans le tram à Clermont-Ferrand  une dame très âgée, qui se déplace en prenant appui sur une canne, monte à la station des Cézaux  dans une voiture  bondée.

Nous sommes en 2020, et personne ne cède sa place!!!!!!!!!

Elle tient difficilement debout et à l’occasion d’un arrêt à Saint Jacques un peu brutal , sa canne dérape sur le sol et elle s’étale de tout son long.

Bien assis sur son siège, un petit garçon d’environ six ans la regarde et lui dit :
« Vous savez madame, si vous aviez mis un petit bout de caoutchouc au bout de votre canne, vous ne seriez pas tombée ! »

La vieille dame, très en colère lui réplique du tac au tac :
- « Et si ton père avait fait la même chose, il y a six ans, j’aurais eu un siège aujourd’hui, non mais quel toupet ! »

 

 

L'histoire se déroule dans les années soixante dix à Issoire un notable de la ville va voir son médecin.

- Je suis très ennuyé Docteur  car mon fils revient du Larzac et il a passé la nuit avec des hippies vous savez comment elles sont elles négligent leur hygiene .Bref il est revenu avec une maladie enfin......vous comprenez!

- Ne vous affolez pas ,à son age çà arrive, beaucoup de monde a eu çà. Il va aller de ma part à la clinique Saint Louis.

- Oui mais figurez vous  sans que je le sache mon fils est sorti avec  ma jeune secrétaire il y a une dizaine de jours alors forcément ces maladies contagieuses.............

- Bah!  vous serez quitte pour lui accorder un congé supplémentaire.Envoyer la moi je lui ferais un bon traitement.

- Oui mais comme vous le savez dans le travail j'attache une grande importance aux rapports humains  et lors d'une soirée avec ma secrétaire............enfin vous savez bien.

Et hier soir je me suis rendu compte que...........

- Ha!Ha! c'est bien fait pour vous ! Mais ne vous inquiétez pas je vais vous guérir tout çà.

--------- déshabiller vous que je vous examine.

- attendez ce que je vous ai pas dit c'est que samedi dernier une vieille habitude conjugale .Alors imaginez quand ma femme va s’apercevoir qu'elle aussi..................çà va faire toute une histoire.

Et là le médecin rentre dans une colère folle

- Vous vous rendez compte on a pas idée d'être aussi crétin à ce point!

Vous pouviez pas surveiller  votre fils?

Votre femme,votre femme?Et la mienne vous y avez pensé à ce qu'elle va me dire.

Cela se passe il y a bien des années à Sainte Florine, Paulette  vieille fille  se présente chez un notaire pour enregistrer l'acte d'achat de sa maison au Simonette récemment acquise.

 Le notaire l'invite à s'installer, appelle son clerc et lui demande
 textuellement :


 "Veuillez, s'il vous plait, ouvrir la chemise de mademoiselle Paulette , examiner
 son affaire, et si les règles ne s'y opposent pas, faites une décharge pour
 qu'elle entre en jouissance immédiate !"


 La vieille fille est sortie et  n'a jamais pu finaliser sa vente on ne sait ou elle est passée !
 Pour moi, elle n'aurait pas dû fuir : elle aurait dû essayer de tirer
 les choses au clerc...................au clair désolé je m'égare!

La petite histoire du dimanche

Marcel se souvient dans son petit village de Lempdes quand il allait chercher du lait chez le crémier, qui te dit bonjour, avec ton bidon en alu, et tu prends du beurre, fait avec du lait de vache, coupé à la motte.

Puis tu demandes une douzaine d’œufs qu'il sort d'un grand compotier en verre. Tu sors sous un grand soleil sur la nationale et même tu vas boire un coup chez l'Ocussol

Le tout a demandé 15 minutes.

Voilà que la Marie me dit d'aller à Brioude à Carrefour pour acheter le nécessaire pour faire un flan pâtissier et une omelette pour midi .

