Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Auvergne une région magnifique à explorer.Vous y verrez les villages d'Auvergne,Les traditions et cuisine auvergnates,l'histoire et les légendes d'Auvergne,des photos du siècle dernier,les blogs et site qui parlent de notre région,les personnalités auvergnates,la littérature du terroir,des histoires drôles,des photos de votre jeunesse et enfin une impression de faire partie de ce site tant les situations et évènements vous ressemblent.Bonne visite

Les marrons ou chataignes

En Auvergne nous avons énormément de Châtaigniers même si ce n'est pas la région proprement dite de ce genre de production il y a quand même des secteurs privilégiés :

en Châtaigneraie Cantalienne

La Châtaigneraie cantalienne est l'une des rares régions françaises,

dont le nom fait référence au châtaignier, tout comme il désigne ses habitants, les « Castanhaires »

et est    bien présente

en Châtaigneraie bourbonnaise ou Pays de la châtaigne (Païs de la Chastanhe en marchois) est une microrégion naturelle de France située essentiellement dans le département de l'Allier. Son nom lui vient du grand nombre de châtaigniers présents sur son territoire.

et autrefois dans le Puy de Dôme ou  on  remarque la présence de vieux boisements de châtaigniers, cette forêt est d'autant plus remarquable que rare .

Surnommé “arbre à pain” ou “viande des pauvres” car la châtaigne était un substitut courant des céréales dans les campagnes, le châtaignier a pris racine depuis des millénaires, dans des sites archéologiques remontant à l’époque glaciaire. Les châtaignes furent probablement l’un des premiers aliments des hommes, traversèrent les siècles pour passer du statut d’aliment de disette, à un aliment de fête aujourd’hui.

La châtaigne a longtemps été considérée comme aliment de base, très nutritif, au même titre que les céréales. Le châtaignier avait d'ailleurs été surnommé "arbre à pain". En Corse, dans le Massif Central mais aussi au Portugal, en Italie et en Afrique du Nord, les populations les plus modestes appréciaient son côté rassasiant et sa culture facile, jusqu'au 19ème siècle. Peu à peu, elle a quitté ce statut pour devenir un régal de saison.Châtaigne ou marron, il s'agit en fait du même akène (un fruit sec), issu du châtaignier. Elles sont deux ou trois à l'intérieur de chaque bogue épineuse qui finit par tomber des branches. Sous l'écorce marron et brillante se cache une chair plus ou moins blanchâtre. Lorsqu'elle est cloisonnée par une peau brunâtre, amère (le tan), on a affaire à une châtaigne. Dans le cas du marron, il n'y a aucune séparation, la coque renferme un fruit d'un seul "bloc.

Dans cet article la recette des  marrons grillés et la crème de marrons.

Les châtaignes se mangent également en légume pour accompagner l'oie ou la dinde,en farine,en purée,cuit à l'eau et ne surtout pas oublier le marron Glacé

 

Le fruit comestible du châtaignier (Castanea vulgaris, de la famille des Cupulifères (Fagacées)) est un akène (fruit à péricarpe sec, ne s'ouvrant pas à maturité) contenu dans une bogue épineuse. Cette bogue est constituée par un involucre de bractées mimant une capsule et s'ouvrant à maturité.
Origine géographique : régions froides et tempérées de l'hémisphère Nord. Il s'est ensuite répandu dans les régions méditerranéennes.

Le Chataignier est un arbre peu exigeant

Il se développe dans des sols acides, légers et bien drainés d'où une prédilection pour la pente. Il s'étiole dans un sol trop calcaire, argileux ou trop compact. Peu exigeant, il est reconnu pour s'adapter à des reliefs rocheux, impropres à toute autre culture. Il peut atteindre jusqu'à trente mètres de haut. Le jeune châtaignier présente une écorce lisse et brune aux reflets argentés, qui se ride par la suite.

Les marrons ou chataignes
Les marrons ou chataignes
Les marrons ou chataignes
Les marrons ou chataignes

Recette des marrons grillés.

 

Ingrédients :

- 1 Kg de marrons (ou chataignes)

 

Etapes :

1) Préchauffez votre four à 200°C ou faites votre braise dans une cheminée.

2) Nettoyez grossièrement les marrons et entaillez l'écorce le long de la lunule (partie claire du marron).

3) Disposez les dans un plat allant au four ou dans une poêle perforée qui ira sur la braise.

4) Comptez 20 minutes pour une cuisson au four et 15 bonnes minutes sur braises. A l'aide d'une pince, retournez les pendant la cuisson.

5) Retirez les de la poêle et enroulez dans du papier journal et de les laissez reposer pendant 10 à 15 minutes.

6) Epluchez et déguster, accompagnés d'un verre de poirée ou une bolée de cidre et même de bourru.

 

Crème de Marron

 

  1. Faire

  2. une incision circulaire sur les marrons (sur le dessus du marron).

  3. Mettre les marrons dans une casserole. Couvrir largement d'eau froide. Faire bouillir quelques minutes.

  4. Retirer du feu et prendre 2 ou 3 marrons à la fois en laissant les autres dans la casserole d'eau chaude. Retirer l'écorce.

  5. Mettre les marrons ainsi débarrassés de leur première peau dans la casseroles recouvrir d'eau faire bouillir 1 ou 2 minutes

  6. Retirer du feu et prendre 2 ou 3 marrons à la fois en laissant les autres dans la casserole d'eau chaude. Retirer la deuxième peau et les cloisons chose assez difficile à faire mis on enlève le plus gros.

  7. Au fur et à mesure, jeter les marrons dans une casserole contenant 1/2 litre d'eau tiède. Couvrir et faire cuire à feu doux quelques minutes. Pour vérifier la cuisson : quand ils s'écrasent facilement, ils sont cuits.

  8. Les égoutter les ai réduits en fine pate avec mon robot. Ca marche très bien. Garder au chaud.

  9. Faire avec le sucre et l'eau un sirop au 'petit boulé' (vous plongez l'écumoire dans le sirop, vous la sortez et vous soufflez: il se forme alors comme des bulles de savon), puis verser sur la purée chaude. Ajouter la vanille.

  10. Chauffer doucement en remuant. Laisser bouillir 15 à 20 minutes. La pâte doit être épaisse et tenir à la cuillère. Enlever la vanille.

  11. Mettre en pots et les retourner. On pourra conserver cette délicieuse crème de marrons pendant un an.

Toutes les étapes en Images

Les marrons ou chataignes
Les marrons ou chataignes

Enlever la deuxième peau

Les marrons ou chataignes
Les marrons ou chataignes

Faites cuire puis mixez

Les marrons ou chataignes

Mette la pâte dans un confiturier avec le sirop 1.5 kg de sucre pour 2kg de Fruit

Les marrons ou chataignes

La cuisson terminée mettre en pots et retournez ceux ci

Les marrons ou chataignes
Les marrons ou chataignes

Bon appétit sur une crêpe ,

avec une glace ou un gâteau dans un Yaourt ou fromage blanc nature

Les marrons ou chataignes

Merci de votre visite

Bon appétit

Les marrons ou chataignes
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article