Tout d'abord j'oublie mon masque il faut que je retourne à la voiture puis je tombe sur un caddie de merde dont une roue reste coincée et qui le fait aller dans tous les sens sauf celui que tu veux, tu entres dans le magasin tu mets du gel aux mains puis tu cherches le rayon crèmerie où tu te les gèles, pour choisir parmi 12 marques de beurre qui devrait être fait à base, de lait de la communauté au lieu du bon beurre Auvergnat

Et tu cherches la date limite...

Pour Le lait :

Tu dois choisir avec Des vitamines, bio, allégé, très allégé, nourrissons, enfants, malades, ou mieux en promo avec la date dessus et la composition.... ce que je veux c'est du lait de vache

Pour les œufs:

Tu cherches la date de la ponte, des œufs plein air bio et surtout tu vérifies qu'aucun oeuf n'est fêlé ou cassé, et paff !!! tu te mets plein de jaune sur Le pantalon !!!

Tu fais la queue à la caisse, la grosse dame devant toi a pris un article en promo qui n'a pas de code barre... alors tu attends, et tu attends...,puis toujours avec ce foutu caddie de merde, tu sors pour chercher ton véhicule sous la pluie, bien sur il est en haut

Enfin après avoir chargé la voiture, il faut reporter l'engin pourri et là, tu vas t'apercevoir qu'il est impossible de récupérer ta pièce de 1 Euro..., tu reviens à ta voiture sous la pluie qui a redoublé...

Cela fait plus deux heures que tu es parti............................et rien de prêt à manger pour midi.

 

 

Nous sommes dans la plaine  du Lembron un  agent des stupéfiants de Clermont s'arrête dans une propriété pour parler à un  fermier:
             «Monsieur,  je dois inspecter votre propriété car on nous a signalé de la culture de Cannabis
Le  fermier répond: «O.K.  Mais n'allez pas dans ce champ là-bas», en pointant Le lieu du  doigt.
L'officier  explose: «MONSIEUR,  J'AI L'AUTORITÉ DU GOUVERNEMENT»,
Dit-IL en prenant son   badge dans sa poche arrière et le montrant fièrement au fermier!  «VOYEZ VOUS ÇA ?

Ce  BADGE SIGNIFIE QUE JE PEUX ALLER OÙ JE VEUX,  ET CELA SANS JUSTIFICATION!

AVEZ- VOUS COMPRIS ?

SUIS-JE ASSEZ CLAIR  ?»

Le fermier hoche la tête poliment et retourne à ses  corvées.


Quelques  minutes plus tard Le fermier entend des cris et des hurlements et  aperçoit l'officier courir à toute allure, pourchassé  par   CHARLIE  Le  taureau!!!


À  chaque enjambée le taureau gagne du terrain sur l'officier qui n'a  aucune chance de se rendre à la clôture avant que Le taureau  ne lui  enfourche le postérieur!

L'Auvergnat  laisse tomber ses outils et court vers la clôture
Il se  met à crier à l'officier:

Montrez lui votre badge! Vite!!!!!!Montrez lui votre badge

Georges de Vichy  réalise une étude de marché dans les villages aux alentours de Clermont pour la compagnie qui fabrique un lubrifiant identique à la Vaseline il  frappe à une porte et se fait accueillir par une jeune femme ayant trois jeunes enfants accrochés à ses jupes.
 
Georges se présente :

- Je fais une enquête pour la compagnie locale "Gliss" qui produit un produit identique  à la Vaseline.
Avez-vous déjà utilisé notre produit ?
 
- Bien sûr, mon mari et moi l'utilisons souvent !
- Si ce n'est pas indiscret, j'aimerais savoir pourquoi vous l'utilisez ?
 
- Nous l'utilisons toujours pour faire l'amour.
 
- Habituellement, les auvergnats  me mentent et me disent qu'ils l'utilisent pour les chaînes de bicyclette ou pour graisser une poulie.

Je sais par contre que la majorité des gens l'utilisent dans la chambre à coucher.

J'admire votre honnêteté.

Vu votre franchise, pouvez-vous me dire exactement comment vous l'utilisez pour faire l'amour ?
Ça ne me dérange pas de vous le dire, moi et mon mari en enduisons la
poignée de la porte de chambre, ça empêche les enfants d'entrer.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article